Voile, école, marques et "dévoilée" © PhI & Laicite.fr

Voiles, Manosque, Belgique : Révolutionnaire ?

Reçu (région de Manosque), une affiche de la LCR belge, qui symbolise la Révolution Arabe avec une photo de fille voilée…


« Ah oui, très bien également [votre] réaction concernant [pour] la venue de Caroline Fourest [à Manosque]. Je n’ai toujours pas compris comment on pouvait être [au NPA] et être voilée. » 1.3.11, Stéph’ (05) [NDLR. Au NPA, il y a aussi un fort pourcentage de féministes laïques opposé-e-s à cette candidature voilée]


[Merci à Catherine pour la relecture et les corrections]


 

Photographie prise au marché de Manosque, 04 (vers les escaliers donnant sur le cours), le samedi 26 février 2011, 11 h.


  • Trois femmes, des Alpes-de-Haute-Provence et de Marseille (11 ans, 47 ans et 66 ans) et ont vu cette dernière photo, et elles étaient inquiètes !
  • Voiles politico-religieux, tchadors et bandana (modèle révolution islamique iranienne), et non de voiles religieux traditionnels du Maghreb.

Autres Voiles


Création, 3.1106 52 27 09 38 04(a)laicite.frAidez le site Laicite.fr Midi, Don sur HelloAsso.

2.4.24 Eyguières (13) © PhI

Info Dernière avril 2024

Brèves Infos rassemblées par des laïques d’ici et d’ailleurs

chèvres (84) Vitrolles-en-Luberon 24.4.24 © PhI
chèvres (84) Vitrolles-en-Luberon 24.4.24 © PhI

Ecole, Europe

Pas de Vagues & d’Amalgames

Amal, Esprit Libre

Ecole et islamisme : des professeurs dans la tourmente ? Autour du film Amal, un esprit libre, 14.4.24 FranceCulture.fr « A l’occasion de la sortie en salles du film Amal, un esprit libre le 17 avril, Signes des temps s’interroge sur le rôle que jouent les professeurs face à des phénomènes de violences et de remise en cause de la laïcité qui peuvent toucher le milieu scolaire. Avec : Iannis Roder, enseignant ; Lubna Azabal, actrice ; Jawad Rhalib, réalisateur ; Laure Daussy, journaliste. Dans ce film écrit et réalisé par Jawad Rhalib, Lubna Azabal interprète Amal, enseignante de littérature dans un lycée bruxellois. Elle fait face à une levée de boucliers et de menaces lorsqu’elle décide de faire étudier à ses élèves les textes du poète arabe Aboû Nouwâs, témoignant de sa grande liberté sexuelle []. »

Belgique. « Le film « Amal un esprit libre« , une enseignante bruxelloise face à la radicalisation au sein de son lycée, 10.4.24 FranceInter.fr, « Nous recevons aujourd’hui Jawad Rhalib, réalisateur du film « Amal un esprit libre » et Lubna Azabal, actrice qui incarne le rôle de la professeure de littérature en lutte contre la radicalisation de ses élèves. » [info, Alain Py]

brume 14.8.11 Pays Basque © PhI

« Amal, enseignante dans une école bruxelloise, encourage ses élèves à cultiver l’amour de la lecture et à défendre la liberté d’expression, quitte à se mettre en danger. Grâce à ses méthodes pédagogiques audacieuses, elle va bouleverser la vie de ses élèves. » – « L’auteur et réalisateur précise : « Il est important de souligner que le film ne porte jamais atteinte à l’islam. Comme le personnage d’Amal le mentionne, nous ne devrions pas nous sentir constamment obligés de nous excuser d’être musulmans, car nous n’avons aucun lien avec ces personnes. Ce sont certains individus qui détournent les écrits religieux afin d’imposer leur vision du monde” avant de poursuivre : « Les amalgames et les préjugés sont monnaie courante, et à mon avis, tout cela peut être résolu par le biais de l’éducation, de la lecture, de la culture et de la recherche ». 7.2.24 RTBF.be –

Pas de Vagues

Franco-Belge. Harcèlement, Mensonge & Lâcheté scolaire. « Pas de vagues » est un film dramatique franco-belge co-écrit avec Audrey Diwan et réalisé par Teddy Lussi-Modeste, sorti en mars 2024. Le film s’inspire d’une histoire vraie vécue par le réalisateur en 2020, lorsqu’il était professeur de français dans un collège d’Aubervilliers et a été accusé à tort de harcèlement par une élève. […] » Wikipédia – Critique : LeBleuDuMiroir.fr –

La Réputation par L. Daussy 26.4.24 Nîmes © PhI
La Réputation par L. Daussy 26.4.24 Nîmes © PhI

Ecole Privée

Marseille. Un collège jésuite plutôt qu’un collège public, à Arenc, avec la « bénédiction » du Conseil Départemental 13 et de la 3e adjointe de la ville de Marseille, Samia Ghali (LaProvence.com, fév. ’24)

Loi de Neutralité Scolaire

Préserver la Laïcité, Iannis Roder avec Alain Seksig et Milan Sen, éd. de l’Observatoire

Trois coeurs, pique et entamés, Vaucluse, Gap (05), Puimichel (04) © PhI
Trois coeurs, pique et entamés, Vaucluse, Gap (05), Puimichel (04) © PhI

Traditions

Œufs de Pâques et poissons d’avril : d’où viennent ces traditions populaires ? 1.4.24 FranceCulture.fr « Alors que de nombreuses familles se sont rassemblées ce week-end pour « chasser » les oeufs aux chocolat, que ce lundi 1er avril devrait être l’occasion pour beaucoup de tester leurs meilleurs farces, d’où viennent ces traditions qui se perpétuent dans la plupart de nos sociétés occidentales ? []« 

2.4.24 Eyguières (13) © PhI
2.4.24 Eyguières (13) © PhI

Desseins & Dessins

Ni dieu, ni eux, Tignous, éd. du Chêne, 96 p. 14,90 €. « Deux ans après Charlie Hebdo et l’assassinat de Bernard Verlhac alias Tignous, ce recueil sélectif se veut un pamphlet contre toutes les religiosités qui gangrènent le cerveau humain. Ça tape sur les religions, les croyances, et surtout sur les hommes et les femmes qui abusent ceux qui se laissent abuser []«  # Marianne.net

Hindo-Nationalisme qui « plane »

Inde. Fake News : La Science selon l’Hindouisme, 27.3.24 Edgard Lalande CharlieHebdo.fr « Les religions ne sont pas seulement asservissantes : elles nous font aussi plonger à pieds joints dans l’obscurantisme. En Inde où le gouvernement est pétri de convictions religieuses, les enfants scolarisés en font les frais. En octobre 2023, les élèves du primaire et du secondaire en Inde se réveillaient avec un drôle de scoop. Selon leurs manuels scolaires officiels, le pays maîtrisait il y a des siècles des technologies spatiales avancées. Dans les anciennes épopées sanskrites, par exemple, on avait l’habitude de se déplacer en char volant, et les plus chanceux habitaient dans des palais en lévitation []« . (article éd. papier et abonnés)

Evangéliques Prosélytes

Chrétiens évangéliques : la fabrique du lien, 16.3.24 FranceCulture.fr « Le christianisme évangélique est le groupe religieux dont la progression est la plus forte en France. Très populaire dans les communautés issues de l’immigration, ce culte se distingue par des liens sociaux très forts entre fidèles, notamment là où l’Etat et les services sociaux sont absents. [] Et ces églises ouvrent partout, des grandes villes aux banlieues, du périurbain au zone rurale… Certaines mega churches, à l’américaine, sont à la fois sanctuaire, salles d’enseignement biblique, espaces culturels, restaurants, crèches ou librairie… En somme, bien plus qu’un lieu de culte : un espace de solidarité et d’entraide, communautaire et joyeux. Comment expliquer cet élan ? Notamment les conversions des musulmans, cible des efforts du prosélytisme évangélique ? Quelles places ont les prédicateurs du web pour les plus jeunes, qui se retrouvent aussi dans les concerts et festivals de rap chrétien, eux aussi en pleine expansion ? [] »

Autour du 8 mars ’24

Festival Voix de Femmes 21e édition, 9 au 30 mars ’24 (13) St-Martin-de-Crau

8 mars '21 unitaire (13) Arles © Laicite.fr Midi
8 mars ’21 unitaire (13) Arles © Laicite.fr Midi

Le Méli Mélo de Mila, Le Franc-Parler de Caroline Fourest, 7.2.24 Franc-Tireur.fr « Quand on lutte contre les extrêmes, islamistes ou racistes, pris en tenaille entre leurs menaces et leurs insultes, on rencontre des combattants en airain et d’autres en barbelés. Il faut une sacrée cuirasse pour ne pas répondre à la haine par la haine, et ne pas tout mélanger : les Arabes et les islamistes, les Blancs et les racistes. Il faut refuser de trier les victimes des bourreaux par leur couleur de peau, leur origine ou leur nationalité, et ne juger que les actions ou les idées. Plus vous vous prononcez tôt, plus vous risquez de vous emballer. C’est ce qui arrive à une certaine jeunesse, plus volontiers identitaire que philosophe. Elle qui a poussé sur les réseaux sociaux s’exprime à la moindre occasion, s’expose en permanence, et finit par rejoindre une meute par peur de la foule. […] »l’article sur son blog

Droits des Femmes, La Grande Cause Nationale dans la Dèche, Laure Daussy 4.10.23 CharlieHebdo.fr « Selon un rapport de la Fondation des femmes, les moyens alloués par l’État dans la lutte contre les violences faites aux femmes sont largement insuffisants, au détriment des associations sur le terrain. On le sait, l’argent est le nerf de la guerre, et surtout de celle contre les violences faites aux femmes. La Fondation des femmes, qui vise justement à aider les associations à trouver des financements, a publié un rapport pour dénoncer l’insuffisance des moyens alloués à ce sujet. Alors même qu’il s’agit de la « grande cause nationale » du second quinquennat de Macron. Au total, l’État aura dépensé 184,4 millions d’euros en 2023, tandis qu’il faudrait entre 2,6 à 5,4 milliards d’euros pour faire reculer les violences sexistes et sexuelles, dénoncent Claire Guiraud et Alice Gayraud, les coautrices du rapport. Cette somme permettrait notamment de renforcer les dispositifs d’accueil pour les femmes victimes de violences, ainsi que les places d’hébergement ­spécialisées.[…] »

Les Arabes, les Femmes, la Liberté, Sophie Bessis, éd. Albin Michel 10.07, 170 pp. 14 €, « Peut-on être femme et libre dans le monde arabe ? Pourquoi les femmes y sont-elles astreintes à subir les effets d’une réclusion identitaire dans laquelle a sombré l’héritage réformiste de la première partie du siècle dernier ? Où sont passés les héritiers des réformateurs égyptiens du début du XXe siècle, ou d’un Bourguiba qui promulguait en 1956 une loi libérant les Tunisiennes ? On ne peut répondre à ces questions sans analyser les profondes mutations qu’ont connues depuis cinquante ans les sociétés arabes, et les désillusions provoquées par une modernisation mal engagée. Sans comprendre, également, les causes de la montée des islamismes, mouvements modernes mais qui proposent comme idéal à leurs sociétés le retour à une identité fondée sur la seule norme religieuse […] »

Voix de Femmes, XXIe édition (13) St-Martin-de-Crau, CDC (du 9 au 30 mars 2024). Concert Festival Voix de Femmes à Saint Martin de Crau 2024. « Ce festival des Bouches-du-Rhône avec au programme : Michèle Torr, Anne Roumanoff, Thaïs, Nach, Agnès Jaoui, Ofé, Les Nebraska Jones. […] »

Sexe & Genre. Que dit la biologie ? Science & Pseudo-Sciences n° 347, janv.-mars ’24 « Sexe et genre : ces deux termes suscitent aujourd’hui d’intenses controverses invoquant biologie, sociologie et psychologie. Le terme « genre » promu dans les années 1970 a permis de mieux distinguer, dans les différences entre les sexes, ce qui relève du social ou du psychologique de ce qui découle de la biologie. Cette distinction conceptuelle est utile, par exemple pour mieux analyser les inégalités et discriminations qui traversent la société. Toutefois, elle a connu des interprétations extrêmes conduisant à décorréler complètement le genre et le sexe, le social et le biologique. Dans les années 1990, la philosophe et féministe Judith Butler, dont les écrits ont eu une forte influence, écarte encore davantage la biologie et suggère que sexe et genre ne peuvent en réalité pas être distingués, s’agissant dans les deux cas de construction sociale, évacuant de fait la biologie […] »

Anniversaire d’ « ActuElles » : une décennie à défendre les droits des femmes, 15.12.23 France24.com [émission de la télé publique France24.com] « ActuElles » fête ses 10 ans. Depuis sa création en 2013 par Virginie Herz et Annette Young, de très nombreux·ses invité·es sont venu·es parler des droits des femmes et des questions d’égalité sur le plateau de l’émission. L’équipe a aussi voyagé pour rendre compte des combats féministes à travers la planète. Coup de projecteur sur une décennie de lutte avec l’historienne Christelle Taraud et la sociologue du genre Ndèye Fatou Kane, accompagnées de Virginie Herz. []« 

1974 Portugal La Révolution des Oeillets, revue lHistoire.fr n° 517, mars ’24, 100 pp. 6,90 €. « En moins de vingt-quatre heures, le 25 avril 1974, de jeunes officiers renversent une dictature en place depuis quatre décennies. La pauvreté et les guerres coloniales lui ont été fatales. Mais, au lendemain de la pacifique révolution des Œillets qui a fait naître d’immenses espoirs, le processus de transition démocratique s’avère long et chaotique. Pendant deux années, marquées par des avancées sociales et des tentatives d’insurrection, le Portugal se cherche un destin. Jusqu’à la Constitution et aux élections d’avril 1976, qui consacrent la démocratie. »

Collectif Féministe d'Arles, autour du 8 mars '24 © Laicite.fr/8-mars-24
Collectif Féministe d’Arles, autour du 8 mars ’24 © Laicite.fr/8-mars-24

Pages Mises à Jour

Jacques Higelin « Tombé du Ciel » à Tallard (05) – à Trinquetaille d’Arles (13) – 7 Coeurs et plus – Philippe LamotteDemoiselles de Provence & Plagiat ? –

Info Dernière 2023-2024

25 nov. '17 Arles (13) Contre les Violences Faites aux Femmes © PhI

Communes en images

création 1.4.24derniere(a)laicite.info06 52 27 09 38 Aidez le site Laicite.fr Midi, don sur HelloAsso .