Tous les articles par Laïcité Midi

Réponse Athée à la Paroisse

Suite à la réception d’un courrier de la paroisse d’Aix (diocese-aix10o8lettre.pdf), un athée nous a fait parvenir la copie du courrier qu’il a adressé en retour. Sans commentaire.

« Aix-en-Provence, ce 2 octobre 2008

                                                                                                                                    
Mesdames, Messieurs 

Je viens de recevoir votre charmant courrier me souhaitant la bienvenue dans les paroisses de la ville d’Aix. J’en conclue que si je ne pratique pas les paroisses vous ne me souhaitez pas la bienvenue, c’est exactement le comportement sectaire qui vous caractérise, vous les religieux.

L’égoïsme de laisser mourir des jeunes du sida s’ils ne baisent pas de la même façon que vous, ne vous rehausse pas à mes yeux. L’égoïsme de ne pas laisser le choix aux femmes sur leur contraception par exemple, il est vrai  que ce sont des êtres inférieurs et sans cervelle, etc. etc. 

Je suis athée : je ne crois pas à ce petit papa noël pour adulte, cette béquille que vous nommez  dieu, pour ma part je crois en l’homme, en la matière, en la raison. Trois noms qui ne sont certainement pas sacrés pour vous, vu le nombre que vous en avez torturés, assassinés, salis, je parle de ceux qui refusaient vos doctrines, les autres, les criminels nazis par exemple votre saint père spirituel les a aidés à fuir. 

Je suis athée et l’histoire sanglante et criminelle des religions, de leur création à nos jours, incite ma raison à continuer sur cette vérité, qui est celle de gens de plus en plus nombreux, pour preuve vous en êtes réduits au racolage, quel pitoyable sort. 

J’accepte vos excuses, pour avoir été importuné car seule la bêtise et l’injustice m’importunent et vous les représentez. 

J’ai aussi un sourire quand vous écrivez « une nouvelle église que NOUS venons de finir de construire à Venelles « .
Vous omettez de dire que cette église a été construite avec un budget de un million cinq cent mille euros, en partie de l’argent de la République, au détriment des hôpitaux, par exemple celui d’Aix qui est dans un état pitoyable de crasse, de manque de personnel, quelle honte de dilapider nos deniers pour l’orgueil de quelques illuminés.    

Bien fraternellement aussi, mais certainement pas avec la même arrière pensée que vous car pour ma part je ne racole pas, je n’ai rien à vendre, mon amour aux humains je l’offre. »

Laïcité Midi, www.laicite.biz.