Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

3 Questions Laïques Elections 2022

3 Questions LAÏQUES aux Candidatures des Législatives 2022

1° – Laïcité.Comment définissez-vous la Laïcité ? Quelles sont les OBLIGATIONS LAÏQUES : des élus, des emplois publics ?

2° – Droits des Femmes. Que pensez-vous du RELATIVISME culturel (1) ?

3° – République Sociale. Comment maintenir et développer les SERVICES PUBLICS dans les communes et les quartiers ?

Aubagne (13) Laïcité République
Aubagne (13) Laïcité République

(1) « Le relativisme culturel est la thèse selon laquelle le sens et la valeur des croyances et des comportements humains n’ont pas de références absolues qui seraient transcendantes et ne devraient être comprises et analysées que du point de vue de leur culture. Bien qu’il n’ait jamais lui-même employé le terme, Franz Boas, et à travers lui l’école américaine d’anthropologie au tout début du XXe siècle, fut un ardent défenseur d’une forme forte de relativisme culturel, s’opposant en cela aux tenants de l’universalisme. […] » Wikipédia, consulté le 3.6.22 .

Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI

Info Dernière avril 2022

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI
Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

Laïcité Elections

La gauche a le culte entre deux chaises. « […] L’opposition entre ces deux candidatures se perçoit aussi sur le rapport à la religion. Nathalie Arthaud est restée fidèle à la conviction quela religion est l’opium du peuple”. Fondement marxiste que rien ne semble devoir perturber. A l’inverse, Jean-Luc Mélenchon admet avoir évolué sur la question. Dans plusieurs interviews, il confesse avoir été trop loin dans l’anti-cléricalisme. Une manière peut-être de tendre la main à notre époque – et à la jeunesse, avec le retour du religieux. Désormais 51 % des jeunes de 18 à 30 ans disent croire en Dieu. Un chiffre majoritaire dans cette tranche d’âge pour la première fois depuis 40 ans. On le voit avec ces deux candidats : la gauche a le culte entre deux chaises. » [FranceCulture.fr 6.4.22, émission Le Billet politique, Frédéric Says « Qu’est-ce que la « vraie gauche » ? / Duel de candidats, Jean-Luc Mélenchon (LFI/UP) et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) revendiquent tous deux une certaine radicalité… mais divergent sur la signification de ce terme. »]

Démocratie, Laïcité

La Laïcité au coeur de la République (vidéo GODF) 3.4.22 Camp des Milles (13) Aix (Intervenants : Renée Fregosi, Philosophe et politologue ; Alain Seksig, Inspecteur d’académie honoraire, Sec. Gal Conseil des sages de la laïcité).

Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI
Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI
  • Cette semaine, la Grande-Bretagne a enfin retrouvé la raison face à l’extrémisme trans et a crié : ça suffit ! « TradFem, Julie Bindel, The Daily Mail, 8.4.2 avril 2022. C’est la semaine où la Grande-Bretagne a enfin retrouvé la raison. Nous avons atteint un point de basculement, lorsque des personnes de tous bords ont décidé que la folie devait cesser. Mercredi, le Premier ministre a déclaré que les « mâles biologiques » ne devraient pas être autorisés à participer à des compétitions sportives féminines – et il a également osé suggérer que les parents devraient avoir leur mot à dire dans des décisions de leurs enfants concernant l’identité sexuelle, qui peuvent changer leur vie. Par ailleurs, un important organisme de surveillance publique a annoncé mardi que les femmes devaient disposer d’espaces sûrs, y compris les prisons pour femmes et les refuges contre la violence domestique, dans lesquels ni les hommes ni les femmes transgenres ne pouvaient entrer. Cette semaine également, un ancien ministre, Damian Green, a déclaré à un intervieweur de la BBC qui l’avait critiqué pour avoir dit « la biologie est réelle » : « Vous avez dit que j’ai affirmé que ‘la biologie est réelle’, comme si c’était quelque chose de controversé. Je pense qu’à partir du moment où l’on commence à dire que les faits scientifiques ne sont pas réels, on se trouve vraiment dans une situation difficile ». Nombre de ces conversations auraient été impensables il y a seulement quelques semaines. Boris Johnson aurait été traité de « transphobe » par ses détracteurs, et Green aurait probablement dû démissionner pour une défense de la science qualifiée d’« intolérante ». [] » avec Regards de Femmes, 13.4.22.
Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI
Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI
  • Un Gilet Jaune Confus ! Ensemble, nous Re-construirons nos édifices Religieux, et la toute laïcité, 2.2.22, 2022SebastienPeretti.fr – Autorisation ou interdiction du port de signes extérieurs religieux (sauf pour les ministres des différents cultes). (Référendum). / Subventions publiques des cultes avec interdiction d’utilisation de fonds privés. (Référendum). / Les ministres des différents cultes devront obtenir un droit d’exercice, un agrément, auprès du ministère de l’intérieur. Elles et Ils seront rémunérés à hauteur du SMIC par le contribuable. (Référendum). / Fêtes et fériés pour toutes fêtes religieuses. (Référendum). / Fortes sanctions de tout prosélytisme pseudo-religieux. / Au regard de la perte de repères générale, du manque de moralité de la part des institutions, une réforme par référendum est nécessaire. Force est de constater que la laïcité contemporaine n’a fait que vider le cœur et l’âme des peuples, pour mieux dominer leur cerveau. Est-ce qu’une marche en arrière est possible ? []« 
Observatoires de la Laïcité, CNAL
Observatoires de la Laïcité, CNAL

Iran Barbu Go Home !

  • Contre l’hommage à l’ayatollah Khomeiny (78). « La Ligue du Droit International des Femmes (ass. créée par Simone de Beauvoir, www.ldif.asso.fr), lettre [ouverte] au préfet des Yvelines, 26.1.22. Hommage à l’ayatollah Khomeiny. Monsieur le Préfet. Dans notre courrier cité en référence [18.3.21], nous vous faisions part de notre indignation en apprenant que l’ambassade d’Iran organise chaque année, au mois de février à Neauphle-le-Château, une cérémonie commémorant le séjour de l’ayatollah Khomeiny dans cette commune. Si une telle cérémonie devait se tenir cette année, elle serait d’autant plus choquante que le régime iranien vient encore de manifester son mépris pour la France en condamnant à 8 ans de prison l’un de nos concitoyens, Benjamin Brière, qui voulait simplement admirer les beautés de l’Iran et qui a déjà subi des mois de détention. Nous espérons avoir votre soutien dans cette démarche républicaine appuyée par plus de trente associations féministes, laïques, antiracistes. Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le préfet l’expression de notre considération distinguée. A. Sugier« 
Fatiha Agag-Boudjahlat (34) Colombiers © Olaic34.fr - Laicite.fr
Fatiha Agag-Boudjahlat (34) Colombiers © Olaic34.fr – Laicite.fr

Tradition & Inclusion

En « Arlésienne » ou « le voile islamique » à l’envers ? 3.01, Revue Terrain (Anthropologie & Sciences Humaines), Espace géographique, espace social du costume en Provence, Danièle Dossetto, pp. 143-158. « Le volontarisme culturel provençal est examiné au fil d’un siècle à partir de la notion de « frontières » géoculturelles ou sociales et de l’exemple du vêtement local. L’auteur montre d’abord l’endo-ethnographie en train de construire, assez loin de la réalité dont elle est censée rendre compte, sa propre géographie du costume. Il s’arrête ensuite sur des moments où le volontarisme culturel et le domaine politique interfèrent. Une première coupe est proposée avec l’analyse de la notion de « pays d’Arles », recouvrant l’aire vestimentaire, telle qu’elle est développée dans le cadre du régime de Vichy. Une seconde est fournie par une observation de terrain au moment des élections municipales [d’Arles] de 1995. Des mainteneurs de tradition s’interrogent sur l’accès au costume de deux jeunes beur[ette]s intégrées dans un groupe folklorique. []« 

La République en Fêtes : charrette de Chateaurenard (13), défilé de Puyméras (84) © PhI
La République en Fêtes : charrette de Chateaurenard (13), défilé de Puyméras (84) © PhI

création, 1.4.22 – 06 52 27 09 38 – midi(a)laicite.info

Riz & Rizières, nord d'Arles (13) & Camargue © PhI

le Riz

Le Riz et autour du riz de Camargue. Images, Textes & Cie 

Riz en herbe, Camargue 7.18 © PhI

Riz en herbe, Camargue 7.18 © PhI


Riz en herbe, juillet 2018,en Camargue, Arles, entre le Sambuc et Salin-de-Giraud… avec un sacré petit signe discret, un clin d’oeil de la nature. « Tout est symbole », dit-on…


Silo Tourtoulen (13) Arles Sambuc © PhI

Silo Tourtoulen (13) Arles Sambuc © PhI



  • Riz, définition du CNTRL.fr, Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales



Des Producteurs de Riz

panicules de riz (13) Arles oct. '21 © PhI

panicules de riz (13) Arles oct. ’21 © PhI


Histoire(s) du Riz



bando Arles 3 Riz en Vert © PhI

Arles Trois Riz en Vert © PhI


  • Histoire du Riz, Camargue-Production.com / Le Grand Badon, famille Cuillé.

Histoire du Riz en Camargue, Canavere / Benoit, 30 Saint-Gilles

  • Recette & Histoire. « L’histoire à la carte. Le riz de Camargue : une longue histoire ! Le riz de Camargue se prête très bien à la recette de Thierry Marx : riz au lait aux fruits confits.[…] » 28.1.18 FranceInfo.fr  / FranceTVinfo.fr (5 mn 06, audio).

Riziculture française Camargue 1961-62 archives © Laicite.fr

Riziculture française Camargue 1961-62 archives © Laicite.fr

« Le riz de Camargue [Wikipédia], dont les premières traces de culture datent du Moyen Âge, est protégé par une IGP […]. Du XIIIe au XVIe siècle la riziculture ne cesse d’augmenter en Provence et surtout en Camargue. C’est à Henri IV que l’on doit la culture de riz en Camargue dès la fin du XVIe siècle, où il ordonna sa production […]. Dans les années 1840, les rizières vont être très utiles pour absorber l’eau des grandes crues du Rhône […] pour dessaler les terres. Grâce à cela, les terres vont être utilisées pour la culture des vignes. Au début du XXe siècle, la riziculture couvrait en Camargue 800 ha. […] Entre 1840 et 1913, plusieurs centaines d’hectares de rizières sont enregistrés. À cette époque, le riz n’est pas récolté, ou alors pour servir de nourriture aux cochons. La dernière rizière de cette époque disparaît en 1939. Le riz camarguais renaît en 1941 grâce à l’arrivée de travailleurs indochinois « accueillis » [travailleurs forcés] sous le régime de Vichy […] De 400 hectares en 1944, la Camargue passe à 3 000 ha en 1945, puis 32 000 ha en 1950 pour retomber 20 000 ha au tournant du millénaire. En 2000, le riz de Camargue bénéficie d’une indication géographique protégée (IGP) [..]. Cette zone s’étend sur 15 communes des Bouches-du-Rhône et du Gard, au cœur d’un triangle délimité par Aigues-Mortes à l’ouest, Port-Saint-Louis-du-Rhône à l’est et Tarascon au nord. […] » extrait de « Riz de Camargue / Wikipédia » – Voir aussi « Riziculture en Camargue / Wikipédia »


Riz « en herbe » au début de la Camargue (vers le Sambuc / Arles) 7.13, et séparateur de riz, blanchi et paddy (brut) à Saliers / Arles (années 1990-2000)…



Arles-Camargue, Saliers (13), Riz Paddy (« brut » avec sa « coque ») et Riz Blanchi (« usiné ») sur un plateau de tri © PhI, années 1990-2000 ; le Riz Complet, intermédiaire entre les riz paddy et riz blanchi, est nommé « Riz Cargo »



Arles-Camargue, entre le Sambuc et Gimeaux (13), Rizière, Riz en herbe, avec la « mousse » de la rizière qui « bouillonne », « fermente », juillet 2013

rizière de Camargue


Riz & Italie


Arles est jumelée avec Vercelli (Verceil en français), terre italienne du riz (plaine du Pô, nord-Italie). Wikipédia.

Expo Terre du Riz, Jumelage Arles-Vercelli 7.05 © PhI

Expo Terre du Riz, Jumelage Arles-Vercelli 7.05 © PhI


Riz de Camargue & Indochine / Vietnam


C’est une partie de notre histoire, voici quelques infos sur le sujet. Il ne s’agit nullement de faire des procès anachroniques.


« Un riz au goût amer en Camargue, Antoine Lannuzel, 11.12.09 lexpress.fr,  C’est une histoire aussi incroyable que méconnue. « L’or blanc » a été introduit dans la région pendant la Seconde Guerre Mondiale par des travailleurs indochinois exploités. Une cérémonie de reconnaissance a eu lieu la veille à Arles. Le riz camarguais, qui s’affiche avec taureaux et flamands roses sur les cartes postales, est désormais célèbre. Son origine l’est beaucoup moins. Qui sait qu’elle remonte seulement à la Seconde Guerre mondiale? Et, surtout, que sa réussite masque une page enfouie, et peu glorieuse, de l’histoire coloniale ? []« 


« Riz de Camargue, une histoire indochinoise, 1.12.15, bleu-tomate.fr le mag ProvenceTransition, L’histoire est peu connue. Le riz de Camargue, emblème et richesse économique de la région est né du travail et du savoir-faire d’une poignée de paysans vietnamiens réquisitionnés au pays. Salin de Giraud : au cœur de cette terre mêlée d’eau où se perd le regard, dans le jardin de la mairie annexe, lieu républicain s’il en est, s’élève la frêle silhouette métallique d’un paysan de rizière asiatique. Il porte la houe et il est coiffé d’un turban. Une stèle pour rendre hommage aux 20 000 travailleurs indochinois  de la 2e Guerre Mondiale. Le savoir-faire asiatique. Quel mystère recèle cette évocation, qui semble effacer les 10 000 km séparant la Camargue du Vietnam ? Pour le percer, il faut remonter aux années 1940. Le riz en Camargue n’a fait l’objet que de quelques tentatives pas vraiment réussies. Tout au plus en sème-t-on pour dessaler les terres et nourrir les animaux. En 1935 aucune parcelle n’a été ensemencée. Mais pendant la guerre, la pénurie s’installe. D’où l’idée d’utiliser la main d’œuvre indochinoise présente sur place pour lancer la culture du riz à grande échelle. 500 travailleurs indochinois sont alors affectés à la création des rizières. Leur savoir-faire et leur technique va faire merveille : 250 ha sont mis en culture en 1942, 400 ha en 1944.  800 tonnes  sont récoltées la première année, 1250 à la fin de la Guerre. La main d’œuvre expérimentée a jeté les bases de la richesse à venir de la riziculture camarguaise. []« .


ex-usine Lustucru (13) Arles 27.3.18 ©PhI

Ex-usine Lustucru (13) Arles 27.3.18 ©PhI


Riz. Les bâtiments Lustucru en phase de destruction, avant la construction d’un centre commercial, au nord d’Arles.


Fermeture de Lustucru, Manif 7.4.04 Arles (13) PhI © Laicite.fr Midi

Fermeture de Lustucru, Manif 7.4.04 Arles (13) PhI © Laicite.fr Midi


Riziculture & Transformation.  Parmi les bâtiments de l’ancienne entreprise Lustucru, une halle créée par Effel, était en phase de démontage (12.17) ; graph sur le site (12.18) ; rizière devant le site (7.05) ; manif lors de la fermeture (5.03).


bando Arles ex-friche Lustucru, Archi & Riz 7.18

Arles ex-friche Lustucru, Archi & Riz, Graph’ & Social © PhI


création, 1.1.13 sur Laiq.info (ex-site web, lié à Laïcité Midi / Laicite.fr)

Laïcité. Culture. Social