Archives de catégorie : Action

Amazon Gare Arles 27.11.19 © PhI

Bus Pays d’Arles TGV Avignon

Suppression du Bus LER 18 Zou ! Pays d’Arles-Avignon TGV…

Article de la Provence(action de UFAL Familles Laïques, avec le soutien de AduGare, et de L. Limousin…)

  • Soutien du maire-conseiller départemental de Tarascon, M. Lucien Limousin
  • Soutien du conseiller départemental d’Arles, M. Nicolas Koukas

« Suppression de la ligne régionale 18 Zou ! (Bus Arles-Tarascon-Avignon TGV). 2.9.19 Monica-Michel.fr – Position de la députée de la XVIe circonscription des BdR, Mme Monica Michel [LREM], concernant la suppression de la LER 18 et les courriers qu’elle a adressés au président du Conseil régional [Renaud Muselier] et à la ministre [Elisabeth Borgne] qui était alors en charge des transports… », 30.1.20.

[Classement des soutiens au maintien de la ligne LER 18 dans l’ordre de la réception des textes]

Amazon Gare Arles 27.11.19 © PhI
Amazon Gare Arles 27.11.19 © PhI

création, sept. 2019

Plan d'Orgon (13) Marianne, monument aux morts © PhI

A propos de 1905

A propos de 1905 (encore) ! www.republicains-laiques-audois.org (ex-site)

Le précédent édito a suscité une objection amicale et pertinente. Faisant entrer dans la Constitution l’art. 1 et l’essentiel de l’art. 2 de la loi du 9 décembre 1905, on rend ces dispositions applicables dans tout le territoire de la République, alors qu’elles ne le sont ni en Alsace-Moselle ni en Guyane ni à Mayotte. Est-ce politiquement correct de l’envisager ?…

La Laïcité c'est quoi ? UFAL & Observatoire, diapo 01
La Laïcité c’est quoi ? UFAL & Observatoire, diapo 01

Quand on sait la difficulté qu’il y a à modifier ce qui est établi, il faut prendre au sérieux l’obstacle relevé. Mais est-ce que nous devons renoncer à jamais à ce que la laïcité (à la française) s’applique dans certains départements ou territoires ? Ne faut-il pas répondre aux « menaces » de modification de la loi de 1905 par une exigence forte de la voir s’appliquer partout en ce qu’elle a d’essentiel et d’équilibré ?

Faire campagne dans ce sens est une manière de prendre l’initiative, d’expliquer la laïcité, l’importance de ce texte, ses conséquences dans la vie courante, au lieu de se cantonner dans la défensive, dans une contre attaque des dires des uns, des intentions des autres…
Le fait de proposer l’intégration de ces articles dans l’article 1 de notre Constitution est le moyen d’expliciter la signification de « République… laïque » (voir notre édito 19 janvier 2006 sur notre site). On a manqué l’occasion en 2005, sur fond de beaux discours, d’inscrire la laïcité clairement dans la loi fondamentale.

Nous persistons dans cette volonté d’avancer malgré le manque d’alors. Il n’est pas possible que l’on modifie la loi de 1905 sans aucune garantie. Il faut afficher dans l’opinion ce qu’est la laïcité et ne pas paraître rétrogrades et conservateurs, parce que défenseurs d’une valeur dont on donne toute sorte de définitions, parfois contradictoires.

Face à ceux qui parlent de désuétude du texte de 1905, qui veulent en fait supprimer l’art. 2 ou le détourner par des arguties juridiques afin de financer par l’Etat des « associations culturelles » qui géreraient les cultes, nous devons afficher du positif.

Ne soyons pas hypocrites : n’oublions pas les lois qui depuis 1905 ont contourné la loi de 1905 dans des domaines particuliers. Des établissements scolaires dépendant d’associations diocésaines ont le personnel payé par l’Etat ; la loi Astier permet de financer les cours de formation professionnelle et les établissements qui les dispensent ; les subventions culturelles arrivent à des cultes (voir la cathédrale d’Evry) ; régions, départements et communes prennent en charge des travaux dans les églises qu’on inaugure ensuite… en grande pompe républicaine… avec les autorités religieuses.

Odon Vallet estimait dans le « Petit lexique des idées fausses sur les religions », publié en 2002, à 50 milliards de francs (7,6 milliards d’euros) le montant versé directement ou indirectement aux cultes (principalement catholique) chaque année malgré la loi de 1905.

Nous ne sommes pas des « laïcards » rétrogrades même si dans certains milieux il y a des attitudes qui ne sont pas faites pour faire comprendre la richesse de nos valeurs. Nous voudrions voir afficher une laïcité moins manipulée et plus éclairante sur les libertés, de façon attractive, et moins apparaître en contre, en anti… Plus de réalisme, moins d’hypocrisie, plus de volonté de transcender les clivages politiques, plus d’affirmation de cette valeur dont nous sommes les héritiers, dont nous devons montrer que nous sommes toujours capables de la porter et de la développer vers le futur.

Raymond Beltran (Républicains Audois, 11) 5 fév. 2008, www.societe-laique.eu (ex-site)

Plan d'Orgon (13) Marianne, monument aux morts © PhI
Plan d’Orgon (13) Marianne, monument aux morts © PhI

création, 5.2.08