Chanvre Agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

Chanvre

Chanvre au pluriel : Textile, Isolation & Construction, Cannabis, Histoire, Culturel, Droit. Mais, la version « récréative » n’est pas sans conséquence négative, en particulier : pour la conduite automobile, pour les jeunes…

Culture Agricole & Transformation du Chanvre 2017 - Laicite.fr Midi

Culture Agricole & Transformation du Chanvre 2017 – Laicite.fr Midi


Histoire du Chanvre, Wikipédia, « Le chanvre est une des premières plantes domestiquées par l’homme, au Néolithique, probablement en Asie. Il a ensuite accompagné migrations et conquêtes pour se répandre sur tous les continents. (…) »


17 000 ha cultivés


  • 17 000 ha cultivés (pour le vrac, les panneaux isolants, le béton de chanvre ; selon Agreste, Mémento 2020, Ministère de l’Agriculture) « […] Les isolants d’origine agricole, paille de céréales, chèvenotte de chanvre et autre laine de riz sortent progressivement de leur niche […] in « Le Pari des maisons sur Plants, Christophe Tréhet, Sésame n° 11, mai ’22 revue de chercheurs de l’INRAERevue-Sesame-INRAE.fr« 

Confédération Européenne du Lin & du Chanvre (page FB), CELC site, 115, rue du Louvre 75001 Paris, tél. 01 42 21 06 83, communication(a)mastersoflinen.com, « La Confédération Européenne du Lin et du Chanvre (CELC) est l’unique organisation européenne agro-industrielle organisation fédérant tous les stades de la production et de la transformation du lin et du chanvre. » (info de Catherine Choucan sur Facebook). Dossier Chanvre 9.10.12



La Creuse, territoire d’expérimentation de la culture du chanvre, 16.11.21 FranceCulture.fr Les Enjeux Territoriaux « Pourquoi la Creuse devient-elle un laboratoire à ciel ouvert pour la culture de chanvre ? avec Jean-Baptiste Moreau, agriculteur, député LREM de la Creuse. »


champ de chanvre agricole (04 Lurs 20.7.15 © PhI

champ de chanvre agricole (04 Lurs 20.7.15 © PhI


Culture & Transformation


  • Matériau. « La fibre de chanvre, un matériau stupéfiant ! 31.5.19 TPBM-presse.com – EnvirobatBDM – BTP. Du chanvre, on peut tout faire ou presque ! Une fois défibrée, la partie centrale de la tige donne de la chènevotte et la partie périphérique, de la fibre. Cette dernière est utilisée historiquement dans la fabrication de textiles, cordages, papiers et plus récemment dans l’industrie plasturgique et le bâtiment. […] Bureau d’Etudes de Manosque (04) pour l’isolation d’une crèche d’Aspres-sur-Buëch (05)… »

Le chanvre français et ses utilisations au jardin, 12.3.22 FranceInfo.fr, Il évite la pousse des mauvaises herbes, réduit la chaleur au sol. Le chanvre est également 100% biodégradable et offre une infinité d’autres utilisations. […] Aujourd’hui, la culture occupe environ 60 000 hectares en France. Toutes les parties de la plante sont utilisées : la partie haute en cosmétique ; la partie centrale pour l’isolation dans les bâtiments par exemple ; la partie basse – qu’on appelle la chènevotte – pour faire du paillage. Au potager, au pied des arbres, dans les allées… L’entreprise Géochanvre installée à Lézinnes en Bourgogne, fabrique des toiles de chanvre destinées au jardin et aux entreprises du paysage. []« 


Textile


Chanvre textile, par Futura-science.com, « (…) La culture du chanvre est soumise à déclarations officielles dans le cadre de la réglementation de la culture du chanvre en France. (…) »



Des baskets en chanvre, 3.3.22 FranceBleu.fr « La mauvaise réputation du chanvre, due à une propriété psychotrope a fait oublier ses autres nombreuses qualités. Le chanvre est très économe en eau. Sa résistante aux agressions extérieures lui vaut de ne pas nécessiter d’herbicide ou autre pesticide. Le chanvre peut être donc bio, par définition. La filière chanvre, en France, est en train de se remettre en marche. La société Ubac produit des baskets issues du chanvre français, mais fabriquées au Portugal. Si au XVIIe siècle, et pendant 300 ans, le chanvre a fourni à la Marine Royale des cordes en chanvre. Peu à peu, les filatures de chanvre ont totalement disparu au profit des matières synthétiques. Aujourd’hui, elles renaissent de leurs cendres grâce à notre engouement pour les produits naturels et français. Le chanvre n’a pas fini de nous surprendre. Outre sa solidité et sa résistance, il est thermorégulateur, anti bactérien et donc anti-odeurs. Sa filature d’aujourd’hui permet d’obtenir un tissu très souple, contrairement aux tissus d’antan. Associé à du lin ou de la laine, on peut produire des matières textiles très intéressantes. La plante donne aussi une huile vertueuse pour la santé et la peau. []« 


Chanvre Agricole, détail (04) Lurs 7.15 © PhI

Chanvre Agricole, détail (04) Lurs 7.15 © PhI

 


Construction


Construction avec du chanvre. « Depuis plus de 20 ans, l’association sécurise l’acte de construire en chanvre et valorise les acteurs de la filière. L’association Construire en Chanvre a défini quatre points incontournables pour construire en toute sécurité :

  1. Le respect des règles professionnelles : qualité de la construction
  2. La formation Construire en Chanvre des applicateurs : qualité des mises en œuvre
  3. L’utilisation d’une chènevotte labellisée « chanvre bâtiment » : qualité du granulat
  4. Et la mise en œuvre d’un couple liant/granulat validé par des laboratoires accrédités suivant les protocoles d’essais validés dans le cadre des règles professionnelles. Le béton devra répondre aux valeurs seuils des caractéristiques mécaniques exigées : qualité des matériaux » Construire-en-Chanvre.fr

un des deux champs de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

un des deux champs de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

 


Médecine


Cannabis thérapeutique : bientôt une nouvelle médecine complémentaire ? juin ’22, Essentiel Santé Magazine, Harmonie Mutuelle. Le cannabis à usage médical est actuellement évalué dans le cadre d’une expérimentation nationale. Au terme de cet essai, une généralisation du cannabis thérapeutique pourrait être envisagée. Toutefois, cette médecine complémentaire interviendrait seulement dans les situations où les patients n’ont pas d’autres recours thérapeutiques. […] Cinq situations ont été retenues pour inclure les patients dans le protocole : les douleurs neuropathique*, certaines formes d’épilepsie sévères, certains symptômes rebelles en oncologie liés au cancer ou à ses traitements, la spasticité douloureuse de la sclérose en plaques ou d’autres pathologies du système nerveux central et enfin, les situations palliatives [].


Médical, les deux substances du chanvre. « Le cannabis thérapeutique en 5 questions. Quels sont les médicaments autorisés ? Qui peut participer à l’expérimentation ? Le chocolat au CBD est-il thérapeutique ? 60 Millions fait le point. 60millions-mag.com 11.7.19 & 10.6.20 Nina Schretr. En raison de l’épidémie de Covid-19, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et la Direction générale de la santé (DGS) ont reporté l’expérimentation du cannabis thérapeutique au plus tard en janvier 2021. Les modalités (critères d’inclusion, formation des professionnels de santé, etc.) devraient, quant à elles, être disponibles d’ici la fin de l’été. Le cannabis thérapeutique sera bientôt une réalité en France, du moins son expérimentation. Le 11 juillet 2019, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a donné son feu vert au lancement d’une expérimentation de l’usage médical du chanvre. S’il va falloir probablement patienter jusqu’à 2022 pour connaître les résultats de l’étude, certains espèrent déjà des changements dans la réglementation, à l’instar de la trentaine de pays qui a entériné sa légalisation. L’État de Californie, aux États-Unis, fut le premier à le faire en 1996, afin de répondre aux besoins des malades du sida […] Cannabidiol et tétrahydrocannabinol. Le chanvre médical se distingue aussi par sa composition. Les consommateurs de marijuana recherchent les effets générés par le tétrahydrocannabinol (THC), la principale substance psychoactive de la plante. Dans les produits pharmaceutiques à base de chanvre, ce cannabinoïde est moins concentré – voire totalement absent – au profit du cannabidiol (CBD). Le CBD, qui possède des propriétés psychoactives mais n’est pas classé comme psychotrope, crée un effet relaxant et modère l’action du THC. Aucun pouvoir addictogène n’a encore été démontré pour cette substance, a conclu l’OMS en 2018. []« 


chanvre agricole (04) Lurs, 20.7.15 © PhI

chanvre agricole (04) Lurs, 20.7.15 © PhI

 


Marché Commercial


La ruée vers l’or vert. 17.2.21 CourrierInternational.com « Dans ce numéro, après la décision de l’ONU, en décembre, de retirer le cannabis de la liste des produits stupéfiants les plus dangereux, retour sur son usage médical, légal dans un nombre croissant de pays. La France a autorisé une première expérimentation sur 3 000 patients. Une question de société importante, mais aussi un business prometteur []« 


  • Au chanvre et caetera, boutique autrefois à Arles (13) Trinquetaille. www.au-chanvre-etc.com Et, qui a déménagé sur le plateau de Valensole (04), qui propose à la vente principalement des produits alimentaire, des cosmétiques et des vêtements au/en chanvre.

« La légalisation du cannabis rapporterait un milliard d’euros au fisc, 2.8.11 Liberation.fr (Source AFP), Une légalisation du cannabis, qui serait vendu avec une taxe fixée par l’Etat comme pour le tabac, rapporterait 1 milliard d’euros, estime l’économiste Pierre Kopp, professeur à l’université Panthéon-Sorbonne (Paris-I) dans un entretien au Monde daté de mercredi. [] »


Article « Fumeux »


Une affaire « fumeuse »Un journaliste du Provençal, Ph. S. relatait un peu rapidement dans des articles une plantation de chanvre (agricole), qu’il a pris pour du chanvre (récréatif) à Marignane (13). Suite à cet article, cet essai de culture (2 ha) d’une coopérative agricole ont été moissonnés au couteau sous l’objectif  photo des gendarmes !  (histoire reprise dans le roman « La Baie des singes« , Alain Dugrand, éd. Grasset)


Chanvre Agricole (04) bandeau PhI (c)

Chanvre Agricole (04) Lurs © PhI

 


« Récréatif »


« Vive le haschich ? »  » Pour témoigner que le « H » ne transforme pas l’honnête homme en pourceau » Vequaud Yves, éd. Orban Olivier 4.77, coll. Actualités, 156 pp. format poche (rééd. Edition L’Esprit Frappeur 1.02. ISBN: 2-84405-171-5). 25.11.12 MMTQ LQ


  • Cannabis (Suisse) : un point de vue (plutôt pro) sur chanvre-info.ch : « Quelle est la dangerosité du cannabis ? Meta étude ». « Le but de cette contribution est de fournir une vue d’ensemble objective sur les connaissances scientifiques de la recherche nationale et internationale. (…) »

« Dépénalisation du cannabis. Débat brûlant pour 2012 ?« , « Presque trente ans après la mort de Bob Marley, plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce week end [7 & 8 mai 2011] pour réclamer la dépénalisation de la consommation du cannabis en France. Outre des slogans pittoresque (« on veut du bédo bio »), le cortège parisien comptait dans ses rangs quelques élus. De quoi ravir l’association Cannabis sans frontières qui, à un an des élections présidentielles, rêve d’imposer « le thème de la dépénalisation dans la campagne politique » (…) «  (photo avec une image de feuille de Cannabis « Italie, Angleterre, Allemagne, Hollande, Belgique, Portugal, Canada… Pourquoi pas la France ? »), Direct Marseille Plus 9.5.11- Dépénalisation ou Non ? M. Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur sous le gouvernement Jospin (PS) est pour, « pour lutter contre le trafic » (Radio Nova, matin 21.6.11), tandis que M. Claude Guéant, actuel ministre de l’Intérieur UMP est contre également pour lutter contre le trafic ! M. Fillon et son gouvernement sont également contre.


Chanvre Agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

Chanvre Agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

 


« Récréatif » & Statut Juridique


« Cannabis : Daniel Vaillant cultive le pragmatisme. Drogues. Face à l’échec de la prohibition, l’ex-ministre de l’Intérieur prône une «légalisation contrôlée». Michel Henry, 16.6.11, Liberation.fr. « Daniel Vaillant n’a jamais fumé un joint de sa vie et il se dit «contre la consommation de cannabis». Ça n’empêche pas l’ancien ministre de l’Intérieur de Lionel Jospin de faire une proposition originale, dans un rapport au PS : créer «une filière nationale du cannabis inspirée de celle du tabac». Cette régie du cannabis (formule qui a existé au temps des colonies, pour le kif au Maroc et l’opium en Indochine) gérerait la production et la distribution. Deux types d’établissement proposeraient du cannabis, tout en interdisant publicité et vente aux mineurs : des débits simples, et des sortes de «cannabistrots» où l’on pourrait consommer. «Il faudra inventer», prévient Vaillant. Côté production, le rapport du groupe parlementaire SRC (socialiste, radical, citoyen) divulgué hier préconise la mise en culture de 53 000 hectares, créant une nouvelle filière agricole. «On n’est pas dans une démarche libertaire», précise Vaillant. Le député PS de Paris se veut pragmatique : la prohibition est un échec. La preuve ? Avec une des législations «les plus répressives d’Europe», la France a un des niveaux de consommation les plus élevés. []« .


Chanvre / Cannabis / Manuel Valls Wikipédia.« Cannabis. Le 12 octobre 2009, Manuel Valls se déclare « en désaccord total » avec la proposition de dépénalisation ou de légalisation encadrée du cannabis faite par Daniel Vaillant qui visait pourtant notamment à priver les trafiquants d’une source de revenus, Valls arguant du risque de perte des repères, de fin des interdits, et que « la drogue, […] source de l’économie souterraine, ne peut pas être traitée ainsi » NouvelObs.com, 12 octobre 2009« . 26.7.12


champ de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

champ de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

 


« La légalisation du cannabis rapporterait un milliard d’euros au fisc, 2.8.11 Liberation.fr (Source AFP), Une légalisation du cannabis, qui serait vendu avec une taxe fixée par l’Etat comme pour le tabac, rapporterait 1 milliard d’euros, estime l’économiste Pierre Kopp, professeur à l’université Panthéon-Sorbonne (Paris-I) dans un entretien au Monde daté de mercredi. Pierre Kopp a comparé le coût de la politique de lutte contre le cannabis à celui d’une éventuelle autorisation. «Légaliser ne conduirait pas à une explosion de la consommation si la taxe fixée par l’Etat permettait de maintenir le prix actuel (environ 5,50 euros le gramme). Le prix est la variable essentielle: s’il était trop élevé, cela susciterait du trafic. S’il était trop bas, la consommation pourrait se développer. Il devrait en fait être un peu plus élevé qu’aujourd’hui pour compenser la disparition du risque que comporte l’achat (vol par le dealer, interpellation par la police, etc.)», estime M. Kopp. []« 


  • « Le cannabis pousse aussi à la Grave [05] ». « (…) 15 juin, les gendarmes de la brigade de la Grave (…) ont procédé à une perquisition (…) ont découvert une plantation de cannabis ainsi que 700 g d’herbe de cette plante (…) chez un habitant de la commune (…) de 30 ans (…). » [Donc en hauteur, la Grave est à 1 500 m d’altitude], in LaProvence.com (éd. Alpes) 18.6.11 [date symbolique !].

Débat ouvert, participez ! écrire à midi(a)laicite.fr06 52 27 09 38


création, 25.11.12midi(a)laicite.info – 06 52 27 09 38 – Aidez Laicite.fr Midi, don sur HelloAsso.

Trois couleurs, coquelicot, colza, prairie (04) Gréoux 20.5.21 © PhI

Info Dernière janvier 2022

Infos rassemblées par des laïques d’ici et d’ailleurs

Laïcité 9 déc. à Bagnols-sur-Cèze (30) Femmes Solidaires & UFAL Laïques © PhI
Laïcité 9 déc. à Bagnols-sur-Cèze (30) Femmes Solidaires & UFAL Laïques © PhI

Laïcité

Citoyenneté & Laïcité, Mazan. Au travers des rappels historiques et juridiques, Jean-Pierre Fraysse, président de la Société d’Action et d’Etudes Laïques (SAEL) présentera ces notions [au Cercle Républicain (84) Mazan Facebook]. S’il n’existe aucune définition de ces principes, on doit pour les comprendre examiner leur histoire, en préciser le contenu par un rappel notamment d’un certain nombre de règles de droit. Conférence, samedi 15.1.22 – 16 h 30, salle de l’Allée, Mazan (84) – site – Coordonnées de la SAEL 84 sur « Outils Laiq« .

champ de coquelicots (04) Gréoux 20.5.21 © PhI
champ de coquelicots (04) Gréoux 20.5.21 © PhI

Sur le sondage « Les lycéens, le droit à la critique des religions et les formes de contestations de la laïcité à l’école ». Réponses de l’IFOP aux fausses informations diffusées par la Vigie de la laïcité. 13.12.21 IFOP.com – « Dans un communiqué publié le 8 décembre, la Vigie de la laïcité s’est attelée à un travail de désinformation envers un sondage Ifop / Licra / DDV afin d’inciter les médias « à ne pas relayer tel quel » celui-ci, au nom du fait qu’il contiendrait de nombreux biais. Or, si l’IFOP est ouvert au dialogue et aux critiques sur ses enquêtes, notre institut ne peut pas laisser passer des allégations mensongères dénotant aussi bien une incompétence sur le plan technique qu’une malhonnêteté sur le plan éthique. Vous trouverez ci-dessous la réponse de l’IFOP point par point à des allégations qui ne reposent sur aucun fondement méthodologique. []« 

Trois couleurs, coquelicot, colza, prairie (04) Gréoux 20.5.21 © PhI
Trois couleurs, coquelicot, colza, prairie (04) Gréoux 20.5.21 © PhI

La science dans les contextes islamiques. Questions d’islam par Ghaleb Bencheikh, 16.1.22 FranceCulture.fr – La physicienne Faouzia Charfi [Université de Tunis] revisite l’histoire des sciences et leur essor dans les contextes islamiques avec toute l’effervescence de la traduction ainsi que la translatio studiorum. La vision coranique du monde est-elle conciliable avec les connaissances scientifiques actuelles ? Va-t-elle de pair avec les ressources inventives de la technoscience ? Ou bien sommes-nous dans deux registres épistémologiques orthogonaux ? Comment guérir de la pathologie du concordisme d’une part et dirimer les lectures littéralistes chez les fondamentalistes ? C’est ce que la physicienne Faouzia Charfi explique en appelant à en finir avec les compromis lorsqu’il s’agit de défendre la science moderne. Il y va de l’autonomisation du champ du savoir et de la connaissance par rapport à celui de la révélation et de la croyance. Pour en parler : Faouzia Charfi, essayiste, professeure de physique à la Faculté des sciences de Tunis (FST), membre de l’Académie Tunisienne des Sciences, des Lettres et des Arts Beit al Hikma, membre du Comité de création puis du Comité Scientifique de la Cité des Sciences de Tunis, membre fondateur de la Société tunisienne de physique. Elle est l’auteure notamment de « L’Islam et la science. En finir avec les compromis », éd. Odile Jacob, 2021; « La science en pays d’Islam », éd. Bayard, 2020 ; « Sacrées questions… Pour un islam d’aujourd’hui », éd. O. Jacob, Paris, 2017 ; « La Science voilée », éd. O. Jacob, Paris, 2013 []« 

Laurent Bouvet, le soldat de la Gauche Républicaine, est mort. Défenseur pugnace de la laïcité, Laurent Bouvet est décédé à Paris ce samedi 18 déc. La gauche perd l’un de ses aiguillons. Clément Pétreault 18.12.21 LePoint.fr – Avec la disparition de Laurent Bouvet, annoncée par sa femme sur Facebook, c’est une partie de la mauvaise conscience de la gauche qui s’évapore. Politologue, fondateur du Printemps républicain et auteur de nombreux ouvrages sur l’identité et l’insécurité culturelle, Laurent Bouvet s’est éteint à Paris ce samedi à l’âge de 52 ans. Bien qu’atteint par une maladie dégénérative, il trouvait encore les forces de publier en juillet 2020 Le Péril identitaire (Éditions de l’Observatoire), un essai testament, dans lequel il tentait, une dernière fois, de mettre la gauche en garde contre la lente dérive identitaire dont elle fait l’objet depuis plusieurs années. « Si l’on désire résister à la pression de ce monde individualiste devenu identitaire, il faut avoir des principes solides auxquels on ne déroge pas. En France, ça s’appelle la République. Le républicanisme à la française constitue une proposition politique capable de limiter les effets délétères de l’individualisme libéral et les inégalités sociales », répétait-il pour expliquer l’ancrage à gauche de son engagement républicain. […]« 

Film « Les 3 Vies du Chevalier [de la Barre] » (synopsis) Azoth Studio : « au fil de son récit, le réalisateur éclaire l’évolution de la liberté de penser en France depuis l’Ancien Régime jusqu’à aujourd’hui en suivant les rebondissements d’une affaire emblématique : l’Affaire n°23 dite « La Barre » : un procès pour blasphème instruit, en France au siècle des Lumières, et qui continue de défrayer la chronique depuis plus de 250 ans. Une histoire racontée au fil du procès du Chevalier de la Barre et de la lutte de ses défenseurs pour sa réhabilitation. Un documentaire de création éclairé par de nombreux chercheurs dans une fresque où se mêlent sculpture et politique au rythme d’une musique originale interprétée à l’image par l’Orchestre de Picardie au Théâtre Impérial de Compiègne. Le film a reçu le soutien du Conseil Régional Picardie, de l’Institut Voltaire de la Ville de Genève et est placé sous le haut patronage de la Commission Française pour l’UNESCO. Il a également reçu le « Prix de l’Initiative Laïque » aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois décerné conjointement par la MAIF, la MGEN et la CASDEN. Le film a clôturé en 2016 le colloque international « Islam & Laïcité » à l’Alliance Française de Singapour organisé par Sciences Po. le CNRS et la National University of Singapore sous les auspices du Ministère des Affaires Étrangères. []« 

Marseille (13) les ports ouvrant vers la Méditerranée et l'universel 6.2.11 © PhI
Marseille (13) les ports ouvrant vers la Méditerranée et l’universel 6.2.11 © PhI

Démocratie

État d’urgence sanitaire : concilier droit, santé et liberté. 3.1.22 FranceCulture.fr L’Invité(e) des Matins, Guillaume Erner, Dominique Rousseau, prof Droit Constitutionnel, et Monique Canto-Sperber, philosophe [PUF]. « Presque deux ans après le début de l’épidémie, les Français se sont-ils habitués à la perte de certaines de leurs libertés au nom de la sécurité sanitaire ? Dévoilé par le gouvernement lundi dernier, et déjà validé par le Conseil d’État, le nouveau projet de loi sanitaire est aujourd’hui soumis au vote de l’Assemblée nationale. Parmi les mesures importantes – et polémiques – il est question du passe vaccinal, qui restreint l’accès à la majorité des lieux publics aux seules personnes vaccinées. Si l’objectif est avant tout de faire pression sur les personnes non-vaccinées, cette mesure est aussi dénoncée comme liberticide. Alors que l’État d’urgence sanitaire se prolonge et que ses mesures exceptionnelles tendent à s’ancrer dans la durée, un nouveau projet de loi restreignant les libertés est-il encore légitime ? []« 

Coquelicot dans un pré, 2.4.21 © PhI
Coquelicot dans un pré, 2.4.21 © PhI

Droit, Santé, Liberté

Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il a coordonné le numéro hors-série 2021 de la Revue du droit public Les Etats d’exception, un test pour l’Etat de droit”. Son prochain livre Six thèses pour la démocratie continueparaît le 23.2.22, éd. Odile Jacob. Monique Canto-Sperber, philosophe spécialiste de la pensée morale et politique contemporaine, directrice de recherche au CNRS, auteure de “Sauver la liberté d’expression”, éd. Albin Michel (2021) et de “La fin des libertés” chez Robert Laffont (2019).

« Nous ne sommes pas en dictature. Je constate pourtant qu’il y a un affaissement des libertés et de l’exercice des libertés publiques comme individuelles. On nous oblige à porter le masque à l’extérieur, on ne peut pas sortir librement sans masque. Ce sont des recommandations de bon sens mais dans un État de droit, ces règles doivent être délibérées et discutées. Dominique Rousseau

L’État d’urgence est sensé concilié État de droit et les libertés afin de préserver l’ordre public. C’est un paradoxe parce que l’ordre public est aussi normatif, il inclut le respect de la liberté, or l’État d’urgence sur certains points s’en affranchit. Monique Canto-Sperberx

création, 1.1.211905(a)laicite.fr – 06 52 27 09 38

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

3 Questions Elections 2021

3 Questions Laïques aux Candidatures aux Elections Départementales et Régionales de 2021

Depuis une vingtaine d’années, nous envoyons trois questions laïques aux candidatures aux élections municipales, départementales, régionales et législatives.

abeille & fleur (83) Vinon 26.3.19 © PhI
abeille & fleur (83) Vinon 26.3.19 © PhI

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département et de la Région ?


2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ? Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des  associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?


3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Clématites (04) Laïcité © PhI
Clématites (04) Laïcité © PhI

Premières Réponses 2021

1°/ Philippe Keller, candidat remplaçant Départementales, Arles (13)

2°/ Madeleine Fauchâtre, candidate titulaire, Départementales, Gap (05)

3° / Myriam Ghedjati, candidate titulaire, Départementales, Arles (13)

4° / Céline Laplace, Gilles Caroll, Citoyens Libres et Unis (83) Garéoult Départementales (par M.C. Heylebroeck pour Citoyens Libres et Unis)

5°/ Hervé Guerrera, Tête de liste régionale « Oui La Provence !« 

6°/ Collectif Citoyen 05, Départementales

LIRE les réponses sur Réponses aux 3 Questions Laïques 2021.

Parmi les autres 3 Questions…

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI
Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

création, 1.6.21