04 Alpes-de-Haute-Provence, Castellane, Valavoire, Forcalquier 2012-2013 © PhI

04 Alpes-de-Haute-Provence

Quelques images des communes du département des Basses-Alpes devenu « Alpes-de-Haute-Provence »…

Allemagne-en-Provence

Allemagne-en-Provence (04), château, buste de Pierre Allemand fondu lors d'une guerre, église © PhI
Allemagne-en-Provence (04), château, buste de Pierre Allemand fondu lors d’une guerre, église © PhI

Digne-les-bains

Digne (04) Place de la Laïcité, Fontaine de la République et Gassendi © PhI
Digne (04) Place de la Laïcité, Fontaine de la République et Gassendi © PhI

..]« 

Esparron-du-Verdon

Esparron-de-Verdon 2010-2014 Lac © PhI & CS
Esparron-de-Verdon 2010-2014 Lac © PhI & CS

Forcalquier

Expo absinthe, Forcalquier (04) 31.7.12 S. Ciccarelli & K. Girault © PhI
Expo absinthe, Forcalquier (04) 31.7.12 S. Ciccarelli & K. Girault © PhI

Les Demoiselles de Provence & le Plagiaire de Paris. L’historien de Forcalquier (04) Jean-Yves Royer compare les romans de Patrick de Carolis et de Thyde Monnier [« Les Demoiselles de Provence » et « La Ferme des Quatre Reines« ] Voici son texte que nous avons publié, fin août 2005, avec une correspondance bas-alpine, et, qui est à la base des articles des hebdos Haute-Provence Info et Le Canard Enchaîné (8.05)

Gréoux-les-bains

Gréoux, vu de sa plaine (04) 31.8.14 © PhI
Gréoux, vu de sa plaine (04) 31.8.14 © PhI

Oraison

Les George du Verdon (04) Oraison 19.9.12 © PhI
Les George du Verdon (04) Oraison 19.9.12 © PhI

Vidéo « Les Georges du Verdon » sur Vimeo.com et sur Facebook 19.9.12 © PhI – Laicite.fr Midisoirée musicale dans un bar d’Oraison (Alpes-de-Haute-Provence)

Manosque

Le Mont d'Or vu des toits de Manosque (04) © PhI
Le Mont d’Or vu des toits de Manosque (04) © PhI

Manosque, son Mont d’Or et les reste de sa tour. « Nous irons sur les toits / Nous irons sur les toits / A la recherche d’Angelo, / Le hussard à Giono… / Nous n’aurons de vertige / Que celui de l’amour []«  12.4.21, Eliane Mévouillon

Montagnac-Montpezat

Eclaircie sur le plateau de Valensole 4.7.21 Montagnac (04) © PhI
Eclaircie sur le plateau de Valensole 4.7.21 Montagnac (04) © PhI

Moustiers-Ste-Marie

Moustiers-Ste-Marie (04) étoile, faïence, animaux © PhI
Moustiers-Ste-Marie (04) étoile, faïence, animaux © PhI

Riez

Riez (04) Patrimoine & Culture en Verdon 2010-2014 © PhI
Riez (04) Patrimoine & Culture en Verdon 2010-2014 © PhI

Valavoire

Valavoire (04), canton de La-Motte-du-Caire 8.13 © PhI
Valavoire (04), canton de La-Motte-du-Caire 8.13 © PhI

Valensole

Valensole (04) ombre et lumière, lavande et blé dur 28.7.21 © PhI
Valensole (04) ombre et lumière, lavande et blé dur 28.7.21 © PhI

Allemagne, Castellane, Digne, Esparron, Forcalquier, Gréoux, Oraison, Manosque, Montagnac, Moustiers, Riez, Valavoire, Valensole…

04 Alpes-de-Haute-Provence, Castellane, Valavoire, Forcalquier 2012-2013 © PhI
04 Alpes-de-Haute-Provence, Castellane, Valavoire, Forcalquier 2012-2013 © PhI

création, 25.9.21 – 04(a)laicite.fr

Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI

Info Dernière novembre 2021

Infos rassemblées par des laïques

Laïcité

25 nov. 21 Manifs contre la Violence envers les Femmes © PhI
25 nov. 21 Manifs contre la Violence envers les Femmes © PhI

On nous cache tout ? Ces 700 millions d’euros de patrimoine qui n’apparaissent pas dans les comptes du diocèse de Paris, 26.11.21, FranceTvInfo.fr, Alors que l’Église cherche de l’argent pour indemniser les victimes de prêtres pédophiles, la cellule investigation de Radio France révèle que le diocèse de Paris détient des immeubles d’une valeur de 700 millions d’euros sans que ces derniers apparaissent dans ses comptes. []« .

Vestival, laine et moutons 8.11 Trièves (38) ass. Filambulle
Vestival, laine et moutons 8.11 Trièves (38) ass. Filambulle

Quartiers Populaires & République

Territoires perdus ou territoires vivants de la République ? 30.9.18 FranceCulture.fr, émission Être et savoir, Louise Tourret, Enseigner dans les quartiers populaires. Peut-on encore parler de « territoires perdus de la République » ? Perdus pour l’éducation, pour la France. Ces écoles, collèges, lycées ne seraient-ils pas au contraire des espaces, certes en tension, mais plus vivants encore que tout autre, tant la mission de l’école y est plus cruciale qu’ailleurs ? Et quelle est cette mission ? Deux enseignants, Iannis Roder, qui avait participé à l’ouvrage Les Territoires perdus de la République (éd. Mille et une nuits 2004) et Marguerite Graff qui a participé à l’ouvrage collectif « Territoires vivants de la République » (éd. La Découverte 2018), nous racontent comment ils pensent et conjuguent transmission des valeurs et des savoirs dans des banlieues populaires, avec des élèves issus de ce que l’on appelle aujourd’hui la diversité – ou encore ceux que le sociologue Mathieu Ichou, également avec nous cet après-midi, nomme simplement des enfants d’immigrés. []« 

« Allons z’enfants… la République vous appelle ! Iannis Roder, prof agrégé d’histoire dans un collège de Seine-Saint-Denis, éd. O. Jacob.

  • Profs en Territoires Perdus de la République, 13.10.21, Télé LCP.fr « En 2002 paraissait Les Territoires perdus de la République, un ouvrage collectif dans lequel des professeurs de collègues et lycées de quartiers dits sensibles alertaient l’institution scolaire et l’opinion publique sur le climat de violence et d’intolérance qui s’installait dans ces établissements. La sortie du livre fut accompagnée d’un silence gêné ; un déni qui, pour ses auteurs, augurait des jours difficiles. Les attentats de janvier 2015 ont remis au centre du débat la question de la transmission des valeurs de la République. Plusieurs professeurs exerçant dans des collèges et lycées de la région parisienne livrent leur témoignage. []« 

Les territoires perdus de la République, 14.4.15, éd. Fayard, coll. Pluriel & 1001 Nuits. Postface d’Emmanuel Brenner qui raconte l’histoire du livre et l’évolution de la situation à l’aide de matériaux collectés entre 2004 et 2015. Nouvelle édition du livre qui a fait basculer le débat sur l’école. Les Territoires perdus de la République, né du constat alarmé de professeurs de l’enseignement secondaire de la région parisienne, a paru pour la première fois en 2002. Les auteurs des attaques terroristes de 2015 étaient collégiens dans des établissements peu ou prou semblables à ceux évoqués dans le livre, au sein desquels il se produisait des « incidents » à caractère antisémite, raciste et sexiste. [] » Wikipédia.

Couleurs nature entre Alpilles & Vaucluse 24.7.17 © PhI
Couleurs nature entre Alpilles & Vaucluse 24.7.17 © PhI

Crèches de Noël : Laurent Wauquiez gagne en appel, 6.9.21 LePoint.fr, Marc Leplongeon. La justice lyonnaise ne voit aucun acte de prosélytisme ou de revendication religieuse dans l’exposition sur l’art des santonniers organisée à l’hôtel de région en 2017. []. La Ligue française pour la défense des droits de l’homme et du citoyen décide d’attaquer en justice la décision de Laurent Wauquiez. L’article 28 de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État est, en effet, clair : « Il est interdit, à l’avenir, d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics. » L’objectif est limpide : il s’agit d’empêcher les personnalités publiques de manifester la reconnaissance d’un culte ou de marquer une préférence religieuse. […] Il existe néanmoins une exception, dans laquelle Laurent Wauquiez semble s’être engouffré : la possibilité d’installer des crèches dans le cadre d’une manifestation culturelle, une exposition, par exemple. []« 

Haut les Couleurs (04) Moustiers 12 & 13.11.21 © PhI
Haut les Couleurs (04) Moustiers 12 & 13.11.21 © PhI

Humanité & Poésie

«J’atteste, contre la barbarie». « J’atteste qu’il n’y a d’être humain que celui dont le cœur tremble d’amour pour tous ses frères en humanité. Celui qui désire ardemment plus pour eux que pour lui-même liberté, paix, dignité. Celui qui considère que la vie est encore plus sacrée que ses croyances et ses divinités. J’atteste qu’il n’y a d’être humain que Celui qui combat sans relâche la Haine en lui et autour de lui. Celui qui, dès qu’il ouvre les yeux le matin, se pose la question : que vais-je faire aujourd’hui pour ne pas perdre ma qualité et ma fierté d’être homme ? » Abdellatif Laâbi – «J’atteste, contre la barbarie», album illustré par Zaü, éd. RueDuMonde.fr (à commander chez votre libraire)

Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI
Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI

Social

L’âge des algorithmes : comment l’activisme remplace le militantisme du XXe siècle, 31.10.21 FranceCulture.fr, Signes des temps, Marc Weitzmann. « Boosté par les réseaux sociaux, un nouvel activisme remplace-t-il le militantisme encarté d’autrefois ? Le scandale des Facebook papers extrêmement documenté grâce aux fuites organisée par l’ingénieure Frances Haughen ancienne employée permet de revenir sur les effets effets non seulement de Facebook des réseaux sociaux sur le cours du monde depuis dix ans au moins. L’espoir que certains ont pu mettre sur l’activisme des blogueurs tunisiens ou syriens lors des printemps arabes s’est terni. On commence seulement à mesurer les effets des algorithmes dans le déclenchement d’émeutes violentes en Ethiopie, en Inde, au Pakistan, dans l’élection de Donald Trump bien sûr comme dans l’attaque contre le Capitole le 6 janvier dernier, mais aussi plus généralement dans la montée des populismes à travers le monde, et, en France [] Intervenants : Fabrice Epelboin, entrepreneur, spécialiste des médias sociaux, enseignant à Sciences Po ; Eric Sadin, philosophe, écrivain ; Rokhaya Diallo, éditorialiste, réalisatrice [controversée]. » []

Patrimoine

Le silo de céréales en cours de destruction, encore un des rares et vieux (1936) monuments de Gap (05) qui disparait. Voir le travail de l’historienne bas-alpine Hélène Vésian, « Les silos à grains en France dans les années 1930« , 2013

Silo Coop Céréales (05) Gap 1.12.20 © PhI
Silo Coop Céréales (05) Gap 1.12.20 © PhI

Gap laisse détruire le peu de patrimoine encore existant. La mairie propriétaire de la maison de Georges de Manteyer (plus ancienne que la cathédrale qui était à côté) l’a laissé s’écrouler. Un silo peut très bien s’aménager, tel le silo de céréales de Marseille Joliette devenu une salle de concert. Et, le silo de Riez, plus modeste, est répertorié par le Ministère de la Culture.

Courges & Halloween

Gratin d’Halloween, une recette de Couleurs-Paysannes.fr (04 & 13), à la courge et au fromage bas-alpins et au riz de Camargue (Silos de Tourtoulen)

Courges et Halloween, oct. '21 en PACA © PhI
Courges et Halloween, oct. ’21 en PACA © PhI

Foire aux courges (05) L’Epine Magasins de Producteurs Couleurs-Paysannes.fr à Manosque (04), Venelles (13) et Valensole (04) – Halloween au château de La Tour d’Aigues (4)…

Couleurs d'automne, hauteurs de Moustiers (04) 13.11.21 © PhI
Couleurs d’automne, hauteurs de Moustiers (04) 13.11.21 © PhI

création, 1.11.21

Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI

Info Dernière octobre 2021

Brèves infos rassemblées par des laïques

Gratin d’Halloween, une recette de Couleurs-Paysannes.fr (04 & 13), à la courge et au fromage bas-alpins et au riz de Camargue (Silos de Tourtoulen)

Courges et Halloween, oct. '21 en PACA © PhI
Courges et Halloween, oct. ’21 en PACA © PhI

Foire aux courges (05) L’EpineMagasins de Producteurs Couleurs-Paysannes.fr à Manosque (04), Venelles (13) et Valensole (04) – Halloween au château de La Tour d’Aigues (4)…

Réseaux Virtuels, Actions & Réflexions

L’âge des algorithmes : comment l’activisme remplace le militantisme du XXe siècle, 31.10.21 FranceCulture.fr, Signes des temps, Marc Weitzmann. « Boosté par les réseaux sociaux, un nouvel activisme remplace-t-il le militantisme encarté d’autrefois ? Le scandale des Facebook papers extrêmement documenté grâce aux fuites organisée par l’ingénieure Frances Haughen ancienne employée permet de revenir sur les effets non seulement de Facebook des réseaux sociaux sur le cours du monde depuis dix ans au moins. L’espoir que certains ont pu mettre sur l’activisme des blogueurs tunisiens ou syriens lors des printemps arabes s’est terni. On commence seulement à mesurer les effets des algorithmes dans le déclenchement d’émeutes violentes en Ethiopie, en Inde, au Pakistan, dans l’élection de Donald Trump bien sûr comme dans l’attaque contre le Capitole le 6 janvier dernier, mais aussi plus généralement dans la montée des populismes à travers le monde, et, en France []. Intervenants : Fabrice Epelboin, entrepreneur, spécialiste des médias sociaux, enseignant à Sciences Po ; Eric Sadin, philosophe, écrivain ; Rokhaya Diallo, éditorialiste, réalisatrice [controversée]. []« 

Villeneuve-lez-Avignon (30) centre-ville 11.11.19 © PhI
Villeneuve-lez-Avignon (30) centre-ville 11.11.19 © PhI

Ecole & République Laïque

Documentaire. Profs en territoires perdus de la République, 13.10.21 LCP.fr « En 2002 paraissait Les Territoires perdus de la République [éd. Fayard coll. Pluriel], un ouvrage collectif dans lequel des professeurs de collègues et lycées de quartiers dits sensibles alertaient l’institution scolaire et l’opinion publique sur le climat de violence et d’intolérance qui s’installait dans ces établissements. La sortie du livre fut accompagnée d’un silence gêné ; un déni qui, pour ses auteurs, augurait des jours difficiles. Les attentats de janvier 2015 ont remis au centre du débat la question de la transmission des valeurs de la République. Plusieurs professeurs exerçant dans des collèges et lycées de la région parisienne livrent leur témoignage. » []

Arles 17.10.20 Hommage à Samuel Paty Laicite.fr © PhI

Les Territoires perdus de la République – antisémitisme, racisme et sexisme en milieu scolaire Wikipédia : « est un ouvrage collectif, éd. Éditions Mille et une nuits 2002. Sous la direction de Georges Bensoussan sous le pseudonyme d’Emmanuel Brenner, il traite, comme l’indique son sous-titre, de l’antisémitisme, du racisme et du sexisme en milieu scolaire et plus particulièrement parmi les jeunes d’origine maghrébine. Une nouvelle édition, de poche [coll. Pluriel, éd. Fayard-Hachette 4.15, 416 pp. 9 €] ». Wikipédia, vu 26.10.21

Rassemblement Hommage à S. Paty Arles 17.10.20 © PhI
Rassemblement Hommage à S. Paty Arles 17.10.20 © PhI

Les territoires perdus de la République, Emmanuel Brenner/Georges Bensoussan, coll. Pluriel, éd. Fayard-Hachette 4.15, ISBN 978-2-81850482-6, Préface d’Alain Finkielkraut. Postface d’Emmanuel Brenner qui raconte l’histoire du livre et l’évolution de la situation à l’aide de matériaux collectés entre 2004 et 2015. Nouvelle édition du livre qui a fait basculer le débat sur l’école. Les Territoires perdus de la République, né du constat alarmé de professeurs de l’enseignement secondaire de la région parisienne, a paru pour la première fois en 2002. Les auteurs des attaques terroristes de 2015 étaient collégiens dans des établissements peu ou prou semblables à ceux évoqués dans le livre, au sein desquels il se produisait des « incidents » à caractère antisémite, raciste et sexiste. La violence perpétrée en milieu scolaire donnait à voir la décrépitude déjà grande des valeurs qui fondent la République et assurent l’intégration des nouveaux citoyens et de leurs enfants. L’offensive islamiste se renforçait de la démission et du déni auquel notre livre se heurta encore. Aujourd’hui, il nous faut bien ouvrir tout à fait les yeux. Ce n’est plus seulement l’institution scolaire qui est confrontée à l’antisémitisme, à l’islamisme et au sexisme, c’est toute la société : à force de déni, le mal s’est étendu bien au-delà des banlieues et de leurs écoles. Avec les contributions de Élisabeth Amblard, Rachel Ahrweiler, Arlette Corvarola, Emmanuel Brenner, Sophie Ferhadjian, Élise Jacquard, Valérie Kobrin, Gabrielle Lacoudre, Barbara Lefebvre, Iannis Roder, Élisabeth Sternell, Marie Zeitgeber et d’autres professeurs de collège et de lycée. » []

Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI
Moisson du riz 16.10.21 Arles Camargue © PhI

En Camargue arlésienne et gardoise, la moisson du riz s’achève

création, 1.10.21