Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI

Info Dernière octobre 2021

Brèves infos rassemblées par des laïques

Gratin d’Halloween, une recette de Couleurs-Paysannes.fr (04 & 13), à la courge et au fromage bas-alpins et au riz de Camargue (Silos de Tourtoulen)

Courges et Halloween, oct. '21 en PACA © PhI
Courges et Halloween, oct. ’21 en PACA © PhI

Foire aux courges (05) L’EpineMagasins de Producteurs Couleurs-Paysannes.fr à Manosque (04), Venelles (13) et Valensole (04) – Halloween au château de La Tour d’Aigues (4)…

Réseaux Virtuels, Actions & Réflexions

L’âge des algorithmes : comment l’activisme remplace le militantisme du XXe siècle, 31.10.21 FranceCulture.fr, Signes des temps, Marc Weitzmann. « Boosté par les réseaux sociaux, un nouvel activisme remplace-t-il le militantisme encarté d’autrefois ? Le scandale des Facebook papers extrêmement documenté grâce aux fuites organisée par l’ingénieure Frances Haughen ancienne employée permet de revenir sur les effets non seulement de Facebook des réseaux sociaux sur le cours du monde depuis dix ans au moins. L’espoir que certains ont pu mettre sur l’activisme des blogueurs tunisiens ou syriens lors des printemps arabes s’est terni. On commence seulement à mesurer les effets des algorithmes dans le déclenchement d’émeutes violentes en Ethiopie, en Inde, au Pakistan, dans l’élection de Donald Trump bien sûr comme dans l’attaque contre le Capitole le 6 janvier dernier, mais aussi plus généralement dans la montée des populismes à travers le monde, et, en France []. Intervenants : Fabrice Epelboin, entrepreneur, spécialiste des médias sociaux, enseignant à Sciences Po ; Eric Sadin, philosophe, écrivain ; Rokhaya Diallo, éditorialiste, réalisatrice [controversée]. []« 

Villeneuve-lez-Avignon (30) centre-ville 11.11.19 © PhI
Villeneuve-lez-Avignon (30) centre-ville 11.11.19 © PhI

Ecole & République Laïque

Documentaire. Profs en territoires perdus de la République, 13.10.21 LCP.fr « En 2002 paraissait Les Territoires perdus de la République [éd. Fayard coll. Pluriel], un ouvrage collectif dans lequel des professeurs de collègues et lycées de quartiers dits sensibles alertaient l’institution scolaire et l’opinion publique sur le climat de violence et d’intolérance qui s’installait dans ces établissements. La sortie du livre fut accompagnée d’un silence gêné ; un déni qui, pour ses auteurs, augurait des jours difficiles. Les attentats de janvier 2015 ont remis au centre du débat la question de la transmission des valeurs de la République. Plusieurs professeurs exerçant dans des collèges et lycées de la région parisienne livrent leur témoignage. » []

Arles 17.10.20 Hommage à Samuel Paty Laicite.fr © PhI

Les Territoires perdus de la République – antisémitisme, racisme et sexisme en milieu scolaire Wikipédia : « est un ouvrage collectif, éd. Éditions Mille et une nuits 2002. Sous la direction de Georges Bensoussan sous le pseudonyme d’Emmanuel Brenner, il traite, comme l’indique son sous-titre, de l’antisémitisme, du racisme et du sexisme en milieu scolaire et plus particulièrement parmi les jeunes d’origine maghrébine. Une nouvelle édition, de poche [coll. Pluriel, éd. Fayard-Hachette 4.15, 416 pp. 9 €] ». Wikipédia, vu 26.10.21

Rassemblement Hommage à S. Paty Arles 17.10.20 © PhI
Rassemblement Hommage à S. Paty Arles 17.10.20 © PhI

Les territoires perdus de la République, Emmanuel Brenner/Georges Bensoussan, coll. Pluriel, éd. Fayard-Hachette 4.15, ISBN 978-2-81850482-6, Préface d’Alain Finkielkraut. Postface d’Emmanuel Brenner qui raconte l’histoire du livre et l’évolution de la situation à l’aide de matériaux collectés entre 2004 et 2015. Nouvelle édition du livre qui a fait basculer le débat sur l’école. Les Territoires perdus de la République, né du constat alarmé de professeurs de l’enseignement secondaire de la région parisienne, a paru pour la première fois en 2002. Les auteurs des attaques terroristes de 2015 étaient collégiens dans des établissements peu ou prou semblables à ceux évoqués dans le livre, au sein desquels il se produisait des « incidents » à caractère antisémite, raciste et sexiste. La violence perpétrée en milieu scolaire donnait à voir la décrépitude déjà grande des valeurs qui fondent la République et assurent l’intégration des nouveaux citoyens et de leurs enfants. L’offensive islamiste se renforçait de la démission et du déni auquel notre livre se heurta encore. Aujourd’hui, il nous faut bien ouvrir tout à fait les yeux. Ce n’est plus seulement l’institution scolaire qui est confrontée à l’antisémitisme, à l’islamisme et au sexisme, c’est toute la société : à force de déni, le mal s’est étendu bien au-delà des banlieues et de leurs écoles. Avec les contributions de Élisabeth Amblard, Rachel Ahrweiler, Arlette Corvarola, Emmanuel Brenner, Sophie Ferhadjian, Élise Jacquard, Valérie Kobrin, Gabrielle Lacoudre, Barbara Lefebvre, Iannis Roder, Élisabeth Sternell, Marie Zeitgeber et d’autres professeurs de collège et de lycée. » []

Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI
Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI

En Camargue arlésienne et gardoise, la moisson du riz s’achève

création, 1.10.21

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

3 Questions Elections 2021

3 Questions Laïques aux Candidatures aux Elections Départementales et Régionales de 2021

Depuis une vingtaine d’années, nous envoyons trois questions laïques aux candidatures aux élections municipales, départementales, régionales et législatives.

abeille & fleur (83) Vinon 26.3.19 © PhI
abeille & fleur (83) Vinon 26.3.19 © PhI

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département et de la Région ?


2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ? Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des  associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?


3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Clématites (04) Laïcité © PhI
Clématites (04) Laïcité © PhI

Premières Réponses 2021

1°/ Philippe Keller, candidat remplaçant Départementales, Arles (13)

2°/ Madeleine Fauchâtre, candidate titulaire, Départementales, Gap (05)

3° / Myriam Ghedjati, candidate titulaire, Départementales, Arles (13)

4° / Céline Laplace, Gilles Caroll, Citoyens Libres et Unis (83) Garéoult Départementales (par M.C. Heylebroeck pour Citoyens Libres et Unis)

5°/ Hervé Guerrera, Tête de liste régionale « Oui La Provence !« 

6°/ Collectif Citoyen 05, Départementales

LIRE les réponses sur Réponses aux 3 Questions Laïques 2021.

Parmi les autres 3 Questions…

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI
Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

création, 1.6.21

Clématites (04) Laïcité © PhI

Réponses aux 3 Questions Laïques 2021

Philippe Keller, candidat remplaçant, départementales, Arles (13)

3 Questions Laïques aux Candidatures aux Elections Départementales /  Régionales de 2021 [Binôme Stéphane Charmasson & Sylvie Lepesant « Ecologistes & Solidaires » ] 12.6.21

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département / de la Région ?

La LAÏCITÉ s’inscrit pleinement dans notre engagement et notre démarche, de respect des personnes. Et surtout un engagement qui ne se limite pas aux périodes d’élections, la LAÏCITÉ c’est  la charte – écologistes et solidaires – que l’on défend et qui fonde notre existence.

2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ?

Les établissements scolaires privés sont classés en deux parties, ceux qui sont sous contrat et les autres. Pour cette dernières catégories, pas d’hésitations, ils n’ont pas à recevoir, l’argent du contribuable. Pour les établissements sous contrat, c’est plus compliqué, car souvent pour récupérer des fonds ils acceptent un contrat et ne le respectent pas, ou partiellement alors que d’autres respectent scrupuleusement le contrat et œuvrent en accompagnant les élèves dans des formations de qualité.

Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des  associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?

L’argent public, ne doit absolument pas financer des manifestations religieuses et-ou communautaires et des  associations religieuses et-ou communautaires. Voir notre engagement sur la  LAÏCITÉ.

3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Bien sûr, nous signerons !

La LAÏCITÉ est inscrite dans la Loi et la Constitution (c’est un axe fort)

La LAÏCITÉ s’exprime ou doit s’exprimer par la mise en action de 3 principes :

→ Universalité de la Loi qui s’applique à tous,

→ Liberté de conscience

→ Égalité des options spirituelles.

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI
Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

Madeleine Fauchâtre, candidate titulaire, départementales, Gap (05)

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département / de la Région ? [Binôme Madeleine Fauchâtre & Thierry Labat « Ensemble pour les Hautes-Alpes » ] 15.6.21

La Laïcité, c’est permettre à toutes les personnes croyantes d’exercer leur religion, dans le respect de tous, croyants ou non croyants. En respectant les non croyants et en garantissant la liberté d’expression de chacun.

2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ?

Concernant les établissements scolaires privés confessionnels ou non, les subventions déjà accordées seront réétudiées au cas par cas.

Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?

Nous n’avons pas connaissance de tels financements des manifestations communautaires ou d’associations religieuses dans notre département. Quant nous serons élus, nous serons vigilants aux éventuels financements alloués à ces organismes.

3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Il existe déjà dans les dossiers de subvention des associations sportives ou culturelles une clause de respect de la laïcité et des personnes qui fréquentent les associations bénéficiaires de ces subventions. Nous poursuivrons ces mesures quand nous serons élus.

Depuis une vingtaine d’années, 3 questions sont envoyées aux candidatures aux élections municipales, départementales, régionales et législatives.

Rallumons les Lumières, Voeux janv. 2020 © PhI
Rallumons les Lumières, Voeux janv. 2020 © PhI

Myriam Gjedjati, candidate titulaire France Insoumise Fédération Populaire Canton Arles (13)

3 Questions Laïques aux Candidatures aux Elections Départementales / Régionales de 2021. 16.6.21

Bonjour, Au titre de mon engagement et celui de mon binôme à la ligne programmatique de l’Avenir En Commun de la France Insoumise ainsi que de notre programme pour les élections départementale, voici nos réponses. Vous trouverez des compléments dans notre livret programmatique sur la laïcité ici : https://avenirencommun.fr/livrets-thematiques/le-livret-laicite/ Bien cordialement. Myriam Ghedjati / Laurent Roussel Candidats élections départementales France Insoumise Fédération Populaire

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département / de la Région ?

La laïcité est le principe qui garantit la liberté de conscience, l’égalité entre tous les citoyens, et rend ainsi possible notre vie commune.
La laïcité est un principe de concorde entre l’ensemble des citoyens quelles que soient leurs opinions religieuses ou philosophiques.
Parce qu’elle met à distance de l’État les dogmes révélés, parce qu’elle ne reconnaît pas les communautés religieuses, la laïcité permet à la communauté des citoyens d’être la seule légitime en République et de donner à chacun une place égale et respectée dans la délibération citoyenne.
Nous devons la faire respecter et tenir aux principes très clairs énoncés par la loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État.
La laïcité doit s’appliquer à l’ensemble du territoire de la République. Aujourd’hui, la Guyane par exemple, vit sous un système religieux datant de Charles X, qui n’a jamais été abrogé ! Ce sont les collectivités territoriales qui paient les prêtres. Il est plus que temps de mettre fin à cette situation.

Notre mesure clé : garantir la stricte application de la laïcité au sein du département
Concrètement c’est :
• Interdire aux élus d’assister à des cérémonies religieuses,
• Combattre tous les communautarismes et l’usage politique des religions,
• Refuser les financements publics d’édifices religieux, d’activités cultuelles et d’établissements confessionnels

2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ?

Qu’il existe des écoles privées confessionnelles concurrentes à l’école publique de la République est une chose ; que la collectivité les finance en est une autre.
L’École universelle de l’émancipation doit promouvoir la faculté de réflexion et d’examen critique. Elle doit donc bannir toute expression d’allégeance à un dogme : elle est donc laïque, obligatoire, gratuite et publique.
Parce que l’éducation fonde notre intelligence collective et fait de nous des citoyens, nous affirmons le refus de toute aide extra-légale à l’enseignement privé (confessionnel ou non).

Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?
Nous n’accorderons aucune subvention aux associations cultuelles.
C’est un engagement inscrit dans la 71e proposition de notre programme pour le département.

Nous sommes pour un contrôle plus effectif et rigoureux de la dépense publique et affirmons les échanges, l’apprentissage mutuel tous azimuts, dans une grande diversité de domaines excluant tous les communautarismes et l’usage politique des religions.

3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Nous encourageons cette initiative et nous l’appliquerons lorsque nous serons élus !

La Laïcité c'est quoi ? UFAL Laïques & Laïcité l'Observatoire, https://laicite.fr/la-laicite-cest-quoi/
La Laïcité c’est quoi ? UFAL Laïques & Laïcité l’Observatoire, https://laicite.fr/la-laicite-cest-quoi/

Céline Laplace, Gilles Caroll, Citoyens Libres et Unis (83) Garéoult Départementales

17.6.21. Merci de l’envoi de ce questionnaire. En tant que liste citoyenne nous n’avons pas pour règle de nous engager sans avoir débattu du sujet avec nos concitoyens. Le sujet de la laïcité est suffisamment grave et sérieux pour ne pas répondre légèrement.

A titre purement personnel, je suis attachée à la laïcité dès lors qu’elle prend le sens de la tolérance et non celui du rejet. La bienveillance est une des valeurs pour lesquelles nous nous sommes engagés. Le département et la région ont des compétences en matière de collèges et lycées mais pas au plan de la pédagogie. La laïcité fait probablement partie des cours d’instruction civique et d’histoire mais les collectivités ne sont pas compétentes en matière de programme. En ce qui concerne les subventions aux établissements privés, c’est un système qui existe depuis que les premières écoles ont vu le jour. Je suis personnellement favorable à ce que les parents aient le droit de choisir comment leurs enfants doivent apprendre.

Je crois d’ailleurs que l’Education Nationale devrait être repensée pour ne plus formater le cerveau des enfants mais pour leur permettre d’exprimer leur créativité et leur intelligence, à leur propre rythme, chaque enfant étant différent. La liberté est aussi une de nos valeurs ! Financer des fêtes ou des associations religieuses avec de l’argent public ne peut résulter que des choix clairement exprimés par les citoyens. Une charte de la laïcité pour les associations, cela ne devrait pas être nécessaire. Les associations ont dans leurs statuts des prérogatives spécifiées et ne devraient pas outrepasser leurs domaines d’activités. Avez vous des exemples ?

Voila ce que je peux répondre un peu spontanément mais encore une fois cela n’engage nullement la totalité de mes co-équipiers et ces questions fondamentales mériteront d’être posées sous forme de débats citoyens avec les parties prenantes quand nous serons élus. Bien cordialement, M.C. Heylebroeck pour « Citoyens Libres et Unis » (83) Garéoult – VarMatinTheWorldNews.net – citoyens.libres.et.unis(a)gmail.com – Groupe Facebook.

Aix-en-Provence bas-reliefs 8.16 © PhI
Aix-en-Provence bas-reliefs 8.16 © PhI

Hervé Guerrera, tête de liste régionale « Oui La Provence !« 

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département et de la Région ?

18.6.21 – Cela nous semble être, dans le contexte spécifique de l’élection régionale, la construction d’un espace public où chacun puisse exprimer librement ses opinions et croyances dans le respect des autres. Où l’expression des traditions culturelles ( religieuses ou athées) puisse se réaliser en dehors de tout prosélytisme.


2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ? Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des  associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?

On peut distinguer les manifestations qui se réclament de traditions culturelles religieuses ou non et qui contribuent à renforcer les liens de l’ensemble des citoyens (festivités de Noël, crèches, journées nationales ou régionales de célébration des valeurs la République 11novembre, 8 Mai, Fête de la musique, Fête du livre…). Ces manifestations d’intérêt général peuvent recevoir des subventions publiques. Les manifestations propres à une communauté peuvent également être subventionnées si ce sont des actions d’associations reconnues d’intérêt culturel.  La région doit se réserver des moyens pour distinguer les associations d’intérêt patrimonial et culturel des associations à objectif strictement communautaire (critères de l’UNESCO à adapter au niveau régional). En ce qui concerne le financement des écoles associatives, notamment immersives et pratiquant leurs enseignements en langue régionale, nous restons très favorables à leur financement conformément à notre total soutien à la loi MOLAC démocratiquement votée par plus de 70% de la représentation nationale.


3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

La Mairie d’Aix-en-Provence sous couvert de laïcité voulait museler l’action politique, au sens premier du terme, des associations. Cela a été, à juste propos, dénoncé et attaqué par la LDH qui a gagné. Depuis la mairie a heureusement renoncé à son projet que j’avais dénoncé en tant que conseiller municipal d’opposition. Ce type d’outils, mis entre de mauvaises mains, peut donc être à double tranchant. Aussi plutôt que des Chartes à signer, il convient que les collectivités aient des critères publics et transparents, leur permettant de procéder à un examen approfondi des déclarations d’associations et de leurs règlements intérieurs (la Préfecture se contentant d’enregistrer les demandes). Mais il faut également éviter que la production de ces normes soit en réalité un obstacle à la créativité et à l’originalité de l’expression citoyenne qui reste la base de la loi de 1901. @Oui_la_Provencehttps://www.ouilaprovence.org/https://www.facebook.com/Oui.la.Provence

Villard-St-Pierre / Aubessagne (05) vallée du Champsaur 29.1.20 © PhI
Villard-St-Pierre / Aubessagne (05) vallée du Champsaur 29.1.20 © PhI

Collectif Citoyen 05 Départementales

Bonjour, les candidats du collectif HASEC (Collectif Citoyen 05) se sont concertés pour vous apporter une réponse commune à tous, en cohérence avec notre projet. Vous trouverez le détail des neuf binomes de candidats et leurs cantons respectifs… [Briançon, Champsaur, Gap, Serres, Veynes]. En espérant avoir répondu a votre demande, veuillez agréer nos plus. Sincères salutations, le groupe animation de campagne pour le Collectif Hautes-Alpes, Solidaires Ecologiques et Citoyennes.

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département et de la Région ?

18.6.21 – La laïcité, c’est la démocratie : La laïcité invite à fonder la politique et l’organisation de la société autour de ce qui est commun à toutes et tous. Elle s’inscrit dans le débat politique avec la quête de l’intérêt général. Jean Jaurès disait : « Qu’est-ce que la laïcité ? C’est la démocratie. Qu’est-ce que la démocratie ? C’est l’égalité des droits. »
La laïcité, c’est la liberté : Liberté de croire ou de ne pas croire, liberté de penser, de débattre, de s’associer, d’agir.
La laïcité, c’est l’intérêt général : Le Département au service de l’intérêt général se doit de respecter la liberté de conscience des citoyens et les accueillir à égalité de droits.

2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ? Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?

Cette question des subventions est tout à fait cadrée par la loi de 1905 qui repose sur trois articles essentiels : art.1er : « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions de l’intérêt de l’ordre public » ; art. 2 : elle « ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » tout en autorisant l’inscription dans les budgets de l’État, des départements et des communes des « dépenses relatives à des services d’aumôneries » ; art. 4 : la République respecte les « règles d’organisation générale » de chaque culte. La Laïcité garantit donc le respect du pluralisme des convictions et des croyances. L’appartenance ou la non-appartenance à des croyances relève de convictions personnelles, qui peuvent changer au cours de l’existence, et qui ne doivent valoir ni discriminations, ni avantages particuliers.

3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Oui pour une charte au service du vivre ensemble et des valeurs de la République pour plus de liberté et de démocratie. Cette charte devra avoir pour objectif de conforter et de formaliser un cadre commun pour les élus, les usagers et les agents du département, de faire de la laïcité un outil du vivre ensemble en valorisant ce qui est commun à toutes et tous afin de porter une visée émancipatrice dans le service public. CollectifCitoyen05.fr

création, 13.6.21

Arles (13) UFAL Familles LAIQUES Stand Fête Associations 21.9.14 © PhI

Action Laïq

Quelques activités laïques et sociales en PACA-Midi

Rallumons les Lumières ! 2021 PhI © Laicite.fr Midi 9.12.20
Rallumons les Lumières ! 2021 PhI © Laicite.fr Midi 9.12.20

Lettre mensuelle UDAF 13

UFAL PACA-Ouest Activités 2019-2021, UDAF 13, 2.21
UFAL PACA-Ouest Activités 2019-2021, UDAF 13, 2.21

Transport. Maintien Guichets Tarascon, Pays d’Arles & Vaucluse,pétition électronique

Gare (13) Tarascon 6.5.14 © PhI
Gare (13) Tarascon 6.5.14 © PhI

CAF. Soutien technique à un recours d’une famille adhérente

UFAL Action Sociale

UFAL PACA-Ouest Action Sociale 2019-2021, UDAF 13, mars '21
UFAL PACA-Ouest Action Sociale 2019-2021, UDAF 13, mars ’21

Carpentras. Elaboration de projets d’action avec une adhérente

UFAL Action Laïque

UFAL PACA-Ouest Action Laïque 2019-2021, UDAF 13, mars '21
UFAL PACA-Ouest Action Laïque 2019-2021, UDAF 13, mars ’21

Avignon. Présentation d’une association d’aide aux personnes ayant des problèmes psychiques, avec un nouvel adhérent (intervention et présentation de la laïcité et du social)

Croix des Alpes et du Midi 5.20 Laicite.fr © PhI
Croix des Alpes et du Midi 5.20 Laicite.fr © PhI

PACA & Midi. Les croix hors-la-loi, dossier d’articles d’info

La Calotte, revue anticléricale, coll. Laicite.fr
La Calotte, revue anticléricale, coll. Laicite.fr

Revues La Calotte. Recherches historiques et présentation sur une page web

bando Femmes en Mouvement 2019 Arles
Femmes en Mouvement 2019 Arles

Arles. Réunion féministe pour une manifestation en mars 2021 (poursuite de Femmes en Mouvement, regroupement de manifestations autour du 8 mars)

Conférence Olaic34.fr Fatiha Agag-Boudjahlat à (34) Colombiers 7.2.20 © PhI Laicite.fr
Conférence Olaic34.fr Fatiha Agag-Boudjahlat à (34) Colombiers 7.2.20 © PhI Laicite.fr

Béziers agglomération. Participation à deux réunions laïques (Fatiha Agag-Boudjahlat avec Olaic34.fr à Colombiers, et Catherine Kintzler à Béziers), avec Françoise & Sébastien (photos et publications FB)

Laïcité féministe universaliste 7.2.20 Colombiers (34) OLAÏC © PhI
Laïcité féministe universaliste 7.2.20 Colombiers (34) OLAÏC © PhI

Info Diffusion. Site, FB, Twitter, Instagram…

Rassemblement Hommage à S. Paty Arles 17.10.20 © PhI
Rassemblement Hommage à S. Paty Arles 17.10.20 © PhI

Deux rassemblements en hommage à S. Paty à Arles. Participation, Animation, Contact, Photos, interview sur Cnews nationale

Arles 17.10.20 Hommage à Samuel Paty Laicite.fr © PhI

CA de l’UFAL. Cinq réunions en visio-conférence

Arles (13) UFAL Familles LAIQUES Stand Fête Associations 21.9.14 © PhI
Arles (13) UFAL Familles LAIQUES Stand Fête Associations 21.9.14 © PhI

création, janvier 2021, et avant