Vestival, laine et moutons 8.11 Trièves (38) ass. Filambulle

Info Dernière décembre 2021

Infos rassemblées par des laïques

Expo Femmes Solidaires – Clara Mag & Débat Laïcité de Femmes Solidaires et UFAL Laïques, à Bagnols-sur-Cèze (30), le 9 déc. ’21, à la MAS, Maison des Alternatives Solidaires. Autour de l’expo Laïcité, illustrée, de Femmes Solidaires & de Clara Magazine, Anne Godard & Ph. Isnard ont présenté ces principes de liberté de conscience et de penser, et les règles d’égalité de la laïcité, ainsi que leurs applications pratiques dans notre quotidien. Un débat s’est ensuite engagé avec la salle, et la soirée s’est achevée autour d’un petit buffet. [organisation commune de Femmes Solidaires et de l’UFAL, groupes de Bagnols-sur-Cèze]

Laïcité 9 déc. à Bagnols-sur-Cèze (30) Femmes Solidaires & UFAL Laïques © PhI
Laïcité 9 déc. à Bagnols-sur-Cèze (30) Femmes Solidaires & UFAL Laïques © PhI

Carpentras (84). Expo Laïcité de l’UFAL et sa présentation au lycée agricole Louis Giraud de Carpentras, le 9 déc. Rencontre avec les élèves et des enseignants.

Apt (84). Film « Les Trois Vies du Chevalier [de la Barre] » et Débat La¨¨icité avec le réalisateur Dominique Dattola, l’universitaire F. Frégosi, Ph. Isnard UFAL, C. Poggi GODF et la loge Carista, le 3 déc.

  • Film « Les 3 Vies du Chevalier [de la Barre] » (synopsis) Azoth Studio : « au fil de son récit, le réalisateur éclaire l’évolution de la liberté de penser en France depuis l’Ancien Régime jusqu’à aujourd’hui en suivant les rebondissements d’une affaire emblématique : l’Affaire n°23 dite « La Barre » : un procès pour blasphème instruit, en France au siècle des Lumières, et qui continue de défrayer la chronique depuis plus de 250 ans. Une histoire racontée au fil du procès du Chevalier de la Barre et de la lutte de ses défenseurs pour sa réhabilitation. []« 

Autour du 9 décembre[1905], journée(s) de la Laïcité…2006-20112015

Semaine Laïcité autour du 9 décembre UFAL.org
Semaine Laïcité autour du 9 décembre UFAL.org

Laïcité & Pédagogie

Vendée. Article 25 de la Loi de 1905. Au nom de la laïcité, la justice ordonne le retrait d’une statue de Saint Michel en Vendée, S. Kovacs 16 & 17.12.21, LeFigaro.fr. « «Au nom du bon sens», le maire Yannick Moreau a décidé de faire appel du jugement. Saint Michel et son dragon vont-ils être terrassés par des libres-penseurs [FNLP] de Vendée ? Saisi par cette association de défenseurs de la laïcité, le tribunal administratif de Nantes a ordonné, jeudi, à la ville des Sables d’Olonne, de retirer, dans les six mois, la statue de l’archange du domaine public communal. Mais «la Ville ne se laissera pas faire!», proclame le maire (DVD) Yannick Moreau, qui « au nom du bon sens », a décidé de faire appel du jugement []« 

Histoire & Laïcité

Laïcisation. La IIIe République et la laïcité, Jacqueline Lalouette [historienne], 2.5.19, ACTISCE, Patronage Laique Jules Vallès. « Même si la répression versaillaise, consécutive à l’écrasement de la Commune de Paris, avait, pour un temps, anéanti la combativité républicaine, l’aveuglement du parti de l’Ordre moral devait redonner son élan au combat en faveur d’une laïcisation des institutions, dont le programme de Belleville inspiré par Gambetta avait fait, dès 1869, l’un des axes majeurs du discours radical. Si Gambetta, fut le premier donner le départ de la reconquête républicaine, c’est le nom de Ferry qui reste attaché à la confection, à partir de 1879, d’un véritable manteau d’arlequin législatif, qui constitue le socle du système éducatif français. Tous les degrés d’enseignement furent concernés. Dans l’enseignement supérieur, la loi du 18 mars 1880, interdit aux établissements privés de prendre le titre d’Université. []« 

  • Un Cercle laïque (75). « Le Patronage laïque Jules Vallès est un lieu de réflexion, de formation et d’échanges ouvert à toutes et à tous. Centre ressources sur les valeurs républicaines et laïques, il permet au grand public de s’informer sur l’histoire et les enjeux des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité. []« 
Patrimoine. Les Routes de la République, Laïque & Sociale © Laicite.fr Midi
Patrimoine. Les Routes de la République, Laïque & Sociale © Laicite.fr Midi

Patrimoine LaïquePatrimoine & HistoirePatrimoine (Bibliographie)

  • 1851, association pour les résistances républicaines (coup d’Etat du 2 décembre 1851)

Laïcisation des noms de rues, à Manosque (comme à Arles, Tarascon, Beaucaire). « Vers la fin du XIXe siècle, un mouvement anticlérical et antiroyaliste décida les membres du conseil municipal à effacer de nos rues tout ce qui pouvait rappeler la religion et la royauté. C’est ainsi qu’entre autres, la rue François 1er devint « la rue du 14 juillet », la rue Notre-Dame, la « rue Jean-Jacques Rousseau », la rue du Père Colombi, « la rue Danton », et la rue du Couvent des Soeurs Sans Nom « la rue Sans-Nom ». (Association Manosquine de Recherches Historiques et Naturelles). UFAL Laïques 04 a recueilli un article de La Provence sur cette laïcisation de la municipalité de 1888 dirigée M. Honde, ancêtre du maire Robert Honde, et a effectué une recherche fructueuse aux archives communales. Voir aussi, Patrimoine laïque.

Rues renommées, "LesRoutes de la République" © Laicite.fr Midi
Rues renommées, « Les Routes de la République » © Laicite.fr Midi

Beaucaire Républicaine

Citons des extraits de « Beaucaire, Maurice Contestin, éd. Equinoxe, coll. le temps retrouvé 1990, 96 pp. 98 FF, ISBN 2-908-209-09-8.

  • Rues Renommées.  » A partir de 1881, la politique républicaine, teintée d’Anticléricalisme, se manifeste jusque dans la dénomination des rues » [pp. 78-79]. comme à Tarascon, Arles, Manosque… des noms de voies publiques d’origine religieuse et de l’Ancien régime sont remplacées par des noms républicains, ainsi, près du canal, la Rue de la Providence devient la Rue Rouget de l’Isle, auteur de la Marseillaise.

De la Liberté à la République. « La place vieille, était la place de la Liberté sous la Révolution, avec un arbre de la Liberté et un autel de la patrie. Aujourd’hui, cette place est nommée place de la République »… avec à l’époque « un Drac de carton-pâte, modèle languedocien du monstre provençal, la Tarasque » [p. 78]. Cet auteur oublie, le Drac, la bête du Rhône, évoqué par Frédéric Mistral, ainsi que le Drac de Mondragon et celui de Draguignan.

Laïcité ailleurs et ici

Laïcité dans les pays Anglos-saxons ? Cécile Révauger, vidéo YouTube Patronnage laïque, 3.11.16, « Le terme « laïcité » ne peut se traduire en anglais. Securalism est un concept voisin mais non identique, qui distingue tout au plus ce qui est « laïc » de ce qui est « clérical ». Nous ne pouvons juger les rapports entre églises et Etat avec les mêmes critères, en raison des différences culturelles. En effet la pluralité religieuse et l’implication des églises dans les combats sociaux sont des caractéristiques très nettes du monde anglo-saxon. Chaque religion, conçue comme étroitement liée à une communauté ethnique, est respectée en tant que telle. [] » .

  • Histoire de laïcité en France, 4.12.20, CRHIA Laboratoire d’histoire, Vidéo réalisée par le LIPE (Laboratoire d’innovation pédagogique sur l’Europe), la plateforme numérique de diffusion de ressources pédagogiques sur l’Europe produites par des chercheur.se.s et des enseignant.e.s. L’Article 1er de la Constitution française du 4 octobre 1958 stipule que: « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances ». []« 
Trois couleurs, coquelicot, colza, prairie (04) Gréoux 20.5.21 © PhI
Trois couleurs, coquelicot, colza, prairie (04) Gréoux 20.5.21 © PhI

Dérives sectaires : les risques de l’emprise des Sectes, 21.10.21 Soustons (40), UFAL Adour Côte Sud avec le GEMPPI, une conférence de l’Ufal-Adour Côte Sud (40), avec la participation de Maître Daniel Picotin, ancien avocat au Barreau de Bordeaux et de Jean-Philippe Boyé, Universitaire, travailleur social, formateur en Travail Social à l’IRTS Aquitaine et coordinateur EEDF. Compte-tenu de l’importance et de la gravité de ce sujet pour les familles, UFAL Adour Côte Sud a réalisé également une EXPO spécifique : sur le thème « Dérives sectaires : les risques de l’emprise des Sectes ». Contact : ufal.acs(a)orange.frPageDocument. –

Brutinel (05) Laye, chapelle et maisons, 29.4.12 © PhI
Brutinel (05) Laye, chapelle et maisons, 29.4.12 © PhI

Islam & Laïcité

Islam et laïcité, une irréductible incompatibilité ? Ghaleb Bencheikh, vidéo 15.7.20, ACTISCE Patronage Laique Jules Vallès. L’idée laïque a été profitable pour insérer et rassembler les gens dans la société, en instituant que le religieux demeure écarté du politique. La laïcité a permis une évolution de la société qui s’est elle-même répercutée sur la chrétienté. Ceci dit, les changements au sein de l’Eglise catholique résultent d’un processus lent. L’esprit laïque allant de pair avec un exercice critique, il s’agit d’interroger la façon dont la laïcité peut aujourd’hui travailler l’Islam. [] »

Islam et liberté de conscience. Conférence « Islam au XXIe siècle » du 26.2.19 à l’UNESCO, YT 21.6.19 Islam XXI. « La diversité religieuse, y compris dans les sociétés à majorité musulmane, ne doit-elle pas être le fondement du monde contemporain et l’appartenance ou la non appartenance à une religion ne relève t-elle pas du libre choix de chacun ? Modérateur : Ghaleb Bencheikh (Président de la Fondation Islam de France). Intervention cadre : Mohamed-Sghir Janjar (Directeur de la Fondation du Roi Abdul Aziz pour les Etudes Islamiques et les Sciences Humaines – Maroc). Intervenants : – Héla Ouardi (Professeur des universités et écrivain – Tunisie) – Youssouf T. Sangaré (Universitaire – France / Mali) – Farid Abdelkrim (Auteur et comédien, médiateur en milieu carcéral). Témoignage : Antoine Joseph Assaf (Écrivain et philosophe) []« .

Islam et médias. Conférence « Islam au XXIe siècle » 26.2.19 à l’UNESCO, YT 21.6.19, Islam XXI. Les intellectuels et les médias pourraient largement contribuer à inverser le climat de suspicion mutuelle et de tensions sans cesse exacerbées. Modérateur : Taoufik Mjaied (Journaliste à France 24). Intervention cadre : Ghaleb Bencheikh (Président de la Fondation Islam de France) – Nadia Bey (Directrice générale de FÂME Radio TV – France / Algérie) – Samira Ibrahim (Journaliste à France Médias Monde – France / Soudan) Témoignage : Nacer Khemir (Cinéaste et écrivain – Tunisie) []« 

Pères Noël 3 couleurs https://Laicite.fr/noel
Pères Noël 3 couleurs https://Laicite.fr/noel

Noël & Solstice(page de Laicite.fr Midi actualisée)

Le Goût de Noël, recueil de textes d’auteurs célèbres et moins connus, éd. Mercure de France, coll. Petit Mercure 10.15, 132 pp. poche, 8 €, ISBN 978-2-7152-4163-3

Comment le sapin de Noël est arrivé en France, 22.12.17 RetroNews.fr (BNF) Né dans les pays scandinaves et germaniques, l’arbre de Noël ne s’est imposé dans toute la France qu’après la défaite de 1870, avec l’émigration des Alsaciens protestants. Il faut remonter très loin dans le temps pour trouver l’origine de l’arbre de Noël. Les Celtes célébraient déjà le solstice d’hiver en décorant un arbre, symbole de vie et de renaissance, avec des fruits, des fleurs et du blé. Par la suite, la décoration de l’arbre de Noël devint une tradition essentiellement protestante et germanique. Au XIXe siècle, elle est encore scrutée comme une coutume exotique par la plupart des Français. En 1853, Le Moniteur universel s’intéresse ainsi dans un long article à cette façon particulière de fêter Noël, « première » des fêtes chrétiennes dans le nord de l’Europe (alors qu’en France c’était plutôt Pâques []«  – Luc Stocker [Commentaire Facebook à cet article]. En fait, la bibliothèque humaniste de Sélestat (Slechstadt) conserve un document vieux de 500 ans exactement, relatant l’achat d’un sapin, qui est la première mention d’un arbre de Noël. La tradition s’est développée chez nous après 1871 du fait des Alsaciens qui avaient choisi de s’installer en France pour ne pas devenir allemands.

Vestival, laine et moutons 8.11 Trièves (38) ass. Filambulle
Vestival, laine et moutons 8.11 Trièves (38) ass. Filambulle

création, 1.12.21

Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 bando (c) PhI

Beaucaire sur Rhône

Beaucaire, ville du Gard, Languedoc-Roussillon, sud de la France, au bord du Rhône, séparée et réunie par deux ponts avec la ville de Tarascon (Bouches-du-Rhône, PACA). Rivalité et union : pour les deux cités, une seule piscine, une seule librairie, un seul cinéma, une association Les Têtes à Claps, qui travaille de chaque côté du pont…


Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 © PhI

Beaucaire (30) vu d’un canal 2.12.14 © PhI

Quelques images et infos sur la ville de Beaucaire, la Laïcité, l’extrême-droite…



Vue de la ville et détails d’un bateau abandonné au bord d’une annexe du canal principal, à Beaucaire


  • Beaucaire (30), le 9 décembre 2014 la laïcité fêtée avec la Ligue de l’enseignement et des citoyens qui s’opposent à la nouvelle mairie d’extrême-droite. « Journée de la Laïcité en partenariat avec la Ligue de l’Enseignement du Gard, Prix Desmons & Banquet Républicain, à Beaucaire. Remise du Galet de Brignon aux établissements scolaires lauréats et à une personnalité qui s’est particulièrement illustrée pour la promotion et la défense de la liberté de conscience » [billet de Laure, Beaucaire] 11.12.14.

  • « A Beaucaire ce soir nous fêterons la Laïcité dans un centre socio-culturel appelé hélas à fermer ses portes à la fin du mois. Nous remettrons le Galet de Grignon à une personnalité qui a œuvré pour la laïcité et ensuite nous partagerons un apéritif du vivre ensemble préparé par les familles de toutes origines du centre ville qui sera suivi d’un banquet républicain  Une belle soirée en perspective ! » L. Cordelet

Beaucaire (30) bateau 2.12.14 (c) PhI

Beaucaire (30) bateau 2.12.14 © PhI


  • Un centre social doit fermer à Beaucaire. Un centre social se nomme Ferdinand Buisson, qui  » [co-fondateur de] la Ligue des Droits de l’Homme […] participa à la Ligue de l’Enseignement, [et] en 1905, est le président de la commission parlementaire qui rédige le texte de la loi de séparation des Églises et de l’État. […] Ferdinand Buisson fut également le maître d’œuvre d’un chantier éditorial remarquable, le Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire […] » (source,Wikipédia),11.12.14.

bando Beaucaire (30) bateaux, détails 2.12.14 © PhI

Beaucaire (30) bateaux, détails 2.12.14 © PhI

(à la photographe Sandra Affentranger d’Arles)


  • « On répète incessamment que la société laïque n’a aucun principe, et par conséquent rien à enseigner. Il faut du moins reconnaître qu’elle peut mieux qu’aucune autre s’enseigner elle-même, et voilà précisément de quoi il est question dans l’enseignement laïque. Pour moi, j’ai toujours prétendu qu’elle possède un principe que, seule, elle est en état de professer et c’est sur ce principe qu’est fondé son droit absolu d’enseignement en matière civile. Ce qui fait le fond de cette société, ce qui la rend possible, ce qui l’empêche de se décomposer est précisément un point qui ne peut être enseigné avec la même autorité par aucun des cultes officiels. Cette société vit sur le principe de l’amour des citoyens les uns pour les autres, indépendamment de leur croyance. Or, dites-moi qui professera, non pas seulement en paroles, mais en action cette doctrine, qui est le pain de vie du monde moderne ? Evidemment un principe supérieur et plus universel. Ce principe, qui n’est celui d’aucune église, voilà la pierre de fondation de l’enseignement laïque. » Edgar QuinetExtrait de L’Enseignement du peuple, Chapitre XIV, 1849. (cité par L. Cordelet)

Extrême-Droite & « Laïcité »



  • Les élus d’extrême-droite de Beaucaire et de Tarascon ont organisé une manifestation de soutien aux chrétiens d’orient persécutés au départ… d’une église de Beaucaire. Difficile d’accréditer ensuite le credo laïque de ces politiques bien « traditionnels », qui flirtent avec le communautarisme (chrétien). Cette manifestation, qui soutenait uniquement les chrétiens et ayant de plus un départ d’un lieu religieux, a été contestée par des citoyens de Beaucaire.

Question sur la Laïcité

rues-renommees-routes-republique-wb


Beaucaire & République Laïque


  • Rappelons le passé laïque et républicain de la ville : une église de Beaucaire a une inscription républicaine « République Française Liberté Egalité Fraternité » (inscription identique au fronton de l’hôtel de ville) ; des rues renommées avec des noms républicains : la rue Rouget de l’Isle était la rue de la Providence…  On trouve des rues renommées à Manosque, Arles et Tarascon… Voir nos pages : Patrimoine Laïque et Les Routes de la République.

Citons des extraits de « Beaucaire, Maurice Contestin, éd. Equinoxe, coll. le temps retrouvé 1990, 96 pp. 98 FF, ISBN 2-908-209-09-8.


  • Rues Renommées.  » A partir de 1881, la politique républicaine, teintée d’Anticléricalisme, se manifeste jusque dans la dénomination des rues » [pp. 78-79]. comme à Tarascon, Arles, Manosque… des noms de voies publiques d’origine religieuse et de l’Ancien régime sont remplacées par des noms républicains, ainsi, près du canal, la Rue de la Providence devient la Rue Rouget de l’Isle, auteur de la Marseillaise.

De la Liberté à la République. « La place vieille, était la place de la Liberté sous la Révolution, avec un arbre de la Liberté et un autel de la patrie. Aujourd’hui, cette place est nommée place de la République »… avec à l’époque « un Drac de carton-pâte, modèle languedocien du monstre provençal, la Tarasque » [p. 78]. Cet auteur oublie, le Drac, la bête du Rhône, évoqué par Frédéric Mistral, ainsi que le Drac de Mondragon et celui de Draguignan.


Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 bando (c) PhI

Beaucaire (30) vu d’un canal 2.12.14 © PhI



bando 4 Drac © PhI

Quatre Drac’s, Vinon, Beaucaire et Gréoux © PhI


LIRE à Beaucaire (30). Une Maison de la Presse (autrefois près de la mairie, maintenant près du canal), avec donc, de la presse, mais aussi des livres (régionalisme, actualité, livres de poche,livres scolaires et éducatifs, etc.) – ex-18, rue de l’Hôtel de Ville 30300 Beaucaire, tél. 04 66 59 65 68


bando Drac's (c) PhI

Drac’s : Draguignan, Laye et Beaucaire © PhI


« Le Drac de Beaucaire. La légende d’un dragon du Rhône« , Valeria Jourcin-Campanile (texte), Yannick Vincente (illustrations), éd. Rêve de livres (13) Boulbon, coll. Rêve de légendes, 14 €, 28 pp. ISBN 978-2-9543054-2-4 (« à partir de 8 ans ») – Page Lo Drac.



création, avec l’aide de citoyennes et citoyens de Beaucaire et Tarascon, 19.12.14