Archives de catégorie : breves

Avec Charlie-Hebdo 24.2.17 Femmes Solidaires (13) Arles, PhI © Laicite.fr Midi

Info Dernière mars 2023

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

La loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République : un bilan négatif pour la laïcité, Charles Arambourou, UFAL.org, 20.9.21. « La loi du 24 août 2021 était bien essentiellement sécuritaire. Les avancées sur la laïcité qui ont pu être proposées pendant les 9 mois de débat ont toutes été rejetées. Pire : des reculs importants ont été entérinés, malgré les revendications des laïques. […] »

Expo C'est mon Genre (13) Femmes Solidaires d'Arles 2.23 © éd. Clara Mag
Expo C’est mon Genre (13) Femmes Solidaires d’Arles 2.23 © éd. Clara Mag

Expo « C’est mon GENRE »

Exposition « C’est mon GENRE » de Femmes Solidaires d’Arles (avec la MDVA, UFAL Familles Laïques et la LDH Arles). Du 13 février au 3 mars 2023 à la Maison de la Vie Associative 3, bd des lices 13200 Arles. Cette EXPO comporte 14 panneaux identifiant des situations de SEXISME dont peuvent être victimes les filles et les garçons. Elle s’adresse directement aux enfants entre 3 et 11 ans à travers des histoires simples, extraites d’albums publiés par les éditions Talents Hauts. Expo de Femmes Solidaires éditée par Clara Magazine ».

Avec Charlie-Hebdo 24.2.17 Femmes Solidaires (13) Arles, PhI © Laicite.fr Midi
Avec Charlie-Hebdo 24.2.17 Femmes Solidaires (13) Arles, PhI © Laicite.fr Midi

Wokisme ou Eteignoir de l’Esprit Critique ?

Conférence-débat « Comment le wokisme menace la laïcité », Nadia Geerts, universitaire et essayiste laïque belge, invitée du Cercle Condorcet 84, de la Société d’Action et d’Etudes Laïques avec l’UFAL 13 PACA, a rassemblé plus de cinquante personnes dans la mairie d’Avignon, le 16 février. La philosophe a analysé les mécanismes de ce nouvel ordre moral qui tente de disqualifier les combats universalistes, progressistes, laïques, féministes et antiracistes. Une mouvance idéologique anglo-saxonne qui aimerait effacer la « fonction émancipatrice de la laïcité » au profit d’une « dictature du ressenti », d’une « hypersensibilité sélective » hyper-moralisatrice, qui place au premier plan, la « race » et le genre avant la condition sociale, qui refuse tout débat et impose violemment sa politique en refusant l’approche et le doute scientifiques au nom d’un dogme et du culte de la victime. Une intervention pédagogique qui a permis de découvrir ce qui concerne autant les horizons européens que ceux d’outre-atlantique. [La religion woke]

Nadia Geerts 16.2.23 Avignon © PhI Laicite.fr Midi
Nadia Geerts 16.2.23 Avignon © PhI Laicite.fr Midi

Laïcité c’est Quoi ? (ressources)

La Laïcité c'est quoi ? UFAL & Observatoire, diapo 4
La Laïcité c’est quoi ? UFAL & Observatoire, diapo 4

Communes en images

Collage féministe "obscur" (84) Apt 3.12.21 © PhI
Collage féministe « obscur » (84) Apt 3.12.21 © PhI

création, 1.3.2306 52 27 09 38 midi(a)laicite.info – Aidez le site Laicite.fr Midi, don sur HelloAsso

création, 1.3.23 –

Courges et Halloween, oct. '21 en PACA © PhI

Info Dernière novembre 2022

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

Laïcité en REP

La laïcité, état des lieux, 12.11.22 FranceCulture.fr, Débat sur la laïcité en France aujourd’hui.
« Alain Finkielkraut s’entretient avec Iannis Roder, professeur d’histoire en Réseau d’éducation Prioritaire (REP) et auteur de La jeunesse française, l’école et la République (éd. L’Observatoire) et Jean-Fabien Spitz, professeur émérite de philosophie politique, qui fait paraître La République ? Quelles valeurs ? essai sur un nouvel intégrisme politique (éd. Gallimard).
« Qu’apprennent vraiment les élèves français à l’école ? Il faut l’admettre : l’école de la République n’est plus en mesure de répondre à l’une des missions qui lui fut originellement donnée. Cette mission, c’est l’édification de jeunes républicains, conscients des enjeux démocratiques, et convaincus de la nécessaire pérennité de la République… Mais de fait, l’école a-t-elle aujourd’hui la possibilité d’expliquer de manière satisfaisante ce qu’est la République, d’en transmettre les valeurs et les principes, dans des conditions qui permettraient à la jeunesse d’adhérer à ce beau projet émancipateur ? » Iannis Roder, La jeunesse française, l’école et la République, éd. de l’Observatoire.
« La République est devenue un mantra du discours politique en France. Réduite à un universalisme de façade et à une laïcité entièrement falsifiée, elle n’est plus utilisée que pour dissimuler la réalité des fractures et pour tenter de combler le déficit croissant de légitimité auquel se heurte une régulation sociale qui laisse proliférer l’inégalité et précarise les existences. On oublie ainsi le sens premier du projet républicain (…) ». Jean-Fabien Spitz, La République ? Quelles valeurs ? essai sur un nouvel intégrisme religieux []« 

Isabelle appelle à lever le Voile

Isabelle Adjani appelle les femmes à « enlever » leur voile « par solidarité » avec les Iraniennes, 7.11.22 HuffingtonPost.fr « L’interprète de Diane de Poitiers sur France 2 lance un appel à la solidarité avec les femmes iraniennes, qui manifestent depuis la mort de Mahsa Amini. Iran. le 5 octobre, Isabelle Adjani avait symboliquement coupé une mèche de ses cheveux pour les Iraniennes. Ce lundi 7 novembre, c’est avec une prise de parole que l’actrice cherche à interpeller sur la situation des femmes en Iran []« 

Vicaire & Femme

Bayeux-Lisieux : le vicaire général démis de ses fonctions. 4.11.22, Ouest-France.fr, N. Lecornu-Baert « […] Le père Laurent Lair a eu comportement avec une personne adulte, une femme, qui brouille une case dans les engagements dans la prêtrise ». Comme le précise le père Laurent Berthout, délégué épiscopal à l’information du diocèse du Calvados, un comportement particulier du vicaire général a été rapporté à l’évêque, entrainant la décision de Mgr Jacques Hébert de démettre son bras droit de l’ensemble de ses fonctions à partir du 3 novembre [] » Quelle est la nature du « pêché » du vicaire (puisque les divers articles excluent la pédophilie), relation consentie ou agression ? Merci à Leïla Amik (sur FB).

Voile Soumission & Patriarcat

Le voile : soumission et patriarcat hérités de l’Antiquité, Sylviane Agacinski, 30.10.22, Arte.tv / 28 mn, YT « Décrié, revendiqué, parfois instrumentalisé : le voilement des femmes a traversé les époques depuis l’Antiquité. Mais pour la philosophe Sylviane Agacinski, qu’il soit d’ordre social, religieux ou par tradition, le voile reste empreint d’un héritage patriarcal et sexiste []«  [Ce que Mme Agacinski aurait pu expliquer à son époux Lionel Jospin, en 1989 pour les collégiennes voilées de Creil]

Expos Femmes d'Arles + Rurales 3.17
Expos Femmes d’Arles + Rurales 3.17

Mosquée Publique

« Grande Mosquée de Paris, un siècle d’ambitions contrariées » 19.10.22 La-Croix.com (2 pp.) « Centenaire de la pose de la première pierre le 19 oct. 1922 […] rapport présenté par Édouard Herriot, octroyant au projet une aide de 500 000 F de l’Etat français […] la Grande Mosquée de Paris célèbre le centenaire de la pose de sa première pierre, en présence du président Emmanuel Macron. S’il a conservé une aura symbolique, ce lieu de culte remarquable au cœur de la capitale peine à être le phare de « l’islam de France » []« . Historique sur Wikipédia.

La République Renomme

« Sous la Révolution française, les communes aux noms religieux ou de l’Ancien régime ont été renommées. Et, quelques-unes ont gardé la dénomination « révolutionnaire » [Le Paradou (Alpilles, 13), La Faurie (05)…]. Plus tard, vers 1860, des rues aux noms « cléricaux » ou « monarchistes » ont été renommées avec des dénominations républicaines [Arles, Beaucaire Manosque, Tarascon, St-Rémy-de-Provence…] », source : Laicite.fr/patrimoine-laique .

Rues renommées, "Les Routes de la République" © Laicite.fr Midi
Rues renommées, « Les Routes de la République » © Laicite.fr Midi

Iran. Que le Voile mette les voiles !

27.9.22 Iran, photos « Que le VOILE mette les VOILES ! » par deux correcteurs du Monde [blog Langue Sauce Piquante, LeMonde.fr/blog/correcteurs] « … il se trouvait de nombreux défenseurs (au moins sur Twitter, ce qui ne mange pas de pain) du port de vêtements diversement voilants. Que pensent aujourd’hui ces burkinophiles des manifestations actuelles en Iran ? Et que pensaient-ils des coups de fouet reçus par l’avocate iranienne Nasrin Sotoudeh (sans compter les années de prison) pour s’être présentée au tribunal sans voile ? []« .

Iran, intellectuels « gauches »

Comment Sartre et Foucault ont-ils pu se tromper sur la Révolution iranienne ? 13.2.19 FranceCulture.fr« En 1979, une révolution ébranle l’Iran, renversant le chah après presque quarante ans de règne. Quand l’ayatollah Khomeiny arrive au pouvoir, une nouvelle répression s’installe en Iran. Pourtant, Jean-Paul Sartre et Michel Foucault ont soutenu le chef religieux. Qu’ont-ils cru voir en Khomeiny ? Il y a 40 ans, le 11 février 1979, les Iraniens se soulevaient avec l’ayatollah Khomeiny contre le régime du chah, pour donner naissance à la république islamique. 40 ans plus tard, l’Iran n’est plus à la fête : dès la fin de l’année 1979, d’ailleurs, avec la crise des otages américains jusqu’à la crise économique actuelle… en passant par la répression des intellectuels iraniens. Et c’est bien de cela que j’aimerais parler : de la séduction qu’a exercé Khomeiny sur les intellectuels dont quelques penseurs français, dont Jean-Paul Sartre et Michel Foucault. Tous les deux ont en effet succombé au charme de Khomeiny. Mais comment expliquer qu’ils n’aient pas vu les dérives possibles de ce soulèvement ? Comment comprendre qu’ils se soient trompés ? []« 

Voiles, Marseille, av. Camille Pelletan 3.6.12 © PhI
Voiles, Marseille, av. Camille Pelletan 3.6.12 © PhI

Correcteurs & Sophisme

La Roue Voilée de Besancenot, 12.2.20, LeMonde.fr/blog/correcteurs « [les] récentes déclarations de très haute volée philosophique d’Olivier Besancenot selon lesquelles il est possible qu’une dame soit à la fois féministe et voilée. Un très beau sophisme… Nous avons déjà parlé ici de l’oxymore… cette figure de style qui consiste à allier deux mots de sens contradictoire pour obtenir un effet. Mais nous ne l’avions pas fait des sophistes, ces rhéteurs grecs de l’Antiquité qui enseignaient l’art de défendre, avec brio et sans ciller, tout et son contraire. Avec l’esprit sophiste, « le mal devient le bien, le faux le vrai, l’esclavage la liberté », disait Charles Nodier [et dans « 1984 » G.Orwell] . [….] »

Foot & Religion

« Foot & Religion, liaisons dangereuses ? » mai 2022, After Foot n° 5, trimestriel, 13,90 €, 146 pp. « La foi rend-elle plus fort ? ; Le grand écart du Qatar ; Ligue 1. La laïcité mise à mal ; Le Brésil aux mains ses Evangéliques [] »

Evangéliques

« Evangéliques, quelles influences ?« , juillet-août 2022, Golias-Editions.fr n° 205, pp. 7 à 19 « Mènent une implantation intensive des églises. Représentaient en 2021, 54 % du protestantisme français« . p. 7, « Une stratégie d’évangélisation mise en place mondialementqui n’est pas sans rappeler la Nouvelle Réforme Apostolique, NAR, née dans la mouvance évangélique charismatique » ; p. 11, »Si en France on ne constate pas aujourd’hui cette intention de prise de pouvoir politique de la part des Evangéliques comme on en a été témoin aux États-Unis et au Brésil, on assiste d’une part à cette volonté d’influence… à promouvoir certaines valeurs et convictions« .

Voile, école, marques, dévoilée © PhI Laicite.fr
Voile, école, marques, dévoilée © PhI Laicite.fr

Bourdieu Voile la Domination

Bourdieu Voile la Laïcité. Le sociologue Pierre Bourdieu a publié « La Domination Masculine » (1998) mais a occulté cette domination dans la question du voile dit islamique (1989), ainsi que dans celle de la laïcité scolaire. « Sur l’Affaire du foulard islamique. Un problème peut en cacher un autre« , Pierre Bourdieu, 1989 (texte publié par la LDH (83) Toulon, archives du Collège de France, 11.99, publié par Agone éd. 2002) […] C’est le cas du débat sur le problème posé par trois jeunes filles de Creil qui sont venues au lycée avec un fichu sur la tête… En projetant sur cet événement mineur, d’ailleurs aussitôt oublié, le voile des grands principes, liberté, laïcité, libération de la femme, etc. les éternels prétendants au titre de maître à penser ont livré, comme dans un test projectif, leurs prises de position inavouées sur le problème de l’immigration : du fait que la question patente – faut-il ou non accepter à l’école le port du voile dit islamique ? []. [Laicite.fr Midi 13.3.14 & 11.22]

Courges et Halloween, oct. '21 en PACA © PhI
Courges et Halloween, oct. ’21 en PACA © PhI

Afghanistan

Burqa ! 24 illustrations couleur de Simona Bassano di Tufillo, accompagnées de Ma Vie à Kaboul de Jamil Mujahed, éd. de Martinière 3.08, 48 pp. 12 €, ISBN 978-2-7324-9 [Mediathèque (13) Arles] « Jamila Mujahed est née à Kaboul. Intellectuelle ayant grandi dans une famille lettrée, elle est devenue journaliste et a même lancé la seule revue féministe afghane : Malalai. La situation sociale de Jamila et ses idées sur la vie lui laissaient croire que jamais elle n’aurait à porter cette insupportable burqa qui a été imposée récemment aux femmes de son pays. Pourtant, elle se trompait []«  1.4.08 sceneario.com #

création, 1.11.2206 52 27 09 38 – midi(a)laicite.info – Aidez le site Laicite.fr Midi, don sur HelloAsso.

14 juillet, défilé avec la Marianne (84) Puyméras 14.7.22 © PhI

Info Dernière, juillet 2022

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

vigne (13) Alpilles 3.12.20 © PhI
vigne (13) Alpilles 3.12.20 © PhI

République

En musique

La Marseillaise pour l’aubade de la Confrérie de la Madeleine, avec les Croq’Notes, charrette républicaine des maraîchers, 30.7.22, YT, vidéo Nelly Bouchet, LaProvence.com (13) Chateaurenard (à la Gendarmerie, sur place, et départ)

Marianne défile

14 juillet, défilé avec la Marianne (84) Puyméras 14.7.22 © PhI
14 juillet, défilé avec la Marianne (84) Puyméras 14.7.22 © PhI

Marianne fêtée

  • « En partenariat avec la ville de Mèze (34) et l’Observatoire de la laïcité en cœur d’Hérault (Olaïc 34), le Comité d’action laïque de Mèze (CALM ) a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition « Sur les chemins de Marianne » le jeudi 14 juillet au Carré d’Art Louis Jeanjean situé dans le Parc du Château de Girard. Le CALM propose une rétrospective des expositions qu’il a consacré à Marianne ces cinq dernières années : « Qui es-tu Marianne ? », « Que Marianne était jolie ! », « Petite histoire de Marianne et des Mariannes de Mèze », « Nous sommes toutes Marianne », « Les Mariannes people de la République ». » source, Olaïc 34
Marianne fêtée 14 juillet 22 Mèze (34) Olaïc & CALM - Laicite.fr Midi
Marianne fêtée 14 juillet 22 Mèze (34) Olaïc & CALM – Laicite.fr Midi
Rougon (04) vallée du Verdon 20.8.22 Bis © PhI
Rougon (04) vallée du Verdon 20.8.22 Bis © PhI

page République en Fêtes

14 juillet '22 Puymeras (84) départ défilé de la Marianne © PhI
14 juillet ’22 Puymeras (84) départ défilé de la Marianne © PhI

Baptême Républicain pour Myla, Laragne (05). 19.7.22 LeDauphiné. Samedi 16 juillet, en mairie de Laragne, baptême civil de Myla Chapuis, âgée de deux ans, avec deux marraines et deux parrains… (merci à Stéphane V-J 05 Gap)

Valensole (04) couleurs de juillet 28.7.21 © PhI
Valensole (04) couleurs de juillet 28.7.21 © PhI

Laïcité

Laïcité : une aspiration émancipatrice dévoyée, 24.7.22 Union-Rationaliste.org (sur FranceCulture.fr) « Emmanuelle Huisman-Perrin reçoit Roland Pfefferkorn [] » On remarquera les remarques partiales du sociologue sur Jules Ferry, et sur Elisabeth Badinter (citation partielle d’un propos, mal sourcé, et non remis dans son contexte).

Couleurs & Cultures de juillet : tournesol, riz en herbe, blé dur, lavande…

couleurs de juillet : blé, riz, tournesol, lavande 7.22 © PhI
couleurs de juillet : blé, riz, tournesol, lavande 7.22 © PhI

Fresque antisémite d’Avignon

Affaire de la fresque polémique à Avignon : Jacques Attali dépose plainte 1.7.22 LaProvence.com « L’affaire de la fresque polémique, jugée antisémite, de Jacques Attali, tenant Emmanuel Macron telle une marionnette n’est pas terminée. Après la vague d’indignations, vient le temps de la plainte, déposée par Jacques Attali lui-même. L’ex-conseiller de François Mitterrand l’a annoncé sur les réseaux sociaux, reprenant les propos de son avocat Cyril Bonan, qui a indiqué que « les codes de la propagande et du complot antisémite » se trouvaient dans l’œuvre du grapheur Lekto. Dans la foulée, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a elle déclaré se tenir aux côtés de Jacques Attali dans cette affaire, se constituant même partie civile []« 

Valensole (04) ombre et lumière, lavande et blé dur 28.7.21 © PhI
Valensole (04) ombre et lumière, lavande et blé dur 28.7.21 © PhI

Pétition

Pour un retrait immédiat de la fresque antisémite à Avignon, 6.22 Pétition Change.org Une fresque antisémite géante, signée Lekto, trône sur une façade d’immeuble bordant le parking des Italiens à Avignon. Le Grand Avignon et la ville d’Avignon refusent de l’effacer en invoquant la « liberté d’expression » et au motif que « chacun peut interpréter l’image comme il veut puisqu’il n’y a pas de mot sur ce mur ». Or, il y a des mots : le titre. Et ce titre est « La Bête, 2 ». La Bête réfère, ainsi affublée d’une capitale initiale, à l’Antéchrist. Et l’Antéchrist, c’est la figure du Juif déicide. Il n’existe aucune autre interprétation possible dans ce contexte. Par ailleurs, l’image est ici un langage sans ambiguïté. Elle reprend le trope des Juifs qui manipuleraient les pouvoirs en place, et qui seraient les véritables maîtres du monde, tirant les ficelles dans l’ombre. [] Isabelle Kersimon, Jean-Yves Pranchère et Ariane Hirsch [Lekto publie sur Instagram].Autre Pétition.

Parc de Charance (05) Gap 18.3.19 © PhI
Parc de Charance (05) Gap 18.3.19 © PhI

Contre-Argumentation

Non, la fresque d’Avignon n’était pas antisémite, 26.6.22, caricaturesetcaricature.com Guillaume Doizy. On le sait bien, c’est plus confortable de crier avec les loups, et une prise de risque de refuser d’intégrer la meute. Ces derniers jours, nombre de journaux ont évoqué la tension polémique autour d’une fresque réalisée par le muraliste Lekto sur un transformateur électrique d’Avignon en France. On y voit Jacques Attali manipulant un Macron nanisé en Pinocchio. Si la plupart des journalistes qualifient l’œuvre d’antisémite dans leur titre, certains se montrent un peu plus prudents en indiquant qu’elle est « jugée » antisémite. Le journal Le Monde joue sur les deux tableaux : dans l’adresse url de l’article publié sur le sujet le mot « jugée » est bien présent, alors qu’il a été retiré du titre de l’article… Pour les tenants de cette thèse d’une représentation antisémite, l’argument principal tient au fait de représenter un juif, Attali, en position dominante, faisant de Macron son jouet. Il s’agirait d’une illustration parfaite de la théorie du complot chère aux complotistes antisémites justement. [] »

Tourisme (04) Valensole, trois couleurs, lavande, tournesol, blé 12.7.22 © PhI
Tourisme (04) Valensole, trois couleurs, lavande, tournesol, blé 12.7.22 © PhI

AntiSémitisme « discret » !

  • Réponses à G. Doisy. Cette fresque antisémite est reconnue comme antisémite sur les réseaux sociaux par des commentateurs qui perçoivent les signes discrets utilisés par Lekto, et y répondent sur ce thème. De plus, le titre du dessin « La Bête 2 » est une référence à l’Antéchrist. Et, ce n’est pas la première fois que J. Attali est attaqué sur ses origines juives.
  • N’oublions pas le contexte : un autre graphiste exposait à côté de cette fresque une parodie d’une image soviétique avec un « général » Macron qui tenait dans ses bras des enfants, avec sur les épaulettes de l’uniforme, des signes maçonniques : le retour du complot « judéo-maçonnique » !
  • Ce dessinateur et ces comparses « gilets jaunes » et « complotistes » avaient déjà dénoncé le « complot » des vaccins anti-Covid ainsi que le ministre de la santé (dans une autre fresque au même lieu et sur Instagram).
  • Ces graphistes et leurs commentateurs utilisent des signes discrets pour éviter la rigueur des lois antiracistes, évoquant la liberté d’expression auprès des citoyens naïfs.
  • Ces courants « complotistes » mêlent contestation sociale et vieux clichés de l’extrême-droite, des « bruns-rouges » qui préfèrent l’idée séduisante des théories du « complot » à une analyse politique du capitalisme.

Juin, juillet, le riz en herbe en Camargue…

Arles (13) rizière en Camargue 21.6.13 © PhI
Arles (13) rizière en Camargue 21.6.13 © PhI

Burkini, c’est pas fini !

Le juge, le burkini, et le « principe de laïcité et de neutralité du service public », 26.6.22 UFAL.org, Charles Arambourou, « Contrairement à ce que nous écrivions, le règlement intérieur des piscines de Grenoble mettait bien en cause la laïcité : sa suspension décidée par le Tribunal administratif (TA) de Grenoble a donc été confirmée par le juge des référés du Conseil d’Etat ce 21 juin 2022. Le juge administratif (TA, puis CE) est fort opportunément venu nous rappeler que la laïcité ne se limite pas aux termes de la loi de 1905. Depuis 1946, elle figure dans l’art. 1er de la Constitution. Ainsi, le Conseil constitutionnel en a donné une définition supplémentaire : « …les dispositions de l’article 1er de la Constitution interdisent à quiconque de se prévaloir de ses croyances religieuses pour s’affranchir des règles communes régissant les relations entre collectivités publiques et particuliers ». []« . Lire également les commentaires, avec l’échange entre l’auteur et une autre juriste.

Valensole (04) tranches de couleurs, blé, tournesol, lavande
Valensole (04) tranches de couleurs, blé, tournesol, lavande 12.7.22 © PhI

Burkini au Conseil d’Etat

Burkini : Du bon usage du référé laïcité par le Conseil d’État, 22.6.22, Roselyne Letteron (prof de droit public, Sorbonne Université), Blog Liberté, Libertés Chéries. « Il y a moins d’un mois, le juge des référés du tribunal administratif de Grenoble, par une ordonnance du 25 mai 2022, suspendait la délibération du conseil municipal de cette ville tendant à autoriser le port du burkini dans les piscines gérées par la ville. Bien entendu, le maire de Grenoble, Eric Piolle (EELV) a immédiatement saisi le Conseil d’État, demandant l’annulation de l’ordonnance ainsi que le rejet de la demande de suspension. Mais le maire, auquel s’étaient jointes l’association « Alliance citoyenne » regroupant des représentants de l’islam politique à Grenoble ainsi que la Ligue des droits de l’homme, n’a pas obtenu satisfaction. Dans une ordonnance du 21 juin 2022, le juge des référés du Conseil d’État, cette fois élargi à sa formation collégiale, confirme la décision rendue par le juge grenoblois. []« .

barbes de blé dur (04) Gréoux 22.6.13 © PhI
barbes de blé dur (04) Gréoux 22.6.13 © PhI

Dérives communautaristes à Grenoble, 13.5.22, Collectif Laïque National,
Le maire de Grenoble, après avoir soutenu publiquement un collectif de militantes proches de l’islam politique prônant le port du hidjab dans le sport, souhaite faire approuver, le 16 mai prochain, un projet de modification du règlement des piscines municipales pour y permettre le port du « burkini ». Le maire de Grenoble, inversant les principes, prétend garantir la liberté de quelques militantes communautaristes. C’est une véritable insulte pour toutes celles qui se sont battues depuis des années pour l’égalité, parfois au péril de leur vie, et à celles et ceux qui continuent de le faire. Expression sexiste et patriarcale qui cautionne des injonctions pseudo religieuses, ce projet est contraire à la volonté d’émancipation prônée par la République. Il vise à dicter aux femmes comment se vêtir. Il entretient l’un des ressorts d’une idéologie imposée par des hommes aux femmes, et à elles seules : dissimuler leur corps, assimilé dans sa totalité à un objet sexuel. Triste similitude avec, entre autres, l’Afghanistan qui interdit aux filles la fréquentation de l’école et oblige à nouveau aujourd’hui les femmes à porter la burqa. Les associations membres du Collectif Laïque National dénoncent et s’opposent à ce projet et resteront vigilantes à toutes dérives communautaristes. Elles rappellent que tout traitement différencié des personnes fondé sur des motifs liés au genre et à la religion constitue une discrimination, délit puni par la loi. []« 

Jean Jaurès (31) mairie de Toulouse © PhI
Jean Jaurès (31) mairie de Toulouse © PhI

Abattage rituel

  • Pourquoi il faut étoudir les animaux dans les cas, 17.6.22. LeVif.be [Belgique]. « Ce 17 juin, le parlement bruxellois tranchera, concernant l’abattage des animaux avec ou sans étourdissement. Pour l’anthropologue française Florence Bergeaud-Blackler, auteure de nombreux ouvrages sur l’abattage rituel en Europe, les arguments religieux avancés dans ce débat ne sont pas recevables. L’abattage des animaux, avec ou sans étourdissement ? C’est la question que va se poser le parlement bruxellois le 17 juin. Du côté religieux, les chefs de culte musulman et juif se positionnent contre la loi visant à obliger à étourdir les animaux avant leur abattage. Ils argumentent leurs propos, mais cela ne convainc pas Florence Bergeaud-Blackler, anthropologue, qui répond point par point aux chefs religieux. En Flandre comme en Wallonie, la loi oblige à étourdir les animaux avant leur abattage. A Bruxelles, une ordonnance a été déposée dans ce sens par le ministre du Bien-être animal, Bernard Clerfayt. []« 
Blés durs (04) Gréoux 22.6.13 © PhI
Blés durs (04) Gréoux 22.6.13 © PhI

Concours d’éloquence : la Ligue de l’enseignement, une conception particulière de la laïcité, 30.6.22 Anne-Sophie Nogaret, Marianne.net. « Le 16 mai dernier, lors d’un concours d’éloquence se déroulant à l’Hôtel de la Région Île-de-France, le jury s’est ému du discours anti-laïcité tenu par la majorité des candidats. Dans la foulée, la collectivité tenue par Valérie Pécresse a suspendu sa subvention à la Ligue de l’enseignement qui organisait l’évènement. Inspiré de la tradition des concours de plaidoiries en faculté de droit et des debate competitions des campus d’Outre-Atlantique, le concours d’éloquence fait florès en France. Dans le sillage de l’américanisation de l’enseignement supérieur, les grandes écoles entreprennent la démarche, que parachève en 2018 le grand oral prévu par la réforme du bac. Or, cette nouvelle épreuve élargit encore la brèche de l’entrisme associatif en milieu scolaire, favorisant potentiellement la diffusion d’une idéologie antirépublicaine. []« 

J. Higelin en parachute 1989 Tallard (05) "s'en va t-en rêve" © PhI
J. Higelin en parachute 1989 Tallard (05) « s’en va t-en rêve » © PhI

Jacques Higelin, ô ciel !

Après l’album « Tombé du ciel » (avec photo en studio), en 1989, il effectue un saut en parachute à Tallard, près de Gap (05) pour un film télé intitulé « Higelin s’en va-t-en rêve » [photos et interview du musicien pour les articles de feu Semaine Hautes-Alpes/Semaine Provence (1989), Aquo d’Aqui (6.92), non parution de l’article commandé à Montagnes Magazine du fait du départ des rédac’chef Jean-Michel Asselin & Cie ; merci à Claire Gondre de feu SHA/SP, à feu Bruno Honoré de Radio RAM 05 et à l’ami Robert Fina pour la photo du concert de Briançon].

Rassemblement, Vitrolles (13) mairie alors d'extrême-droite, années 90 © PhI
Rassemblement, Vitrolles (13) mairie alors d’extrême-droite, années 90 © PhI

Philippe Lamotte

  • Notre companero Philippe Lamotte, l’anar anticlérical de Marseille, est allé « rejoindre les étoiles » après une crise cardiaque, le dimanche 17 juillet [traducteur, auteur de : « Le Nouvel Ordre Moral » 9.96, « Un Ascenseur pour la Censure » éd. Laïq-LP].
Rougon (04) en Verdon 20.8.22 prem's © PhI
Rougon (04) en Verdon 20.8.22 prem’s © PhI

Vue au nord de Gap, à gauche, le Puy de Manse (vallée du Champsaur), à droite le chapeau de Napoléon (La Rochette)…

Vue au nord de Gap (05) 1.12.20 © PhI
Vue au nord de Gap (05) 1.12.20 © PhI

Apartheid ? Vu d’Israël

Apartheid ? « Israël & l’Apartheid« , Point de vue sourcé et argumenté, 30.4.22 (en dehors des querelles politiciennes, mesquines, moralisatrices et insignifiantes) Charles Enderlin : « Le terme circule en Israël depuis des décennies, pour qualifier l’occupation des territoires palestiniens. En 1976, déjà Yitzhak Rabin, Premier ministre, mettait en garde : « en l’absence d’accord, Israël risquerait de devenir un état apartheid ». En 2007, les dirigeants de Meretz, Soulamit Aloni, et Yossi Sarid accusaient : « Israël impose une forme d’apartheid à la population palestinienne [dans les territoires occupés] ». La même année, Ehoud Olmert, chef du gouvernement : « Si la solution à deux États devient impossible, Israël se retrouvera dans la même situation que l’Afrique du sud, face à un combat [palestinien] pour l’égalité du droit de vote et ce sera la fin d’Israël ». En 2017, Ehoud Barak, ancien Premier ministre : « Israël se trouve sur la pente glissante vers l’apartheid ». Plus récemment, Yehudit Karp, ancienne adjointe au procureur général : « c’est le terme utilisé par la loi internationale pour qualifier le genre de régime mis en place par Israël dans les territoires occupés ». []«  LIRE la suite

Chanvre Agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI
Chanvre Agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

Pages : ChanvreBeaucaire.

un des deux champs de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI
un des deux champs de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.21 © PhI

Féminisme Basque

Agressions sexuelles lors des Fêtes de Bayonne : « Il faudrait que les personnes s’engagent plus dans leur quotidien ». 28.7.22 FranceInfo.fr. « L’association Pour une alternative féministe sensibilise les responsables de bars et de restaurants pour éviter les comportements sexistes et les agressions sexuelles. « Il faudrait que les personnes s’engagent plus dans leur quotidien », a déclaré sur franceinfo samedi 28 juillet Alaia Berhonde, membre de l’association Pour une alternative féministe (PAF), alors que les Fêtes de Bayonne, souvent théâtre d’agressions sexuelles, se terminent dimanche. Elles rassemblent chaque année un million de personnes. Pour la deuxième année consécutive, des mesures sont prises pour favoriser la prévention de ces agressions sexuelles et sexistes. Cette année, des cours d’auto-défense ou des campagnes d’information sont organisées tout au long de l’événement. L’association PAF a quant à elle décidé d’axer sa sensibilisation sur les responsables d’établissements accueillant du public. [] »

« Si tu as chaud au caleçon, pense aux glaçons »

Fête de Bayonne : les femmes sont-elles à la fête ? 29.7.22, Natacha Devanda, CharlieHebdo.fr. Il va faire chaud à Bayonne. Et pas seulement à cause du mercure. L’adrénaline et les hormones seront aussi de la partie. Jusqu’au 31 juillet, la ville renoue avec ses fêtes traditionnelles, après deux ans d’absence pour cause de Covid. C’est peu dire que des tas de « festayres » (fêtards en gascon) sont pressés de picoler, danser, toréer, dégueuler et recommencer cette beauferie alcoolisée cinq jours durant. Une association locale baptisée « Pour une alternative féministe » [PAF] milite pour que le respect des femmes soit aussi au programme de ces jours de fiesta. [].« 

  • Un des leurs slogans « Si tu as chaud au caleçon, pense aux glaçons » !

Pour une alternative féministe, PAF C/O, Fondation MRA, 20 rue des Cordeliers 64100 Bayonne – 06 19 25 72 48 – lepaf.eh(a)gmail.com – FacebookTwitter.

Champ de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.22 © PhI
Champ de chanvre agricole (30) Beaucaire, 15.7.22 © PhI

création, 1.7.22 – midi(a)laicite.info – 06 52 27 09 38 – Aidez Laicite.fr Midi, don sur HelloAsso.

Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI

Info Dernière mai 2022

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

Une Voix sans Voile

« Une femme algérienne. Au fil de la résistance, j’écris ton nom« , Horria Saïhi, Témoignage, éd. Maisonneuve & La Rose / Hémispères 5.22, 474 pp. 24 €, ISBN 978-2377011315, HemispheresEditions.com – « Un livre qui est à la fois un parcours de vie, un témoignage et un appel à la résistance, signé par une opposante de la première heure à toutes les formes d’oppression qui s’opposent à la démocratie en Algérie. « Femme, journaliste, réalisatrice et militante, actrice et témoin privilégiée, je choisis désormais d’écrire et d’apporter ma contribution à une histoire vivante en puisant dans nos luttes, notre résistance », écrit Horria Saïhi. « Je dis et décris l’arbitraire du pouvoir avec ses lots d’enlèvements, de séquestrations, de tortures, d’assignations à résidence, d’emprisonnements, de révoltes d’étudiants, de lycéens ou de paysans, la censure et l’interdit, la contestation, la solidarité, la montée de l’islamisme politique, la riposte pacifique ou armée, l’engagement des femmes. Je raconte mon pays tel que je l’ai perçu, tel que je l’ai ressenti au travers de mes rencontres avec Kateb Yacine, les ouvrières de Sidi Bel Abbès, les paysannes de Zrizer, mes camarades du PAGS, d’Ettahadi-Taffat, du MDS, des Patriotes, des Groupes de légitime défense, des militaires, des artificiers, des familles de victimes du terrorisme, des militantes républicaines, mes collègues de la télévision… ». Pour redonner vie à ce passé tragique qu’elle fait défiler sous nos yeux, Horria Saïhi s’est attachée à recueillir la parole de femmes et d’hommes qui ont comme elle vécu, subi, résisté ou fui tout ce que l’Algérie n’a pu ou su offrir à son peuple. Leurs récits entrecoupés de silences, de rires et de larmes esquissent le terrible tableau d’une souffrance multiforme, toujours aiguë et trop longtemps tue. » [Notes de l’éditeur]

« Horria Saïhi, journaliste de télévision et de radio et réalisatrice algérienne, a été grand reporter à la télévision nationale algérienne dans les années 1990 et a réalisé nombre de reportages et de documentaires télévisés ou radiophoniques sur les violences faites aux femmes, les méfaits des terroristes islamistes et les Résistances pacifique et armée. Soumise à la censure du pouvoir, objet de pressions judiciaires, menacée par les islamistes, elle s’exile en France en 2000. Elle a notamment publié Voix sans voile (éd. Helvétius, 2016) ».

Dragon (13) Tarascon, 19.12.20 création, Jean Thoosen © PhI
Dragon (13) Tarascon, 19.12.20 création, Jean Thoosen © PhI

Féministes face à l’Ayatollah

[Contre un] Hommage à l’ayatollah Khomeiny (78). « La Ligue du Droit International des Femmes (ass. créée par Simone de Beauvoir, ldif.asso.fr), lettre [ouverte] au préfet des Yvelines, 26.1.22. Hommage à l’ayatollah Khomeiny. Monsieur le Préfet. Dans notre courrier cité en référence [18.3.21], nous vous faisions part de notre indignation en apprenant que l’ambassade d’Iran organise chaque année, au mois de février à Neauphle-le-Château, une cérémonie commémorant le séjour de l’ayatollah Khomeiny dans cette commune. Si une telle cérémonie devait se tenir cette année, elle serait d’autant plus choquante que le régime iranien vient encore de manifester son mépris pour la France en condamnant à 8 ans de prison l’un de nos concitoyens, Benjamin Brière, qui voulait simplement admirer les beautés de l’Iran et qui a déjà subi des mois de détention. Nous espérons avoir votre soutien dans cette démarche républicaine appuyée par plus de trente associations féministes, laïques, antiracistes. Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le préfet l’expression de notre considération distinguée. A. Sugier »

La laïcité c’est :
. La Liberté de conscience : croire ou ne pas croire, changer de conviction (croyance, athéisme, agnosticisme) ou en afficher aucune. Pouvoir afficher une opinion et discuter celle des autres.
. Le libre exercice des cultes, limité par les obligations et les interdictions légales (santé, protection des mineurs, liberté de circulation, etc.)
. L’égalité de tous les citoyens devant la loi, quelles que soient leurs options spirituelles, religieuses ou philosophiques.
. l’enseignement public laïque et gratuit, chacun pouvant bénéficier d’une instruction en dehors de toute influence religieuse pour permettre son émancipation.

Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI
Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI

Bibliographie Laïcité

« Qu’est-ce que la laïcité ? » (éd. Vrin) et « Penser la laïcité » (éd. Minerve), Catherine Kintzler.
« Liberté ? Egalité ? » Nadia Geerts, éd. du Cep
« Qu’est-ce que la laïcité ? » (coll. Folio), « Dieu & Marianne, philosophie de la laïcité » (éd. PUF), « Histoire de la laïcité » (éd. Gallimard) ; Henri Pena Ruiz
« L’Etat chez lui, l’Eglise chez elle » (coll. Points éd. Seuil), Jean-Paul Scot
« ABC de la laïcité » et « ABC de la laïcité pour les jeunes » (éd. Démopolis), Eddy Khaldi
« Dictionnaire de la Laïcité » (éd. Armand Colin 8.16) & « Vivre la Laïcité » (éd. Dunod 1.22) ; Martine Cerf & Marc Horwitz
« Les frontières de la laïcité« , Frédérique de la Morena, éd. LGDJ 6.16 [Juridique]
Livret laïcité, UFAL.org et Clip Laïcité UFAL
« Boîte à outils Laïq » & « La laïcité c’est quoi ?« , Laicite.fr Midi.

Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI
Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI

création, 1.5.22

Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI

Info Dernière avril 2022

Infos Rassemblées par des Laïques d’ici et d’ailleurs

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI
Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

Laïcité Elections

La gauche a le culte entre deux chaises. « […] L’opposition entre ces deux candidatures se perçoit aussi sur le rapport à la religion. Nathalie Arthaud est restée fidèle à la conviction quela religion est l’opium du peuple”. Fondement marxiste que rien ne semble devoir perturber. A l’inverse, Jean-Luc Mélenchon admet avoir évolué sur la question. Dans plusieurs interviews, il confesse avoir été trop loin dans l’anti-cléricalisme. Une manière peut-être de tendre la main à notre époque – et à la jeunesse, avec le retour du religieux. Désormais 51 % des jeunes de 18 à 30 ans disent croire en Dieu. Un chiffre majoritaire dans cette tranche d’âge pour la première fois depuis 40 ans. On le voit avec ces deux candidats : la gauche a le culte entre deux chaises. » [FranceCulture.fr 6.4.22, émission Le Billet politique, Frédéric Says « Qu’est-ce que la « vraie gauche » ? / Duel de candidats, Jean-Luc Mélenchon (LFI/UP) et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) revendiquent tous deux une certaine radicalité… mais divergent sur la signification de ce terme. »]

Démocratie, Laïcité

La Laïcité au coeur de la République (vidéo GODF) 3.4.22 Camp des Milles (13) Aix (Intervenants : Renée Fregosi, Philosophe et politologue ; Alain Seksig, Inspecteur d’académie honoraire, Sec. Gal Conseil des sages de la laïcité).

Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI
Champsaur. Brutinel (05) Laye, vu de la berge du Drac, 2.5.22 © PhI
  • Cette semaine, la Grande-Bretagne a enfin retrouvé la raison face à l’extrémisme trans et a crié : ça suffit ! « TradFem, Julie Bindel, The Daily Mail, 8.4.2 avril 2022. C’est la semaine où la Grande-Bretagne a enfin retrouvé la raison. Nous avons atteint un point de basculement, lorsque des personnes de tous bords ont décidé que la folie devait cesser. Mercredi, le Premier ministre a déclaré que les « mâles biologiques » ne devraient pas être autorisés à participer à des compétitions sportives féminines – et il a également osé suggérer que les parents devraient avoir leur mot à dire dans des décisions de leurs enfants concernant l’identité sexuelle, qui peuvent changer leur vie. Par ailleurs, un important organisme de surveillance publique a annoncé mardi que les femmes devaient disposer d’espaces sûrs, y compris les prisons pour femmes et les refuges contre la violence domestique, dans lesquels ni les hommes ni les femmes transgenres ne pouvaient entrer. Cette semaine également, un ancien ministre, Damian Green, a déclaré à un intervieweur de la BBC qui l’avait critiqué pour avoir dit « la biologie est réelle » : « Vous avez dit que j’ai affirmé que ‘la biologie est réelle’, comme si c’était quelque chose de controversé. Je pense qu’à partir du moment où l’on commence à dire que les faits scientifiques ne sont pas réels, on se trouve vraiment dans une situation difficile ». Nombre de ces conversations auraient été impensables il y a seulement quelques semaines. Boris Johnson aurait été traité de « transphobe » par ses détracteurs, et Green aurait probablement dû démissionner pour une défense de la science qualifiée d’« intolérante ». [] » avec Regards de Femmes, 13.4.22.
Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI
Fleur fruitière 5.4.22 Jardins Citoyens (13) Tarascon © PhI
  • Un Gilet Jaune Confus ! Ensemble, nous Re-construirons nos édifices Religieux, et la toute laïcité, 2.2.22, 2022SebastienPeretti.fr – Autorisation ou interdiction du port de signes extérieurs religieux (sauf pour les ministres des différents cultes). (Référendum). / Subventions publiques des cultes avec interdiction d’utilisation de fonds privés. (Référendum). / Les ministres des différents cultes devront obtenir un droit d’exercice, un agrément, auprès du ministère de l’intérieur. Elles et Ils seront rémunérés à hauteur du SMIC par le contribuable. (Référendum). / Fêtes et fériés pour toutes fêtes religieuses. (Référendum). / Fortes sanctions de tout prosélytisme pseudo-religieux. / Au regard de la perte de repères générale, du manque de moralité de la part des institutions, une réforme par référendum est nécessaire. Force est de constater que la laïcité contemporaine n’a fait que vider le cœur et l’âme des peuples, pour mieux dominer leur cerveau. Est-ce qu’une marche en arrière est possible ? []« 
Observatoires de la Laïcité, CNAL
Observatoires de la Laïcité, CNAL

Iran Barbu Go Home !

  • Contre l’hommage à l’ayatollah Khomeiny (78). « La Ligue du Droit International des Femmes (ass. créée par Simone de Beauvoir, www.ldif.asso.fr), lettre [ouverte] au préfet des Yvelines, 26.1.22. Hommage à l’ayatollah Khomeiny. Monsieur le Préfet. Dans notre courrier cité en référence [18.3.21], nous vous faisions part de notre indignation en apprenant que l’ambassade d’Iran organise chaque année, au mois de février à Neauphle-le-Château, une cérémonie commémorant le séjour de l’ayatollah Khomeiny dans cette commune. Si une telle cérémonie devait se tenir cette année, elle serait d’autant plus choquante que le régime iranien vient encore de manifester son mépris pour la France en condamnant à 8 ans de prison l’un de nos concitoyens, Benjamin Brière, qui voulait simplement admirer les beautés de l’Iran et qui a déjà subi des mois de détention. Nous espérons avoir votre soutien dans cette démarche républicaine appuyée par plus de trente associations féministes, laïques, antiracistes. Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur le préfet l’expression de notre considération distinguée. A. Sugier« 
Fatiha Agag-Boudjahlat (34) Colombiers © Olaic34.fr - Laicite.fr
Fatiha Agag-Boudjahlat (34) Colombiers © Olaic34.fr – Laicite.fr

Tradition & Inclusion

En « Arlésienne » ou « le voile islamique » à l’envers ? 3.01, Revue Terrain (Anthropologie & Sciences Humaines), Espace géographique, espace social du costume en Provence, Danièle Dossetto, pp. 143-158. « Le volontarisme culturel provençal est examiné au fil d’un siècle à partir de la notion de « frontières » géoculturelles ou sociales et de l’exemple du vêtement local. L’auteur montre d’abord l’endo-ethnographie en train de construire, assez loin de la réalité dont elle est censée rendre compte, sa propre géographie du costume. Il s’arrête ensuite sur des moments où le volontarisme culturel et le domaine politique interfèrent. Une première coupe est proposée avec l’analyse de la notion de « pays d’Arles », recouvrant l’aire vestimentaire, telle qu’elle est développée dans le cadre du régime de Vichy. Une seconde est fournie par une observation de terrain au moment des élections municipales [d’Arles] de 1995. Des mainteneurs de tradition s’interrogent sur l’accès au costume de deux jeunes beur[ette]s intégrées dans un groupe folklorique. []« 

La République en Fêtes : charrette de Chateaurenard (13), défilé de Puyméras (84) © PhI
La République en Fêtes : charrette de Chateaurenard (13), défilé de Puyméras (84) © PhI

création, 1.4.22 – 06 52 27 09 38 – midi(a)laicite.info