églantine et muguet, 1er mai © PhI - Laicite.fr

Info Dernière mai 2024

Brèves Infos rassemblées par des laïques d’ici et d’ailleurs

Roumoules (04) fête école, Marianne, églantine 1er mai, glaïeul 2.6.13 © PhI
Roumoules (04) fête école, Marianne, églantine 1er mai, glaïeul 2.6.13 © PhI

Hindo-Nationalisme qui « plane »

Inde. Fake News : La Science selon l’Hindouisme, 27.3.24 Edgard Lalande CharlieHebdo.fr « Les religions ne sont pas seulement asservissantes : elles nous font aussi plonger à pieds joints dans l’obscurantisme. En Inde où le gouvernement est pétri de convictions religieuses, les enfants scolarisés en font les frais. En octobre 2023, les élèves du primaire et du secondaire en Inde se réveillaient avec un drôle de scoop. Selon leurs manuels scolaires officiels, le pays maîtrisait il y a des siècles des technologies spatiales avancées. Dans les anciennes épopées sanskrites, par exemple, on avait l’habitude de se déplacer en char volant, et les plus chanceux habitaient dans des palais en lévitation []« . (article éd. papier et abonnés)

Ecole, Fondamentalisme

Belgique. « Le film « Amal un esprit libre« , une enseignante bruxelloise face à la radicalisation au sein de son lycée, 10.4.24 FranceInter.fr, « Nous recevons aujourd’hui Jawad Rhalib, réalisateur du film « Amal un esprit libre » et Lubna Azabal, actrice qui incarne le rôle de la professeure de littérature en lutte contre la radicalisation de ses élèves. » [info, Alain Py]

G. Halimi, Sociale, Féministe, Laïque

« Gisèle Halimi, avocate, militante féministe, femme politique, offre un parcours original, à la fois cohérent et multidimensionnel. Droits de l’homme, droits des femmes, sa trajectoire est marquée par la constance et la radicalité. […] elle est, par son rôle d’avocate et de militante, partie prenante dans la bataille pour la légalisation de l’avortement (1975) et de son remboursement quelques années plus tard. Les procès qui la rendent célèbres […] : dénonciation de la torture, du viol, de la répression de l’avortement. […] Révolte politique qui bouillonne d’un bout à l’autre de sa trajectoire : de la décolonisation à la parité, au voile, en passant par les procès contre le viol et pour la dépénalisation de l’avortement. […] Gisèle Halimi. La cause du féminisme, Propos recueillis par T. Angeloff, M. Maruani, dans Travail, Genre & Sociétés 2005/2 (nº 14), éd. La découverte, pp. 5-25

Et le voile alors ?

[…] GH : J’y suis totalement opposée. Pour des raisons laïques… Et surtout pour des raisons féministes. Je trouve que mettre les femmes derrière un mur de tissus, les isoler de l’univers commun, créer pour elles un apartheid sexuel, parce qu’elles sont femmes… Les inférioriser, quoi qu’on dise, c’est les inférioriser ! Il n’est pas possible que les femmes ne le sentent pas, qu’elles ne sentent pas qu’elle n’ont pas l’accès direct au monde qu’ont les hommes. Qu’elles soient obligées de se voiler. Par une énorme hypocrisie sur la sexualité : masquer son visage c’est pour ne pas tenter les hommes. Le sexe des femmes, leur sexualité ont toujours été diabolisés par toutes les Églises. Non, le voile est véritablement un des signes les plus infériorisants, sinon le plus. C’est le signe infériorisant des religions pour les femmes, étant entendu que toutes les religions, vraiment toutes, ont infériorisé les femmes, toutes, à des degrés divers, à des époques diverses. Dans la bataille pour la contraception et l’avortement, je me souviens avoir été menacée de mort par des catholiques intégristes. Le christianisme a représenté un progrès pour la femme en ce sens qu’il l’a fait accéder au statut d’être humain, l’église en a fait un être humain de seconde zone. C’est l’idéologie de la femme au foyer, de la femme reproductrice, de la femme subordonnée à l’homme.

Quand bien même ces jeunes filles le réclament…

GH : Quand on est conditionnée, on ne sait plus très bien si c’est le conditionnement qui parle, parce que vous l’avez tellement intériorisé, ce conditionnement ! Quand certaines femmes disent « ce n’est pas pour une femme, ça » par exemple, c’est évident que ça ne vient pas d’elles. On leur a tellement, dans leur enfance, dit « ce n’est pas pour une femme » et tout autour de vous, et dans les magazines, et dans les médias, et les personnes autour de vous, qu’elles ont fini par se dire : « c’est moi qui pense que ce n’est pas pour une femme », mais en fait ça vient de l’extérieur. Je crois qu’il y a un déterminisme social et culturel très fort. Les médias, les Églises, le marketing, celles et ceux qui ne peuvent transmettre que ce qu’ils/elles ont reçu… C’est pour cela qu’il faut revenir à la question de la dignité. Le féminisme je dirais que c’est une revendication de dignité, dans tous les domaines, parce que la dignité refuse l’injustice, refuse l’infériorisation, refuse l’inégalité. […] »

Pages Mises à Jour

Gap, Trouée Verte

églantine et muguet, 1er mai © PhI - Laicite.fr
églantine et muguet, 1er mai © PhI – Laicite.fr

Info Dernière 2023-2024

Stes-Maries-de-la-mer (13) 10.12.23 © PhI
Stes-Maries-de-la-mer (13) 10.12.23 © PhI

Communes en images

création 1.5.24derniere(a)laicite.info06 52 27 09 38 Aidez le site Laicite.fr Midi, don sur HelloAsso .

Voile, école, marques et "dévoilée" © PhI & Laicite.fr

Voiles, Manosque, Belgique : Révolutionnaire ?

Reçu (région de Manosque), une affiche de la LCR belge, qui symbolise la Révolution Arabe avec une photo de fille voilée…


« Ah oui, très bien également [votre] réaction concernant [pour] la venue de Caroline Fourest [à Manosque]. Je n’ai toujours pas compris comment on pouvait être [au NPA] et être voilée. » 1.3.11, Stéph’ (05) [NDLR. Au NPA, il y a aussi un fort pourcentage de féministes laïques opposé-e-s à cette candidature voilée]


[Merci à Catherine pour la relecture et les corrections]


 

Photographie prise au marché de Manosque, 04 (vers les escaliers donnant sur le cours), le samedi 26 février 2011, 11 h.


  • Trois femmes, des Alpes-de-Haute-Provence et de Marseille (11 ans, 47 ans et 66 ans) et ont vu cette dernière photo, et elles étaient inquiètes !
  • Voiles politico-religieux, tchadors et bandana (modèle révolution islamique iranienne), et non de voiles religieux traditionnels du Maghreb.

Autres Voiles


Création, 3.1106 52 27 09 38 04(a)laicite.frAidez le site Laicite.fr Midi, Don sur HelloAsso.