Info Dernière juin 2021

Brèves infos rassemblées par des laïques

#JeSuisMila Liberté d'Expression ! 6.21 Laicite.fr Midi
#JeSuisMila Liberté d’Expression ! 6.21 Laicite.fr Midi

Mila, soutien des Femen 25.1.21 « FEMEN: Vive le droit au blasphème ! Soutien à Mila ! Face à un déferlement d’injures sexistes, homophobes, de menaces de viol et de mort, une lycéenne qui n’avait commis aucune infraction s’est retrouvée quasiment seule, harcelée par des milliers d’agresseurs islamistes. Toutefois, les FEMEN lui ont apporté leur soutien. » Lancetre 9.2.21 blog Mediapart

Affaire Mila, cyber-harcèlement, misogynie, technologie, laïcité : vers une nouvelle culture de l’insulte ? 27.6.21 FranceCulture Signes des Temps « Mila est à nouveau sur le devant de la scène enflamme une fois de plus les passions ; pourquoi ? La sortie du livre de Mila Je suis le prix de votre liberté la semaine dernière a coïncidé avec le procès de treize des dizaines de milliers d’individus qui depuis janvier 2020 lui promettent l’acide, le viol et la mort pour avoir insulté la religion musulmane et remis au centre de la scène la jeune fille déscolarisée et interdite de vie sociale pour cause de menace aujourd’hui âgée de 18 ans« 

« Affaire Mila : sur les réseaux sociaux, la jeunesse entre liberté et harcèlement, avec Me Richard Malka, L’Invité(e) des Matins de Guillaume Erner, 24.6.21 FranceCulture.fr – Ce matin, retour sur les deux jours de procès dans lequel les harceleurs de Mila, la jeune femme de 18 ans victime d’un déchaînement de haine, après ses prises de positions sur l’islam, en novembre 2020, ont été appelés à la barre. Durant le procès de l’affaire Mila, treize prévenus ont été appelés à la bar pour répondre aux messages de “lynchage 2.0” qu’ils ont envoyé à la jeune femme après ses prises de positions sur l’islam. Cette affaire, aux dimensions politiques et judiciaires, dépasse le sort des parties prenantes au procès« 

« Après que Mila, une adolescente a été menacée de mort pour avoir critiqué l’islam sur Instagram, le débat public a été traversé par l’amalgame entre la notion d’insulte à la religion et celle d’atteinte à la liberté de conscience. Où en est-on aujourd’hui avec le droit de critiquer la religion? Peut-on encore clamer « Ni Dieu ni maître » ? » 2.2.20 FranceCulture, Signes des Temps.

Question, Serment, Place Publique, composition © PhI
Question, Serment, Place Publique, composition © PhI

3 Questions Elections 2021

3 Questions Laïques aux Candidatures aux Elections Départementales et Régionales de 2021

Depuis une vingtaine d’années, nous envoyons trois questions laïques aux candidatures aux élections municipales, départementales, régionales et législatives.

1°- Qu’est-ce la laïcité : comment la promouvoir et la défendre avec les compétences du département et de la Région ?

2° – Subventions publiques légales mais non-obligatoires aux établissements scolaires privés (confessionnels ou non) : quelle sera votre attitude ? Financement public des manifestations religieuses et-ou communautaires (Nouvel An Chinois, fêtes juives, chrétiennes, Aïd, bouddhistes…) et des  associations religieuses et-ou communautaires : quelle est votre opinion ?

3° – Des collectivités publiques (mairies, régions, départements…) demandent aux associations de signer une Charte de la Laïcité et-ou des valeurs de la République. Qu’en pensez-vous ?

Premières Réponses 2021

1°/ Philippe Keller, candidat remplaçant Départementales, Arles (13)

2°/ Madeleine Fauchâtre, candidate titulaire, Départementales, Gap (05)

3° / Myriam Ghedjati, candidate titulaire, Départementales, Arles (13)

4° / Céline Laplace, Gilles Caroll, Citoyens Libres et Unis (83) Garéoult Départementales (par M.C. Heylebroeck pour Citoyens Libres et Unis)

5°/ Hervé Guerrera, Tête de liste régionale « Oui La Provence !« 

6°/ Collectif Citoyen 05, Départementales

LIRE les réponses sur Réponses aux 3 Questions Laïques 2021.

Parmi les autres 3 Questions…

Feu Pierre Magnan, romancier, Barcelonnette (04) Briançon (05) années '80 © PhI
Feu Pierre Magnan, romancier, Barcelonnette (04) Briançon (05) années ’80 © PhI

Champsaur. « Un monstre sacré » de Pierre Magnan. La belle et instructive lecture du moment (au coin du feu, puisque le soleil est en grève longue durée en ce joli mois de mai…). Où l’on découvre que Pierre Magnan a séjourné à Saint-Bonnet-en-Champsaur en 1942, en compagnie de Thyde Monnier, à l’hôtel Mauberret-Combassive ! Extrait de la description de l’arrivée à destination : « Il [le chauffeur] annonce triomphalement les stations où il dépose du monde : les Farauds, Laye, Brutinel. A Brutinel il descend boire un coup, ce doit être rituel. Il annonce les Baraques d’un air méprisant. Un dernier coup de collier et la voiture nous déverse tous sur le champ de fore de Saint-Bonnet… », le photographe Denis Lebioda sur Facebook. De mémoire, Pierre Magan a évoqué plusieurs fois les Hautes-Alpes (« Mon ami Laviolette à Gap »), le Champsaur (dédicaces à la Maison de la presse de St Bonnet)…. Images à Barcelonette et Briançon, où nous l’avons accompagné à l’ex-Librairie Fou l’Art Noir, situé dans la Petite Gargouille…

Digne (04) Place de la Laïcité, Fontaine de la République et Gassendi © PhI
Digne (04) Place de la Laïcité, Fontaine de la République et Gassendi © PhI

Création, 1.6.21