Arles (13) Trinquetaille, gare maritime 1.5.20 © PhI

à Trinquetaille

Quelques images et d’autres bribes recueillies à Trinquetaille, faubourg d’Arles (13), à la pointe du delta de Camargue, entre le petit et le grand Rhône…

Arles (13) digue de Trinquetaille, drapé de coquelicot 9.4.20 © Ph
Arles (13) digue de Trinquetaille, drapé de coquelicot 9.4.20 © PhI
  • Promenade, limitée en temps et distance : de Trinquetaille d’Arles, jusqu’au Rhône, quais-la-nuit noire, en pose…
de Trinquetaille, quais-la-nuit noire (13) Arles 19.3.20 © PhI
de Trinquetaille, quais-la-nuit noire (13) Arles 19.3.20 © PhI

Trinquetaille sud, quai de la gare maritime

Arles (13) Trinquetaille, gare maritime 1.5.20 © PhI
Arles (13) Trinquetaille, gare maritime 1.5.20 © PhI

Une digue fleurie, couleur désir d’évasion

Trinquetaille 5.5.20 coquelicots au couchant © PhI
Arles (13) digue de Trinquetaille 5.5.20 coquelicots au couchant © PhI

Le Revivre des Zoiseaux, de Pascal Schaefer « Festival annuel. Ateliers, happenings, exposition sonore, installation, cinéma… », collecte de son, à Trinquetaille et ailleurs […].

le Revivre des Zoiseaux, Son (13) Arles, digue de Trinquetaille 4.20 © PhI
le Revivre des Zoiseaux, Son (13) Arles, digue de Trinquetaille 4.20 © PhI

Sur la Digue de Trinquetaille d’Arles, vers la pointe du delta camarguais, immense, verte et agricole…

chatons, digue Trinquetaille (13) Arles 22.4.19 © PhI
chatons, digue Trinquetaille (13) Arles 22.4.19 © PhI
Arles (13) sur la digue de Trinquetaille, Lumières couleur désir 8.4.20 © PhI
Arles (13) sur la digue de Trinquetaille, Lumières couleur désir 8.4.20 © PhI
Le Rhône, Arles (13) vu de Trinquetaille nord © PhI
Le Rhône, Arles (13) vu de Trinquetaille nord © PhI
Le Rhône à Trinquetaille (13) Arles 27.12.17 © PhI
Le Rhône à Trinquetaille (13) Arles 27.12.17 © PhI
Arles Trinquetaille sur la digue 31.3.19 ©  PhI
Arles Trinquetaille sur la digue 31.3.19 © PhI
Bateau & rétro Arles-sur-Rhône 4.19 © PhI
Bateau & rétro Arles-sur-Rhône 4.19 © PhI
Moutons près de la digue de Trinquetaille (13) Arles 22.3.20 © PhI
Moutons près de la digue de Trinquetaille (13) Arles 22.3.20 © PhI

Epicerie Saveurs de Provence (primeurs, etc.) 25, av. E. Herriot Arles-Trinquetaille (petite route de Fourques), tél. 04 90 18 21 36 (ouvert, mardi à dimanche matin, 8 h – 12 h / 16 h – 19 h) # vu sur pagesjaunes.fr)

Ancien élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI
Ancien élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI

Arles (13) Trinquetaille, rue Henri Dunant, devant la résidence « l’île des sablese 1.07

"l'Arche de Noé" ex-élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI
« l’Arche de Noé » ex-élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI
Le Rhône, Arles Trinquetaille, pont ferroviaire bombardé  2.3.10 © PhI
Le Rhône, Arles Trinquetaille, pont ferroviaire bombardé 2.3.10 © PhI
Arles digue de Trinquetaille, couleur désir 31.3.19, 18 h 26 © PhI
Arles digue de Trinquetaille, couleur désir 31.3.19, 18 h 26 © PhI
Le Rhône, Arles (13) quai de Trinquetaille nord 30.5.17 © PhI
Le Rhône, Arles (13) quai de Trinquetaille nord 30.5.17 © PhI
Fleurs de Luzerne, Arles digue de Trinquetaille 22.5.19 © PhI
Fleurs de Luzerne, Arles digue de Trinquetaille 22.5.19 © PhI
  • Boulangerie rue Bracke-Desrousseaux (13) Arles Trinquetaille
Digue de Trinquetaille (13) Arles 2.4.19 © PhI
Digue de Trinquetaille (13) Arles 2.4.19 © PhI
sur la digue de Trinquetaille (13) Arles 2.4.19 © PhI
sur la digue de Trinquetaille (13) Arles 2.4.19 © PhI
Arles Trinquetaille Digue 2.4.19 © PhI
Arles Trinquetaille Digue 2.4.19 © PhI
  • Pizzeria Robert 15, rue Andre Benoit, Arles Trinquetaille – 04 90 96 48 57
coquelicot, Arles, digue de Trnquetaille 4.19 bando © PhI
coquelicot, Arles, digue de Trnquetaille 4.19 bando © PhI
  • La Poste Arles Trinquetaille 4, place Léopold Moulias (à côté supermarché, direction du cimetière) – 13 h – 17 h, lundi à vendredi
fleurs 3 couleurs, Arles-Trinquetaille (13), Sauveterre (30), 8.19 © PhI
fleurs 3 couleurs, Arles-Trinquetaille (13), Sauveterre (30), 8.19 © PhI

Fleurs bleues et jaunes, de Trinquetaille / Arles, rues des dragées, 8.19 © PhI

Trinquetaille, Quai-la-nuit (13) Arles 19.320 © PhI
Trinquetaille, Quai-la-nuit (13) Arles 19.320 © PhI

création, 29.3.19

Arles (13) digue de Trinquetaille, drapé de coquelicot 9.4.20 © Ph

Info Dernière mai 2020

Brèves infos glanées par laïques

La procession de Boulbon (13) du 1er juin 2020 est annulée… Souhaitons que le nouveau maire fasse évoluer la tradition vers l’égalité femmes-hommes. [correspondance locale] – « A Boulbon, Ni Egalité, Ni Laïcité » – « Procession Bouteille Bénie, Boulbon« .

« Affaire Tariq Ramadan : la notion d’« emprise » au cœur d’une expertise, 20.5.20 LeMonde.fr, Par Yann Bouchez. Le psychiatre Daniel Zagury, désigné en 2019 par les juges d’instruction pour analyser l’épais dossier judiciaire concernant l’islamologue suisse, a rendu ses conclusions. L’expertise était attendue depuis longtemps, mais le coronavirus a retardé de plusieurs semaines la remise des conclusions aux différentes parties. Dans l’affaire visant Tariq Ramadan, qui vaut à l’islamologue suisse quatre mises en examen en France pour viol, le psychiatre Daniel Zagury avait été désigné, en 2019, par les juges d’instruction. Avec pour mission de donner son avis, après analyse de l’épais dossier judiciaire, sur la notion d’« emprise » de M. Ramadan sur plusieurs femmes, dont certaines ont porté plainte contre lui. Fin mars et mi-avril, M. Zagury, plus connu pour ses travaux concernant les tueurs en série, a rendu ses conclusions, que Le Monde a pu consulter. [] » [Merci au GEMPPI.org]

  • « Les fêlés qui nous entourent, Denise Bombardier, journaldequebec.com 23.5.20 Citation de l’écrivain anglais G. K. Chesterton : « Lorsque les hommes ne croient plus en Dieu, ce n’est pas qu’ils ne croient en rien, c’est qu’ils sont prêts à croire en tout. » . La vie est paradoxale. En ces temps de pandémie où les scientifiques sortent de l’ombre pour nous éclairer grâce à leur science, l’irrationalité reprend ses droits. À cause des réseaux sociaux, tous les toqués et perturbés diffusent leurs délires plus ou moins élaborés. Les adeptes du complot, contrairement à ce que pensent plusieurs, ne sont pas tous des ignorants et des incultes. Ce sont parfois des universitaires bardés de diplômes. [] » [publié sur FB par D. Pachoud, GEMPPI.org]

« Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans la vie se défaire de toutes les opinions qu’on a reçues, et reconstruire de nouveau tout le système de ses connaissances. Descartes – Le scepticisme est le premier pas vers la connaissance, 21.10.17 & 20.5.20 FranceCulture.fr Comment le dialogue entre réflexion philosophique et expériences littéraires a favorisé le développement d’une pensée morale sceptique ? Quelles formes de résurgence du scepticisme aujourd’hui ? Penser le scepticisme avec Descartes. [] »

Puimichel (04) dans le village et à l'observatoire 6.8.11 © PhI
Puimichel (04) dans le village et à l’observatoire 6.8.11 © PhI
  • Puimichel (04) est « à 700 m d’altitude », « Dany Cardoen, astronome belge s’installe à Puimichel en 1982 et y construit un observatoire astronomique avec le plus grand télescope amateur du monde (à l’époque : 102 cm). Cet observatoire est connu dans le monde des astronomes amateurs, notamment en Belgique, en Allemagne, en Suisse, au Canada » Wikipédia.

Infox décortiquées « Traçage, vaccins empoisonnés… Bill Gates, « poupée-vaudou » des complotistes, 15 & 17.5.20 Factuel.Afp.com Déjà nombreuses depuis des années, les infox et théories du complot visant le cofondateur de Microsoft Bill Gates ont trouvé un nouvel élan à la faveur de la pandémie de nouveau coronavirus. Le milliardaire américain – très engagé dans la lutte contre le Covid-19 – est accusé de vouloir exterminer une partie de la population ou de contrôler les gens via la vaccination et/ou l’implantation de puces électroniques ou encore d’avoir contribué à la propagation du virus. L’AFP a décortiqué plusieurs affirmations, infondées mais extrêmement virales sur les réseaux sociaux. [] »

Sauveterre (30) roses de mai confiné 3.5.20 © PhI
Sauveterre (30) roses de mai confiné 3.5.20 © PhI

« Rassemblements dans les lieux de culte, le Conseil d’Etat ordonne au premier ministre de prendre des mesures moins contraignantes, 18.5.20 Conseil-Etat.fr Le juge des référés du Conseil d’État ordonne au Gouvernement de lever l’interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte et d’édicter à sa place des mesures strictement proportionnées aux risques sanitaires et appropriées en ce début de « déconfinement » […] »

« L’Église catholique et la pandémie : revendication d’exception et surenchère encombrante, 13.5.20 Mezetulle.fr Catherine Kintzler. La date de reprise éventuelle des rassemblements cultuels, fixée initialement au 11 juin puis ramenée au 2 juin, a soulevé les protestations de l’Église catholique, au point que le Premier ministre a évoqué, dans une de ses récentes déclarations, la possibilité de l’avancer au 29 mai. On remarque depuis quelques jours une multiplication de déclarations mi-plaintives mi-indignées de la part de responsables catholiques (soutenus par des responsables politiques) qui semblent décidés à revendiquer un statut d’exception, prétendument « vital », sinon pour leur religion, du moins pour les religions en général. En quoi ils sont surclassés par l’outrance offensive d’un appel catholique international qui, pour revendiquer une liberté exclusive, n’hésite pas à recourir au complotisme […]. »

« Messes interdites: la colère des évêques. Stupéfaits de voir le culte catholique traité comme accessoire, ils n’entendent pas se laisser faire. Jean-Marie Guénois, LeFigaro.fr 29 & 30.5.20 Depuis le début de la crise du Covid-19, le père Bruno Lefevre Pontalis enregistre sa messe dominicale depuis l’église Saint-Francois-Xavier, dans le 7e arrondissement de Paris. La messe est diffusée ensuite en ligne à l’heure habituelle. Il y a de saintes colères. Elles sont lentes, elles viennent de loin. Quand elles se libèrent, elles tonnent. L’Église catholique est en sainte colère. L’intervention du premier ministre Édouard Philippe, mardi 28 avril, en est la cause. Aucun prélat, prêtres et fidèles ne s’attendaient à une grande permission, celle d’ouvrir partout et aussitôt, dès le 11 mai, la messe au public. Mais les catholiques, pour leur majorité – et pas seulement les ultras – ne s’imaginaient être «sous-traités» aux rayons des accessoires de la société, après le sport, les médiathèques et les petits musées… «Je sais l’impatience des communautés religieuses», avait brièvement expliqué l’hôte de Matignon, mais «je crois qu’il est légitime de demander de ne pas organiser de cérémonies avant cette barrière du 2 juin». La réaction a été immédiate. La très prudente Conférence des évêques s’est manifestée de façon inédite. Par un communiqué de protestation, elle a demandé sur-le-champ une «rencontre» avec les autorités… [article payant] » Et, aussi « L’appel de cent trente prêtres au président de la République: «Le 11 mai, laissez-nous servir !» …5.20 LeFigaro.fr

  • « Mais ces évêques sont fous de la messe ! » (contrepèterie rabelaisienne…) Ch. A.
Trinquetaille 5.5.20 coquelicots au couchant © PhI
Arles (13) digue de Trinquetaille 5.5.20 coquelicots au couchant © PhI

Midi. Hérault, des « Sorcières » « hérétiques » et  » laïques » auraient frappé une croix (selon les inscriptions) !

Croix des Alpes et du Midi 5.20 Laicite.fr © PhI
Croix des Alpes et du Midi 5.20 Laicite.fr © PhI

« L’emblématique croix de fer qui trône au sommet du Pic Saint-Loup, à 658 m d’altitude, a été vandalisée. 12.5.20 France 3 Occitanie YouTube. Elle gît à terre ou plus exactement à moitié dans le vide, après avoir été abattue. Un tag « le pic laïque » a été retrouvé non loin. Certains tweetos rappellent que c’est déjà arrivé en 1989. Zinzin reporter déconfiné de son balcon a fait la montée vers la croix sabotée. Reportage : D.Clerc. » [un reportage manquant vraiment « de recul » et d’analyse]

quot. 20 minutes, www.20minutes.fr/faits_divers/2777663-20200512-montpellier-sorcieres-coupent-deux-emblematique-croix-acier-pic-saint-loup-haute-900-kg

Le Figaro, www.lefigaro.fr/le-departement-de-l-herault-s-engage-a-reparer-la-croix-profanee-du-pic-saint-loup-20200512

Midi Libre, www.midilibre.fr/2020/05/12/herault-la-video-de-la-croix-du-pic-saint-loup-sciee-indignation-et-colere-au-sommet,8884382.php

et, un laïque s’indigne www.facebook.com/boudjemaa.laliam et son Observatoire de Laïcité Montpellier Languedoc Roussillon, www.facebook.com/Observatoire-de-la-laïcité-montpellier-languedoc-roussillon-1410772912496895

Sur cette croix du Pic de St Loup vandalisée, on peut poser des questions (est-elle légale ou illégale) :

  • dates de la première construction et des rénovations (avant ou après 1905) ?
  • Terrain public ou privé (dessin du cadastre accessible par Geoportail de l’IGN) ?
croix sur un sommet autour de Gap (05) 22.8.07 Laicite.fr © PhI
croix sur un sommet autour de Gap (05) 22.8.07 Laicite.fr © PhI

Une Femen scie une croix…

« Une Femen abat une croix à Kiev pour les Pussy Riot 17.8.12 FranceTvInfo.fr Vidéo. Seins nus, une militante s’est armée d’une tronçonneuse en pleine capitale ukrainienne. EUROPE – Les Pussy Riot attendent, vendredi 17 août, le jugement du parquet russe quant à leur prière anti-Poutine. Les trois jeunes femmes du groupe de punk russe risquent trois ans d’enfermement dans des colonies pénitentiaires. Elles ont reçu de nombreux soutiens à travers le monde. Certains sont plus spectaculaires que d’autres. A Kiev (Ukraine), elles en ont reçu un particulièrement fort de la part des activistes du mouvement féministe Femen. Seins nus, une militante a abattu une croix orthodoxe en bois en plein cœur de la capitale ukrainienne. Pourquoi ce geste ? Les Pussy Riot sont jugées à cause d’une « prière punk » dans une église orthodoxe. En février, les jeunes femmes avaient occupé une cathédrale de Moscou (Russie) et appelé la Vierge Marie à « chasser » le président Vladimir Poutine. » – [« Les militants du FEMEN ont [ou auraient] scié la croix catholique à Kiev […] Selon le media pro-gouvernement russe (donc opposé à la critique du président Poutine et de la religion, 18.8.12 fr.sputniknews.com […] Les activistes du mouvement FEMEN protestant contre la décision du tribunal dans l’affaire du groupe russe Pussy Riot, ont scié par erreur dans le centre-ville la croix catholique, et non pas orthodoxe, a déclaré l’organisation publique ukrainienne « Le choix orthodoxe ». Cette croix avec le crucifix catholique a été installée en 2004 lors de la « révolution orange » par les uniates de Transcarpathie en mémoire des victimes — les personnes torturées et assassinées en 1920-1930 par la Tchéka-NKVD. »

Berges du Verdon, Vinon (83) coquelicots 11.5.13 © PhI
Berges du Verdon, Vinon (83) coquelicots 11.5.13 © PhI

Monstres légendaires de Provence, Vimeo.com 15.5.20 IMCA ProvencePlus, Gilbert Chalençon et Claude Roux, historiens, nous emmènent à la découverte de monstres légendaires de Provence : la Tarasque et la Coulobre. IMCA Provence 2020 Réalisation : Elsa Leguay et Colombe Valette.

Puimichel (04) l'Observatoire  6.8.11 coll. PhI © Laicite.fr
Puimichel (04) l’Observatoire 6.8.11 coll. PhI © Laicite.fr

AFP Factuel, le « fact-checking » par l’AFP, www.factuel.afp.com

« il n’y a de vrai changement que par le libre consentement des hommes » Condorcet

11 mai '20 Début du Déconfinement, ça va pas être tout rose 9.5.20 © PhI
11 mai ’20 Début du Déconfinement, ça va pas être tout rose 9.5.20 © PhI

« Tu as l’impression d’avoir été libre ces deux derniers mois ? Nous avons été « assignés à résidence » : la contrainte (« par corps ») n’invite pas à la responsabilité du citoyen, mais à son infantilisation et-ou à la révolte ! Mieux valait vivre en RFA [qu’en France]. » Lu sur Facebook 9.5.20

« Béziers, l’initiative de Robert Ménard fait bondir les maires du territoire, 9.5.20 MidiLibre.fr, Le maire de Béziers veut étendre [sa] distribution des masques aux communes alentours. Le maire de Béziers veut donner des masques aux habitants de 30 communes. L’initiative en a fait bondir plus d’un. Des Biterrois, qui ne comprennent pas trop pourquoi leur maire va s’occuper des affaires des autres, mais surtout des élus de villages alentours qui l’accusent d’ingérence. Et puis les présidents de l’Agglo de Béziers et de La Domitienne, qui se demandent clairement à quoi il joue. […] Parce que les maires savent bien ce qui se cache derrière tout ça : de la politique. L’opération, qui dans le sens inverse aurait sans doute fait bondir le maire de Béziers, sera forcément populaire auprès des habitants, qui ne cracheront pas sur deux ou trois masques de plus. Et Robert Ménard saura sans aucun doute leur rappeler, dans quelques mois, quand il s’agira d’élire les candidats qu’il défendra aux prochaines Départementales… G. Richaud

Compostelle, chemin Rome-Dolomites, franco-italien (05) Montgenèvre 10.5.09
Compostelle, chemin Rome-Dolomites, franco-italien (05) Montgenèvre 10.5.09

Laïcité et l’inverse

Pluralisme religieux (différent de la Laïcité). « Laïcité : cette association organise des marches inter-convictionnelles, 11.11.19 Positivr.fr. Mathilde Sallé de Chou, Au cœur de la tempête médiatique qui interroge sur le modèle de laïcité à la française, certains gardent le cap du vivre ensemble. C’est le cas de l’association Compostelle-Cordoue, qui organise des marches inter-convictionnelles. Des agnostiques, des juifs, des musulmans, des catholiques, des protestants et des bouddhistes de tous âges qui marchent ensemble, ça vous étonne ? C’est pourtant le beau projet inter-convictionnel que soutient l’association Compostelle-Cordoue depuis plus de dix ans []« 

Arles (13) Trinquetaille, gare maritime 1.5.20 © PhI
Arles (13) Trinquetaille, gare maritime 1.5.20 © PhI

Interconfessionnel. « La Fondation et Compostelle-Cordoue[2016]. Une association née pour dépasser l’image du Matamore, Fondation David-Parou. Une trentaine de personnes, réunies à Genève les 18 et 19 avril 2009, sur le thème du pèlerinage, chemin d’ouverture et de tolérance confronté à la figure guerrière du Matamore, ont décidé de créer l’association Compostelle-Cordoue. En novembre 2010, cette association a organisé un colloque de deux jours à Cordoue précédé par une marche symbolique de Compostelle à Cordoue. Considérés comme représentatifs de l’Europe pèlerine du Moyen Age, les chemins de Compostelle ont été définis par le Conseil de l’Europe, en octobre 1987, comme un symbole de la construction de l’Europe. Les routes médiévales européennes étaient parcourues par de nombreux pèlerins. Tous n’allaient pas à Compostelle mais tous se dirigeaient vers un sanctuaire pour rendre gloire ou remercier. Leur ancêtre commun peut être reconnu en Abraham, le patriarche biblique, père des croyants, le premier à s’être mis en route à l’appel de son Dieu. Ce personnage biblique fait partie de la tradition commune des trois religions monothéistes présentes dans le sud de l’Espagne au début du culte de saint Jacques à Compostelle. Elles y ont vécu un temps en bonne intelligence et ce temps, bien que très court, reste un symbole d’espérance. Un autre itinéraire culturel du Conseil de l’Europe, Al Andalus, en témoigne, reconnaissant l’apport de cette époque à l’identité européenne. La marche vers Cordoue. En 2010, l’association a invité ses membres et sympathisants à marcher de Compostelle à Cordoue. Le trajet proposé symbolisait celui de la Reconquista. Mais il était parcouru dans un esprit bien différent. Quatre grands marcheurs sont partis de Compostelle mi-octobre 2010. Ils ont rejoint un groupe de 18 personnes réunies à Mérida le 14 novembre pour une marche de 230 km []« .

Esplanade de la Laïcité (13) Arles
Esplanade de la Laïcité (13) Arles

Constat Laïque

1° – On peut noter dans ces deux textes : l’utilisation des termes « laïcité », « laïcité à la française », « vivre ensemble », « tolérance », « inter-convictionnel »… et un « oubli » ou une incompréhension ; la laïcité concerne l’organisation politique de la société qui permet l’égalité des citoyens par une neutralité des pouvoirs publics envers les différentes options spirituelles, religieuses et philosophiques. La laïcité ne traite pas des options spirituelles qui concernent l’intime des individus-citoyens.

2° – Il y a un « aveu », par l’évocation du « Matamore » (le tueur de Maures) et de la « Reconquista » (la reconquête catholique des terres conquises par l’invasion musulmane) : la base idéologique sur laquelle le mythe de ce pèlerinage est construit, et, que méconnaissent la plupart des pèlerins de Compostelle [autrefois, « on faisait brûler des petites mosquées en carton », nous disait Francine, laïque catholique de Golias.fr, 9.04 à Arles, à l’université d’été d’ATTAC ; et, ce que nous confirmait une bénévole de l’association des Chemins de Compostelle d’Arles].

3° – Les « Chemins de Compostelle » définis par le Conseil de l’Europe comme un « symbole de la construction de l’Europe » 9.87. Par cette « consécration », cette instance avalise une période à la fois, violente, réactionnaire, pro-chrétienne et anti-musulmane ! L’association « Compostelle-Cordoue » propose Abraham pour « ancêtre commun », ce qui ne concerne que les citoyens croyants des trois religions du Livre, et exclue, de fait, les citoyens d’autres croyances, et d’autres philosophies, agnostiques et athées, en particulier. Pour réunir tous les citoyens d’Europe autour d’un symbole commun, qui doit être neutre religieusement, cette instance européenne pourrait promouvoir un humaniste d’un pays du continent européen : Erasme, Voltaire, Giordano Bruno…

"Laïcité, Une Idée Européenne" CLR 2003
« Laïcité, Une Idée Européenne » CLR 2003

Social

« Pourquoi je m’oppose à l’implantation d’Amazon près du Pont du Gard”, Thierry Cenatiempo [22.5.20 Vincent Nouzille, Vimeo.com] , maire d’une commune voisine. Thierry Cenatiempo, maire (jusque fin mai 2020) de la commune de St-Hilaire-d’Ozilhan, située à quelques kilomètres du futur (possible) centre de tri d’Amazon à Fournès (Gard) et du Pont du Gard explique son opposition à ce projet qu’il juge aberrant pour plusieurs raisons « .

  • La Réunion. « Ils étaient dans l’enceinte portuaire. 2.5.20 iprenion.com ImazPress. Célébration du 1er mai : aucun docker n’a été verbalisé. Une quarantaine de dockers syndiqués se sont rassemblés à l’appel de la CGTR port et docks pour célébrer la fête du travail du 1er mai et applaudir toutes celles et ceux qui travaillent depuis le début du confinement, notamment les dockers qui assurent la réception des marchandises arrivées par bateau. Contrairement à ce qui a été dit dans plusieurs médias locaux, aucun docker n’a été verbalisé hier au port-est, indiquent les forces de l’ordre à Imaz Press []« 
Arles (13) sur la digue de Trinquetaille, Lumières couleur désir 8.4.20 © PhI
Arles (13) sur la digue de Trinquetaille, Lumières couleur désir 8.4.20 © PhI

1er mai et symboles

« L’églantine rouge – généralement artificielle – portée à la boutonnière servit de signe de reconnaissance aux socialistes à partir de 1899 (manifestations du 11 juin à l’Hippodrome de Longchamp, la droite nationaliste et antidreyfusarde arborant pour sa part des œillets blancs. Après la Première Guerre mondiale, cet insigne fut encore porté lors des grands rassemblements de la gauche socialiste et communiste jusqu’au Front Populaire » extrait de la page l’Eglantine rouge« , Wikipédia, (vue, 30.4.20)

églantine (04) Roumoules © PhI
églantine (04) Roumoules © PhI

« L’églantine du 1er mai, « En 1907, à Paris, le muguet remplace l’églantine. Le brin de muguet est porté à la boutonnière avec un ruban rouge. Lorsque, le 24 avril 1941, le régime de Vichy décrète le 1er mai « Fête du Travail et de la Concorde sociale », le maréchal Pétain impose le muguet à la place de l’églantine dont il trouve la couleur rouge trop associée à la gauche et au mouvement communiste » extrait de la page « Journée internationale des travailleurs« , Wikipédia (vue, 30.4.20)

coquelicot (13) Arles, digue de Trinquetaille 4.19 © PhI
coquelicot (13) Arles, digue de Trinquetaille 4.19 © PhI

Bella Ciao, trois versions

En public et dansant, sur des sons des Balkans. « Bella Ciao, par Goran Bregovic, en public, Paris 2013 (chaine YouTube) de Goran Bregovic) 14.3.13

Social Punk. « Bella Ciao, Chumbawamba, A Singsong and a Scrap (P) 2005 Chumbawamba, 5.11.14, chaine YouTube de Chumbawamba. « Chumbawamba est un groupe de punk rock britannique, originaire de Burnley, Lancashire, en Angleterre. Il est rendu célèbre en 1997 à la suite de la sortie du single Tubthumping. Originaires pour la plupart d’entre eux de Burnley, les membres de Chumbawamba se rencontrèrent aux alentours de 1979 /1980 dans les différents concerts punk de l’époque ou bien à l’université. En plus de 25 ans, Chumbawamba sort de nombreux albums souvent très différents des uns aux autres. Fortement engagé sur les questions de société, ils sont toujours restés fidèles à une idéologie marquée très à gauche, dans un esprit anarcho-punk. L’album le plus célèbre de Chumbawamba reste Tubthumper, sorti en 1997 sur le label EMI [] » Vu 1.5.20

Arles (13) digue de Trinquetaille, drapé de coquelicot 9.4.20 © Ph
Arles (13) digue de Trinquetaille, drapé de coquelicot 9.4.20 © PhI

Trinquetaille (13) Arles

Sur une rue qui mène à la digue de Trinquetaille (13) Arles…

Ancien élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI
Ancien élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI

« il était une fois… le parc des animaux de feu Jean-Louis Falgon, « papy Jeannot », qui a ravi des générations d’enfants et d’adultes, à Trinquetaille (13) Arles, devant la résidence L’île des sables, rue Henri Dunant (qui mène à la digue de Trinquetaille) 21 janv. 2007″

"l'Arche de Noé" ex-élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI
« l’Arche de Noé » ex-élevage de feu J.-Louis Falgon (13) Arles Trinquetaille 21.1.07 © PhI

création, 1.5.20

Chardon bleu (06) Andon, août 2012-2016 © PhI

Info Dernière, novembre 2019

Brèves infos glanées par des laïques..

« Averroès (1126-1198) ou l’éternel retour du contresens, 23.11.19 FranceCulture.fr Lire & Ecouter – « Homme de logique et de foi, Averroès n’est pas un savant à tout faire, mais son œuvre a servi d’appui aux controverses du XIIIème siècle jusqu’à aujourd’hui. Averroès tient du savant providentiel, précurseur des Lumières pour certains, philosophe musulman pour d’autres, ou encore fabuleux « produit de synthèse » qui a abouti au libertinage, à la dissimulation honnête ou encore à la crypto-philosophie, s’amuse le professeur au Collège de France Antoine de Libera. Le bon juriste et savant inlassablement sollicité par de justes causes se retrouve porte flambeau de nombreuses croisades intellectuelles. « N’est-il pas temps de relever la barrière d’Averroès pour la porter en avant ? » s’interrogeait Salman Rushdie pour lutter contre tous les intégrismes à l’orée du XXIème siècle. Averroès ou Ibn Rushd est l’un des savants arabes le plus commenté et celui que l’on cite à foison pour évoquer la translation du monde grec au monde chrétien par la voie de ses commentaires d’Aristote. Sa pensée est considérée comme un véritable adjuvant des débats de l’époque médiévale. Pourtant ses commentaires d’Aristote nous reviennent « revus et corrigés » dans les langues et mondes, syriaques, juifs, latins que sa pensée a traversé, au gré de traductions imparfaites et opportunes. Le corpus de texte circulant est variable, accidenté, donc faits de trahisons et de trous, donc propice à la controverse. De nouvelles recherches ressuscitent ces textes des décombres et tracent les circulations de ces textes dans le monde musulman. Qui fut-il ? Comment le philosophe arabe le plus commenté peut-il être paradoxalement le plus autant sujet à la méprise ? […] »

Sorties Scolaires. Dossier

« Nîmes. Une matinée pour décrypter la laïcité, 17.11.19,
 
ObjectifGard.com Anthony Maurin. L’Union régionale des associations familiales du Languedoc-Roussillon invite Henri Peña-Ruiz, écrivain et philosophe, pour une conférence-débat consacrée à la laïcité, sujet majeur de l’actualité, le mercredi 20 novembre [10 h, salle de Conférence, au siège de l’UDAF Gard 152, rue Gustave Eiffel, ZI de Grézan 30034 Nîmes Cedex 1. Tél. 04 66 02 17 33, www.udaf30.fr]. Matinale à l’UDAF 30 avec L’URAF Languedoc-Roussillon reçoit Henri Peña-Ruiz, philosophe et écrivain le mercredi 20 novembre. […] »

Allemagne-en-Provence (04) Expo © PhI
Allemagne-en-Provence (04) Expo © PhI

Images conçues pour un concours photo à Allemagne-en-Provence (04). La première (à gauche) a obtenu le prix « Originale » (sic), années ’90

« Amazon » contestée. Dossier Media

Soeurs d’Armes« … Certes fiction, le film n’est assurément pas lunaire. Et c’est malheureusement la réalité de l’absurdité de la barbarie des islamistes de Daech qui est décrite. C’est tout de même ça le fond du film. Les pisseurs d’encriers des beaux quartiers parisiens aux pieds plats et autres enfumés relativistes de l’islam politique se focalisent sur Caroline Fourest pour déverser leur haine mais n’ont aucune compassion pour le martyr des Yazidis et la descente des populations dans les horreurs de l’Etat Islamique. Le film est poignant. Il est très bien filmé. Les paysages sont beaux et bien mis en valeur. Les scènes d’horreur sont difficiles à supporter mais sans voyeurisme gore. Les scènes de combat et de guerre sont très réalistes et non rien de conforme avec les pastiches de Hollywood. […] » N. Pomiès, UFAL.org – nov. 2019

  • Barème de AlloCine.fr (une à 5 étoiles) : « Soeurs d’Armes » a obtenu 3 étoiles ou plus, de Paris Match, Charlie Hebdo, Cnews, l’Express, Marianne, Marie-Claire, Ouest France, Première et Voici. (vu 18.11.19).
  • Film « Soeurs d’Armes » : quotidien 20 minutes ; AlloCiné
  • « Sœurs d’Armes : un beau film de guerre féministe, Laure Daussy CharlieHebdo.fr 18.10.19, D’habitude, on fait rarement des critiques de films, mais là, à lire la hargne avec laquelle certains critiques s’acharnent sur le film de Caroline Fourest, très loin de notre ressenti en sortant du film, on s’est dit, nous aussi on va donner notre avis. C’est un film de guerre féministe, et à ce titre, c’est jubilatoire. Sans oublier l’hommage magnifique aux combattantes kurdes. […] »

UFAL Info Pratique.

bando Expo Femmes du Monde 3.19 FS+UFAL Arles
bando Expo Femmes du Monde 3.19 FS+UFAL Arles

Laïcité

Sorties Scolaires

  • Chateaurenard (13). En février 2017, Le député-maire Bernard Reynès interpelle la ministre de L’Education Nationale N.V-B. à propos de l’action de l’association CCIF (fondamentaliste) sur la présence de parents accompagnants de sorties scolaires… (courriers que le député nous a envoyé en mars 2017)

« Maintenons les signes religieux hors des sorties scolaires, Henri Peña-Ruiz, 15.11.19 Marianne.net, Philosophe et écrivain. Son Dictionnaire amoureux de la laïcité (Plon) s’est vu décerner le Prix national de la laïcité 2014. Henri Pena-Ruiz plaide pour une défense de la laïcité qui s’oppose autant à la droite identitaire qu’à la gauche différentialiste. L’extension de la neutralité religieuse aux sorties scolaires irait, selon lui, dans ce sens. […] »

Témoignage. « Si stigmatisation il y a, c’est à l’encontre de la laïcité, 10.11.19 lexpress.fr, Amandine Hirou. Hanane Pernel raconte comment l’école de la République l’a aidée à se « réaliser pleinement, en tant que femme ». Et crie son attachement viscéral à la laïcité. Les récents débats autour de la laïcité à l’école ont encouragé Hanane Pernel à prendre la plume. Cette auxiliaire de puériculture, qui a quitté son Maroc natal pour la France à l’âge de 13 ans, livre à L’Express son histoire. Même si elle a arrêté l’école à 16 ans, « rattrapée par l’obscurantisme familial », elle aura hérité de cette « petite graine » qui l’aidera à s’émanciper et à « se réaliser pleinement en tant que femme ». Un droit précieux que cette mère de famille s’attache aujourd’hui à défendre. […] Je suis tellement surprise de constater les réclamations permanentes de certaines familles concernant les repas sans porc et même désormais les repas hallal. L’an passé, en accord total avec l’équipe enseignante de l’école, j’ai appuyé et soutenu la volonté de demander aux parents accompagnateurs de sorties scolaires la neutralité religieuse et d’opinion dans leur aspect vestimentaire en étant tout à fait consciente que dans mon quartier, cela s’adressait plus particulièrement aux mères d’élèves voilées. Cet ajout au règlement de l’école, voté très majoritairement par le conseil d’école a bien sûr, suscité un vif émoi, émoi provoqué par l’action de 2 parents d’élèves. Lorsqu’il fut question pour ces mamans de rallier le soutien des parents, quelle ne fut pas leur surprise de constater que, malgré mon aspect méditerranéen et mon prénom, mes réponses étaient claires sur ce sujet : J’approuvais totalement cet ajout au règlement de l’école. Après tout ce que j’avais vécu pour m’en sortir, je me voyais rattrapée par ce voile promu désormais par les femmes elles-mêmes. […] »

L’État protège la liberté de conscience des élèves

Pourtant, rappelons que l’article L.141-5-2 du code de l’éducation s’applique aussi « hors les murs » : « L’État protège la liberté de conscience des élèves. Les comportements constitutifs de pressions sur les croyances des élèves ou de tentatives d’endoctrinement de ceux-ci sont interdits dans les écoles publiques et les établissements publics locaux d’enseignement, à leurs abords immédiats et pendant toute activité liée à l’enseignement. » […]

  • Les signataires de cette tribune sont : Catherine Kintzler, philosophe ; Elisabeth de Fontenay, philosophe ; Sabine Prokhoris, philosophe et psychanalyste ; Fatiha Agag-Boudjahlat, enseignante, essayiste, féministe universaliste pour la laïcité ; Charles Arambourou, magistrat honoraire, militant laïque (UFAL) ; Laurent Bouvet, cofondateur du Printemps républicain, professeur de science politique ; Martine Cerf, secrétaire générale d’Égalité Laïcité Europe (EGALE) ; Marieme Hélie Lucas, sociologue, directrice du réseau « Secularism Is a Women’s Issue » ; Liliane Kandel, sociologue ; Eddy Khaldi, président de la Fédération nationale des délégués départementaux de l’Éducation nationale (DDEN) ; François Rastier, linguiste, directeur de recherches au CNRS ; et Jean-Pierre Sakoun, président du Comité Laïcité République.

« Algérie: des femmes en campagne contre le port du voile, 16.2.19, francetvinfo.fr Sous le hashtag « Les prisonnières du voile en Algérie », des femmes de ce pays dénoncent, sur les réseaux sociaux, le port du hijab comme instrument d’oppression. Elles ont le soutien de l’écrivaine et conférencière Djemila Benhabib qui explique à franceinfo Afrique la genèse de cette campagne. Algérie: des femmes en campagne contre le port du voile. Sous le hashtag « Les prisonnières du voile en Algérie », des femmes de ce pays dénoncent, sur les réseaux sociaux, le port du hijab comme instrument d’oppression. Elles ont le soutien de l’écrivaine et conférencière Djemila Benhabib qui explique à franceinfo Afrique la genèse de cette campagne […] »

vigne effeuillée, Vaucluse © PhI, 2012, etc
vigne effeuillée, Vaucluse © PhI, 2012, etc

Big bazar. Voile : signal faible, trouble fort, Matthieu Deprieck, Ivanne Trippenbach, lopinion.fr, 16.10.19. Entre l’appel d’Emmanuel Macron à basculer dans une « société de vigilance » et la énième polémique sur le port du voile lors des sorties scolaires, la majorité cherche à garder la tête froide pour éviter toute stigmatisation des musulmans… »

  • Exégèse. Femme voilée au Conseil régional: une polémique et des questions, Marie-Amélie Lombard-Latune, lopinion.fr 16.10.19. Après l’incident qu’il a provoqué face à une femme voilée présente au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, l’élu RN Julien Odoul continue de dénoncer une « provocation salafiste ​». Retour sur les faits vendredi à Dijon… Depuis vendredi, la photo de Fatima prenant son fils dans ses bras en plein Conseil général a enflammé Twitter… »
Voile, école, marques, dévoilée © PhI Laicite.fr
Voile, école, marques, dévoilée © PhI Laicite.fr

Polémique. Accompagnatrices scolaires voilées : à l’Assemblée, Edouard Philippe tente de recadrer le débat, l’Opinion vidéos 15.10.19 « Interpellé à l’Assemblée nationale, le Premier ministre a haussé le ton au sujet de la polémique lancé par Julien Odoul (RN) concernant le voile pour les accompagnatrices scolaires. Pour Edouard Philippe, «ce n’est pas un enjeu»… »

Laïcité, etc.

« Le concept d’islamophobie nous ramène deux siècles et demi en arrière, Alban Ketelbuters, LeMondeDesReligions.fr, 13.11.19. Pour Alban Ketelbuters*, l’intimidation de la population à propos d’une croyance religieuse fait le jeu de ses fidèles les plus sectaires. En 2011, à Paris, l’auteur hispano-argentin Rodrigo Garcia met en scène la pièce Golgota Picnic. Furieux de savoir que Jésus de Nazareth, leur Messie, y est représenté comme un fou, deux milliers de catholiques intégristes manifestent alors pour dénoncer la « christianophobie » à l’œuvre, quelques semaines après que des fanatiques de l’église Saint-Nicolas-du-Chardonnet ont protesté devant le Théâtre de la Ville contre la pièce « blasphématoire » de l’Italien Romeo Castellucci Sur le concept du visage du fils de Dieu, déroulée sous bonne garde policière. À l’époque, le Parti de gauche, le Parti communiste et le Nouveau parti anticapitaliste organisent une contre-manifestation dans le quartier latin pour protester contre « l’ordre moral ». […] »

  • A propos de 1905 (encore) ! 5.2.08 www.republicains-laiques-audois.org (ex-site) « […] Nous voudrions voir afficher une laïcité moins manipulée et plus éclairante sur les libertés, de façon attractive, et moins apparaître en contre, en anti… Plus de réalisme, moins d’hypocrisie, plus de volonté de transcender les clivages politiques, plus d’affirmation de cette valeur dont nous sommes les héritiers, dont nous devons montrer que nous sommes toujours capables de la porter et de la développer vers le futur. », Raymond Beltran, www.societe-laique.eu (ex-site)…

« Préfecture de police de Paris: une manifestation de soutien au terroriste provoque l’indignation. Hadama Traoré, le «candidat des banlieues», organise ce jeudi un rassemblement contesté à Gonesse. Stéphane Kovacs, 8.10.19, leFigaro.fr – «C’est une honte, un véritable scandale!» La tenue d’une manifestation en faveur du terroriste Mickaël Harpon, ce jeudi, à Gonesse, crée un vif émoi. […] »

« Les extrêmes-droite, nationaliste et ultra-religieuse (« rasée » et « barbue »), s’entrainent avec leurs provocations réciproques, chacune réagit aux provocations de l’autre ! La réaction de chacune des deux, aux provocations de l’autre, permet à chacune de faire progresser son audience. L’extrême-droite nationaliste, RN ex-FN, et autres, provoquent, les « Barbus », leurs alliés et des « idiots utiles » réagissent. Et, à l’inverse, les « Barbus » provoquent, RN et ultra-droite réagissent. Et, cela bénéfice à chaque camp, opposés, mais rassemblés par leur propre intérêt boutiquier. Chaque camp, est l’allié objectif de l’autre, en réagissant aux provocations de l’autre, s’y nourrit et prospère grâce à lui !!! » 10.11.19 – Ida Vidal (38) Vizille

Toiles d'araignée (04) Ste-Croix-à-Lauze 9.13 © PhI
Toiles d’araignée (04) Ste-Croix-à-Lauze 9.13 © PhI
  • « La Leçon de Malicornay (36), Le fait religieux pris en otage. René Nouailhat, éd. l’Harmattan 15.2.19, , coll. Histoire Textes Sociétés, pp. 25,50 €
  • Nouilhat, universitaire, auteur (13) Fontvieille, René Nouailhat, Wikipédia
  • « Instituteur de Malicornay dans l’Indre : une nouvelle bataille judiciaire, 25.10.19 LaNouvelleRepublique.fr, L’Éducation nationale demandait la suspension de la réintégration de l’instituteur, elle a été déboutée. L’Éducation nationale a fait appel de la décision du tribunal administratif qui a annulé la sanction pour “ manque neutralité ” vis-à-vis de la religion. En septembre dernier, Mathieu Faucher attendait encore sa lettre de mission qui devait le réintégrer à l’école de Malicornay. L’enseignant avait été suspendu de sa fonction dans sa classe de CM1-CM2 depuis février 2017 puis muté d’office. En cause, une lettre anonyme qui avait conduit à une visite d’un inspecteur de l’académie sur la question de « non-respect de la neutralité vis-à-vis de la religion ». « Je ne sais pas où ils veulent aller. « L’enseignant a fait étudier en cours des textes tirés de la Bible, fait visionner un extrait du film « L’Évangile selon Saint Mathieu » du réalisateur Pasolini « et je n’ai jamais fait voir le film “ Théorème ” ! » répète l’enseignant.[…]

« Qui est la déesse de la justice ? 31.8.12 ViePublique.fr Les symboles de la justice. Qui est la déesse de la justice ? Que représentent le glaive et la balance ? À quoi sert le rituel judiciaire ? Il est possible de rattacher symboliquement la justice à plusieurs filiations divines, selon les cultures ou les religions auxquelles on se réfère. […] »

vigne, cep, grappe 2011-2015 Vaucluse © PhI
vigne, cep, grappe 2011-2015 Vaucluse © PhI

La lutte contre les sectes a-t-elle du plomb dans l’aile ? Les associations s’inquiètent de la dissolution, confirmée hier, de la Miviludes. laProvence.com, Marseille 2.10.19 Delphine Tanguy. Didier Pachoud anime le GEMPPI, une association de lutte contre les sectes soutenue par la MIVILUDES. Elle a conçu une formation qui fera bientôt l’objet d’un partenariat avec Aix-Marseille université. C’est un service unique au monde qui ferme ses portes. Hier, France Inter a révélé ce que les associations pressentaient avec inquiétude depuis des mois : au 1er janvier 2020, la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contres les dérives sectaires (Miviludes), qui n’avait déjà plus de président depuis le départ en retraite de Serge Blisko, voici un an, ne sera plus rattachée au Premier ministre. Seuls 3 ou 4 de ses fonctionnaires seront « absorbés » au sein du ministère de l’Intérieur et fusionnés avec le secrétariat général du comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (SG-CIPDR). « C’est signer la mort de la Miviludes », a déclaré, consterné, l’ancien député LR Georges Fenech [….] »

Transport

  • Suppression du Bus LER 18 régional Arles-Tarascon-Avignon TGV (Sud PACA), des usagers de Tarascon, d’Arles et d’Avignon, avec l’UFAL Familles Laïques, protestent auprès du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur (Sud PACA), avec le soutien de la mairie de Tarascon, des conseillers départementaux, Lucien Limousin (LR Tarascon) et Nicolas Koukas ( PCF  Arles), et de l’ADU-GARE d’Arles… Article dans laProvence.com 29.8.19.
Chardon bleu (06) Andon, août 2012-2016 © PhI
Chardon bleu (06) Andon, août 2012-2016 © PhI

Campagne

On la voyait depuis toujours / Cette fleur agressive à l’entour / Mais jamais on l’avait vue pareille / A l’œil émoustillé la voilà merveille… / Candide, elle émanait l’amour, / Au bleu d’acier presque velours, / Et comme tricotée d’une soie fine / Elle avait un charme, une grâce divine. / Jamais on n’eût vu plus beau chardon / Son élégance mériterait une chanson… (Beau Chardon, texte écrit par Eliane Mévouillon le 19.08.12 Facebook, (04) Manosque)

Elevage avicole (04) Allemagne-en-Provence / St-Martin-de-Brômes 26.3.17 © PhI
Elevage avicole (04) Allemagne-en-Provence / St-Martin-de-Brômes 26.3.17 © PhI

Amazon au Rapport

  • Amazon décortiqué par un Rapport. « Attac, les Amis de la Terre et l’Union syndicale Solidaires ont publié un long rapport qui décortique le monde selon Amazon et met en lumière les dérives fiscales, sociales et environnementales du géant de la surconsommation. Évasion fiscale massive, développement d’entrepôts entièrement robotisés, livraisons par drones, repas fournis en moins de 30 mn, salarié·e·s sous surveillance, reconnaissance faciale, destruction d’invendus… Le monde selon Amazon, première capitalisation boursière mondiale, semble s’inspirer d’une science-fiction. C’est pourtant une réalité chaque jour plus concrète.« 
  •  » « Pour un emploi créé chez Amazon », le commerce de proximité perd 2,2 emplois, selon une étude de Mounir Mahjoubi. Le géant américain Amazon a détruit 7 900 emplois en France en 2018, selon une note publiée par l’ex-secrétaire d’État au numérique. francetvinfo.fr 22.11.19, Dans une note d’analyse publiée vendredi 22 novembre, et que franceinfo a pu consulter, Mounir Mahjoubi, ex-secrétaire d’État au Numérique et député LREM de Paris, estime que 7 900 emplois ont été détruits en France en 2018 par Amazon. Cette année-là, l’entreprise de Jeff Bezos a réalisé un volume d’affaires en France de 6,6 milliards d’euros selon Kantar Worldpanel, cité dans cette étude. C’est « en déduisant les embauches d’Amazon et des vendeurs tiers (12 337 emplois créés) aux suppressions d’emplois dans le commerce physique à cause des activités du site d’achat (20 239 emplois perdus) », que Mounir Mahjoubi aboutit à ce chiffre de 7 900 emplois perdus en France. Une formule résume cette constatation, « pour un emploi créé chez Amazon », le commerce de proximité a perdu 2,2 emplois. Une étude américaine réalisée en novembre 2016 par l’Institute for Local Self-Reliance avait abouti au ratio de « deux emplois supprimés aux États-Unis pour un emploi créé par Amazon ». […] »
  • « Des ONG dénoncent l’impact environnemental d’Amazon. Les associations accusent également le groupe américain de dissimuler pour des raisons fiscales une grande partie de son chiffre d’affaires réalisé en France. LeFigaro.fr / AFP, 24.11.19. Les associations Attac et les Amis de la Terre ainsi que l’Union syndicale Solidaires ont dénoncé dimanche dans un rapport l’impact social et environnemental du géant de la distribution en ligne Amazon, qui a de son côté réfuté ces informations « trompeuses », à quelques jours des opérations promotionnelles du « Black Friday ». « Le monde selon Amazon n’est pas viable », écrivent dans un rapport compilant différentes données les trois organismes. Ils critiquent notamment les « très lourds impacts environnementaux » de l’entreprise, dont le patron Jeff Bezos a promis qu’elle atteindrait la neutralité carbone en 2040. Parmi les pratiques montrées du doigt, la livraison rapide « source d’émissions de gaz à effet de serre » et la destruction des invendus. […] »
  • « Jalousie ? Amazon, ce succès que les technocrates français adorent détester, atlantico.frA l’approche des fêtes de Noël, certains hommes politiques en profitent pour relancer la polémique sur Amazon. Alors que les fêtes de fin d’année approchent et avec elles, les achats de cadeaux rituels, c’est avec une synchronicité qui tient quasiment de la magie noire que plusieurs clowns tragiques se réveillent pour dénoncer les méfaits d’Amazon, la cible idéale des apparatchiks français. Et c’est donc sans surprise qu’on retrouve dans ces derniers un certain Mahjoubi. Le petit Mounir, c’est cet ex-secrétaire d’État au Numérique et député LREM de Paris qui tente d’exister encore un peu et qui vient de faire fuiter vers la presse une note d’analyse dans laquelle il estime, tous calculs faits, que 7 900 emplois ont été détruits en France en 2018 par Amazon. […] »


Elections Municipales

Beaucaire (30)

  • « Beaucaire. Une nouvelle liste pour les municipales, ObjectifGard.com, 30.10.19. À l’approche des prochaines élections municipales, en mars prochain, une nouvelle liste veut se former avec le rassemblement Beaucaire en commun (BEC). Ce rassemblement se présente donc comme : « un groupe de citoyens engagés, en rupture totale avec les politiques clientélistes et/ou xénophobes menées dans notre ville de Beaucaire depuis près de 40 ans ». Leur but est de rassembler tous les Beaucairois, quels que soient leur âge, leurs origines ou encore leurs conditions sociales. […] Le rassemblement veut enfin faire : « revivre les vraies valeurs de gauche que sont la liberté, l’égalité, la fraternité, la souveraineté populaire, la laïcité, l’altruisme, le développement durable, la justice sociale, le service public… ». »
Chardon (06) Andon & (04) Valensole © PhI
Chardon (06) Andon & (04) Valensole © PhI

Tarascon (13)

Concurrence à l’extrême-droite, un candidat RN face à l’ex-FN V. Laupies. « Municipales 2020 : Jean-Guillaume Remise, candidat RN à Tarascon, 12.11.19 laProvence.com, Julia Razil. Le parti à la flamme a dévoilé hier soir celui qu’il a missionné pour briguer le fauteuil de maire, occupé par Lucien Limousin. Jean-Guillaume Remise (à gauche), 41 ans, aujourd’hui conseiller régional du groupe RN d’Occitanie a été présenté hier par Laurent Jacobelli, responsable de la fédération RN des Bouches-du-Rhône. Face à Valérie Laupies (déjà déclarée) et à possiblement Lucien Limousin, la connaissance du terrain ne sera, à coup sûr, pas son point fort, lui qui habite à Tarascon depuis cinq mois seulement. Mais Jean-Guillaume Remise, le candidat qui mènera la liste du Rassemblement national aux prochaines municipales, l’assume totalement. « On n’est jamais seul, il y a des gens qui vivent depuis plus longtemps ici et qui seront sur la liste », se défend celui qui s’est déclaré hier soir devant la presse.Ce jeune quadra (41 ans), s’il est inconnu des Tarasconnais, ne l’est pas des militants du parti de Marine Le Pen – laquelle l’a mandaté « personnellement » pour candidater – qu’il a rejoint voilà 12 ans, après un passage éclair au RPF (Rassemblement pour la France) […] »

Beaucaire (30) vu d'un canal 2.12.14 bando (c) PhI
Beaucaire (30) vu d’un canal 2.12.14 © PhI

Sauveterre (30)

Dans le Gard, dans une commune près d’Avignon, Sauveterre Renouveau, « Collectif de Soutien à la Majorité Municipale et à la Protection de l’Environnement »

création, 1.11.19