panicules de riz (13) Arles oct. '21 © PhI

Info Dernière mars 2022

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

Débat après le film Les 3 Vies du Chevalier [de La Barre] (83) Ramatuelle 1.7.21 © PhI
Débat après le film Les 3 Vies du Chevalier [de La Barre] (83) Ramatuelle 1.7.21 © PhI

Sectarisme

Dérive Sectaire Religieuse. Au cœur de l’école juive orthodoxe de Seine-et-Marne accusée de dérives sectaires. 14.3.22 Enquête Liberation.fr, Emmanuel Fansten & Martin Colombet (photos). Elèves coupés du monde, soupçons de maltraitances, locaux insalubres… L’école talmudique Beth Yossef de Bussières est visée par des témoignages accablants. []

Justice Laïque

Mode : le voile islamique ne peut s’assortir à la robe d’avocat, 9.3.22, UFAL.org, Charles Arambourou. Par un arrêt du 2 mars 2022, la 1e chambre civile de la Cour de cassation vient de mettre un coup d’arrêt à l’épidémie de port du voile par les avocates qui menaçait de s’étendre en France. Et du même coup de rappeler que le principe de laïcité s’applique aux auxiliaires de justice. On peut s’en féliciter sans trop de réserves. Le règlement intérieur du conseil de l’ordre du barreau de Lille précise : « L’avocat ne peut porter avec la robe ni décoration, ni signe manifestant ostensiblement une appartenance ou une opinion religieuse, philosophique, communautaire ou politique. ». Une élève-avocate et son maître de stage, avocat, ont recouru contre cette disposition-recours rejetés par la cour d’appel de Douai. Les deux perdants se sont donc pourvus en cassation : « recours militants teintés de prosélytisme » selon Roseline Letteron, professeur de droit public. On note que le Défenseur des droits a cru bon de s’associer au pourvoi, choix idéologiquement orienté. Quel est donc l’enjeu ? []« 

Mont d'or en "fusion", automne rouge, hiver blanc © PhI
Mont d’or en « fusion », automne rouge, hiver blanc © PhI

Féminisme

« après le 8 mars [1975]« , « des jeunes de 16 ans et plus, déjà très contestataires de l’ordre moral, publiaient une revue que l’on pourrait qualifier « écologiste » et « gauchiste », de « contre-information » , »Le Légume Humain » à Gap, avec quelques plumes, et de bons dessinateurs (Jean-Marc Borel, Desse Grandchamps, Michel Crespin, Doudou Maucoronel, Fioc…), avec heureusement un ou deux majeurs pour le dépôt légal de la publication ». [Le L.H. numéro 1 de janvier-février 1976, après un numéro 00 en nov.-déc. 1975]. Ci-dessous, capture d’image remontée d’un article « 1975 c’était l’année de la femme« .

 1975 année de la femme ? Le Légume Humain 1.76 © coll. Laicite.fr Midi
1975 année de la femme ? Le Légume Humain 1.76 © coll. Laicite.fr Midi

IVG libre

La Colombie dépénalise l’avortement jusqu’à 24 semaines de grossesse. 22.2.22, FranceTvInfo, FranceInfo.fr & AFP. « Jusqu’à présent, l’IVG n’était autorisé qu’en cas de viol, si la santé de la mère était en danger ou lorsque le fœtus présentait une malformation compromettant sa survie. La Cour constitutionnelle de Colombie a dépénalisé l’avortement jusqu’à 24 semaines de grossesse, lundi 21 février, rendant ainsi une décision sans précédent dans ce pays majoritairement catholique. Cette dernière intervient dans un contexte de libéralisation de l’interruption de grossesse en Amérique latine []« .

autour du 8 mars 2015 droits des femmes
autour du 8 mars 2015 droits des femmes

Laïcité & Concordat

Pourquoi les lois laïques ne sont-elles pas appliquées en Alsace-Moselle ? Le Pourquoi du comment : histoire par [l’historien] Gérard Noiriel, FranceCulture.fr 24.2.22. « Sur l’ensemble du territoire national [métropolitain], seuls trois départements – le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Moselle – n’appliquent pas les principes de la laïcité. Comment rendre compte de leur statut d’exception ? []« 

Laïcité, Expo & Livrets de UFAL Familles Laïques - UFAL.org
Laïcité, Expo & Livrets de UFAL Familles Laïques – UFAL.org

Expliquer la Laïcité

Livret Laïcité de UFAL, « Qu’est-ce que la Laïcité ? » Un Livret, une Expo, un autre livret.

« Boîte à Outils Laïq« , film, théâtre, revues, livres, sites.

Islamisme, Enquête.

Islam et islamisme : le grand flou. 6.3.22, FranceCulture.fr, Questions d’islam, Ghaleb Bencheikh. « Deux thèses concurrentes sont en débat. Il s’agit de comprendre quels liens unissent islam et islamisme. L’islamisme constitue-t-il une rupture avec l’islam comme cela est souvent défendu ou n’est-ce que son prolongement quasi mécanique ? La différence est-elle de nature ou de degré ? [] Pour en parler : Haoues Seniguer est maître de conférences en science politique à Sciences Po-Lyon, chercheur au Laboratoire Triangle et directeur adjoint de l’Institut d’études de l’islam et des sociétés du monde musulman (IISMM). Il est spécialiste de l’islamisme et mène des travaux sur les rapports entre islam et politique en contexte arabe et français. Il est l’auteur de L’islamisme décrypté, paru aux éditions de L’Harmattan en 2020. []« 

Roubaix, Marseille… « Face au danger de l’Islam radical, les réponses de l’État » 1.22, M6 Zone Interdite.

Roubaix, contre-enquête [] 8.2.22, FranceCulture.fr, Les Enjeux, Baptiste Muckensturm, La ville la plus pauvre de France a récemment fait la une des journaux à cause d’un reportage choc de zone interdite [télé M6] sur l’islamisme dans les quartiers populaires. […] Il y a deux Roubaix : l’un autour du parc Barbieux abrite les grands noms du patronat français : la famille Arnault, la famille Mulliez et de superbes maisons ; l’autre, au nord enserre de quartiers en quartiers dans de petites ruelles et quelques barres d’immeubles une population très pauvre… Avec Anne Bory, sociologue, maîtresse de conférences à l’Université de Lille. []« . [NDLR. Le reportage de M6, contesté par cette sociologue, concerne Roubaix, mais aussi Marseille, etc. Il est regrettable que ce ne soit pas la « Contre-Enquête » annoncée puisque aucun contre-argument n’est apporté sur la véracité de ce qui est décrit dans l’émission Zone Interdite. Par ailleurs, la réalisatrice et des personnes interviewées ont été menacées à la suite de cette diffusion].

création, Yves Bouchez (05) Gap © PhI 17.1.20 Coll. Laicite.fr
création, Yves Bouchez (05) Gap © PhI 17.1.20 Coll. Laicite.fr

Conso & Agri

UFAL Laïques Consommateurs. Signalement d’une utilisation illégale de l’appellation IGP déposée « Riz Camargue » (et « issu de l’agriculture camarguaise ») constatée par des consommateurs sur le marché d’Arles du samedi et dans une boutique du centre-ville (et intervention du Syndicat des Riziculteurs de France et Filière) ; fiche « Riz de Camargue » de l’INAO, Institut National de l’Origine et de la Qualité…

panicules de riz (13) Arles oct. '21 © PhI
panicules de riz (13) Arles oct. ’21 © PhI

Michel Crespin, auteur BD

Michel Crespin auteur BD, mise à jour de la page web.

  • Ballades Insolites dans les Alpes-de-Haute-Provence, Office du Tourisme intercommunal de la Motte du Caire (04), « avec les voix de : Michèle Bouet, Nicolette Cook,  Martine Deval, Daniel L’Homond. Enregistrements : Studio Alys à Manteyer (Hautes-Alpes). Textes et dessins : Michel Crespin, Dominique Rousseau, Laurence Harlé ». []

Reparution, mars 2022, de l’épisode « Algues 2e chapitre / La Gare » dans le nouveau Métal Hurlant, n° 2, trimestriel (pages 69 à79, dix planches et une présentation), qui était paru en 19878 dans l’ex-mensuel Métal Hurlant n° 30 (info étayée par les infos de Christophe Hercé, biographie de Michel Crespin à paraitre).

création, 1.3.22 – 06 52 27 09 38 – midi(a)laicite.info

La Calotte, revue anticléricale, coll. Laicite.fr

La Calotte

Hier & Aujourd’hui. Revue(s) La Calotte, revues anticléricales illustrées (et antireligieuses). Du slogan « A bas la Calotte » aux journaux « La Calotte ». Et, constatons que les propos d’hier étaient bien plus violents que ceux d’aujourd’hui.

Dessins d’hier et d’aujourd’hui

L’arme du rire, adaptation d’un mémoire de maîtrise d’histoire, avec pour sous-titre « La presse satirique radicale à Marseille 1871-1879 » [éd. Via Valeriano, 2004], un titre qui illustre bien notre sujet. Bien avant Charlie Hebdo et Le Canard Enchaîné, le dessin de presse d’actualité, la caricature étaient une expression de la contestation des pouvoirs politiques et religieux. Parmi les revues qui publiaient ces dessins et des textes au « vitriol », il y avait les différentes versions de « La Calotte« …

La Calotte est toujours publiée…

La Calotte n° 539, 4e trimestre 2017 © Coll. Laicite.fr
La Calotte n° 539, 4e trimestre 2017 © Coll. Laicite.fr

Aujourd’hui, La Calotte, trimestriel (La Calotte, J.-M. Lecompte, BP 90924, 51060 Reims Cedex), abonnement simple, 16 € / an, abonnement de soutien, à partir de 20 € ( chèques à l’ordre de « La Calotte« )

Info, 06 52 27 09 38 – page.la.calotte(a)orange.fr

"Pour une société humaine" La Calotte n° 539, 4e trim. '17 © Laicite.fr
« Pour une société humaine » La Calotte n° 539, 4e trim. ’17 © Laicite.fr

La Calotte, c’est quoi ?

  • Calotte (paramentique). fr.wikipedia.org, vu 1.12.20. « La calotte est une coiffe ronde, portée par les ecclésiastiques dans la liturgie catholique. Elle est également en usage chez les Anglicans. Chez les catholiques, on la nomme parfois de son italien zucchetto [] En France, sous la Troisième République, fortement anticléricale, un slogan populaire souvent répété est « À bas la calotte« , employé pour dénoncer l’influence de la religion sur la vie publique. []« 

« A Bas La Calotte !« 

A bas la Calotte ! la caricature anticléricale & la séparation des Eglises & de l’Etat, Guillaume Doizy & J.-Bernard Lalaux, éd. Alternatives 9.05, 30 €, 172 pp. couleur, ISBN 2-86227-459-3 [Multi-Mediathèques Laïq]. « A la fin du XIXe siècle, l’Église catholique et la République s’affrontent pour la domination des institutions du pays. Élaborant un langage trivial et violent, la caricature anticléricale, imprimée sur les supports les plus variés, devient une arme de combat aux mains du milieu libre-penseur, très actif depuis l’affaire Dreyfus. Volontiers effrontée et blasphématoire, cette imagerie satirique envahit la rue, commente les crises et les alimente, diffusant non seulement une vision infamante du clergé mais attaquant aussi les dogmes. Si les Républicains au pouvoir font finalement voter, en 1905, la loi de séparation de l’Église et de l’État, l’imagerie anticléricale s’était donner pour tâche de séparer l’Église de toute la société, sur le terrain moral, affectif et idéologique. Une œuvre immense et passionnante d’une étonnante actualité qui aura inspiré certains des meilleurs dessinateurs de la Belle Époque comme André Gill, Pépin, Grandjouan, Delannoy« 

croix sur un sommet autour de Gap (05) 22.8.07 Laicite.fr © PhI
croix sur un sommet autour de Gap (05) 22.8.07 Laicite.fr © PhI

Querelle, ou plus ?

La République & l’Eglise, Images d’une Querelle. Michel Dixmier, Jacqueline Lalouette, Didier Pasamonik, éd. de la Martinière 7.05, 152 pp. 29 €, ISBN 2-7324-3288-1. Multi-Mediathèques Laïq.

  • Critique. La République et L’Eglise. Images d’une querelle, G. Doisy, CaricaturesEtCaricature.com 6.1.07, « Ce livre de Jacqueline Lalouette, Michel Dixmier et Didier Pasamonik publié à l’occasion du centenaire de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat entreprend de dresser l’inventaire des relations entre l’Eglise (surtout catholique) et l’Etat dans les premières décennies de la Troisième République. Les auteurs s’intéressent avant tout à la traduction de ces rapports houleux (un peu plus qu’une « querelle » pour reprendre l’expression du sous-titre de cet ouvrage) par l’image satirique et principalement au travers des dessins publiés par la presse []« 
La Calotte, revue anticléricale, coll. Laicite.fr
La Calotte, revue anticléricale, coll. Laicite.fr

Auteur du slogan ?

Croix des Alpes et du Midi 5.20 Laicite.fr © PhI
Croix des Alpes et du Midi 5.20 Laicite.fr © PhI

Croix hors-la-loi, mini-dossier sur Laicite.fr

*****************************

Paris & Marseille

La Calotte [de Paris]G. Doizy, caricaturesetcaricature.com 13.1.07.  » Revue anticléricale illustrée, La Calotte est fondée à Paris en 1906 par l’éditeur Louis Grenêche. Lancée dans un contexte fin de crise autour des Inventaires faisant suite au vote et à l’application de la loi de 1905 sur la Séparation des Eglises et de l’Etat, La Calotte surfe sur une puissante vague anticléricale et reprend la formule lancée un an plus tôt en France par le belge Didier Dubucq, Les Corbeaux. La Calotte, hebdomadaire composé de 16 pages, est pour moitié illustrée de dessins satiriques visant exclusivement l’Eglise. Pour le reste, il s’agit de textes de la même veine, chansons, blagues, articles défendant les idées rationalistes et dénonçant le cléricalisme et ses méfaits. Dans son premier numéro du 14 septembre 1906, la rédaction explique à ses lecteurs, « vous pouvez vous rendre compte de l’allure combative de La Calotte. Nous n’avons qu’une arme : le rire, seule arme que redoutent les soldats de Tartuffe, c’est vous dire que nous ne manquerons pas d’ennemis qui chercheront à nous étouffer par tous les moyens. Si vous partagez notre avis, chers lecteurs, insistez auprès de vos kiosques et marchands de journaux, qui sont nos seuls vendeurs afin qu’ils nous affichent en bonne place. Vous soutiendrez ainsi notre cause ». […] »

La Calotte (1897-1902, Marseille) sur CaricaturesetCaricature.com Notice extraite de Ridiculosa n° 18, « La presse satirique française ». La presse satirique illustrée de province s’aligne en général mais avec retard et moins de brio, sur sa consœur de Paris. La Calotte de Marseille []« 

Mouton noir et ciel bleu (04) Pierrerue 2.7.05 © PhI
Mouton noir et ciel bleu (04) Pierrerue 2.7.05 © PhI
  • création, 9.12.10 (sur l’ex-laicite.free.fr) # Re-fondation 9.12.20Merci à Alain Py, Leïla Amik, Clovis Hugues et leurs amis historiens – tél. 06 52 27 09 38page.la.calotte(a)orange.fr